Sujet : 20e

71 résultats

EMILE THIVIER - MARGUERITE PAING & Joint DESSIN D'ETUDE de M. CENDRE PAR E. THIVIER

1977, Imprimerie de l'Indre, Chambre de Commerce de l'Indre. - In-quarto en belle reliure de toile carbonnée titrée aux fers dorés, avec sa chemise rempliée. 110 p. sur papier couché. - Exemplaire Nté 177, un des 200 numérotés sur les 310 dont 100 Hors Série et hors commerce. - Joint une étude pour le portrait de Monsieur CENDRE portant le cachet d'atelier, dim. 150/200 mm. L'ouvrage comporte sur deux pages le portrait de M. CENDRE ainsi qu'une étude et une reproduction p. 36 et 37.

TRES BEL EXEMPLAIRE EN ETAT DE NEUF.

LEOPOLD SURVAGE & GERMAINE MEYER /SURVAGE - PHOTOGRAPHIE VERS 1955

- PHOTOGRAPHIE argentique de Léopold SURVAGE et de son épouse la Pianiste Germaine MEYER - Dimensions : 13/18 cm. - Vers 1955.

LEOPOLD SURVAGE & GERMAINE MEYER /SURVAGE - PHOTOGRAPHIE VERS 1950

- PHOTOGRAPHIE argentique de Léopold SURVAGE et de son épouse la Pianiste Germaine MEYER dans leur appartement - Dimensions : 23/17.7 cm. - Vers 1950. - En arrière plan le piano à queue de Germaine.

Impeccable. Brillance sur la photo due à la lumière.

GENERAL DE GAULLE - PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE TURQUIE

CHATEAU DE VERSAILLES - PROGRAMME de la SOIREE OFFERTE AU Théatre LOUIS XV en l'Honneur de son Excellence Monsieur le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE TURQUIE et de MADAME CEVDET SUNAY par le GENERAL DE GAULLE Président de la République le jeudi 29 JUIN 1967. Complet de l'Encart.

- Tirage des Presses de l'Imprimerie Nationale. - PROGRAMME SUR COUVERTURE GLACEE, de 4 ff. avec son joli cordon rouge et blanc, et ENCART collé sur feuillet fanny CERRITO. Avec en couverture Cornélie FALCON dans le rôle d'ESMERALDA Dessin au lavis de Louis BOULANGER. - Page de titre de l'invitation. - Feuillet double avec texte et maquette des costume pour NOTRE DAME DE PARIS par ROLAND PETIT, maquettes de Yves SAINT-LAURENT. - Feuillet double pour le Programme du De NOTRE DAME DE PARIS de Victor HUGO, avec les photos des Comédiens dont ATANASSOFF ET Claire MOTTE. - feuillet double pour une analyse du PRINCE TRAVESTI et maquettes de Yves SAINT LAURENT. - Au dos Descriptif du Programme. - Dimensions : 24.5 par 33 cm.

- IMPECCABLE. Les tirages des Programmes pour le Théatre de Versailles en l'honneur de Personnalités Internationales, sont de l'ordre de 5 à 600 exemplaires et rarement trouvables avec les encarts.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

12 ETUDES D'OBJETS JAPONISANT POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - 1921 - ADRIEN AUGUSTE LEDUC

ADRIEN AUGUSTE LEDUC - 12 ETUDES PREPARATOIRES D'OBJETS en Gouache et Aquarelle de caractère Japonisant daté au dos par un bon de commande daté de 1921. Projet pour boites ou idées de décors. - Contrecollées sur feuillets forts 21/29.7

- De l’Art Déco à l’abstraction. LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

11 ETUDES AQUARELLES DE FAÏENCES CLASSIQUES ET ANTIQUES POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - AQUARELLES CRAYONS ET GOUACHES

11 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 7 feuillets de papier fort (facile à défaire). - Non daté. - 7 magnifiques aquarelles avec rehauts de gouache, 4 crayons et rehauts de gouache. Une avec au dos une invitation sur l'Art Polonais au Musée d'Art Moderne

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

22 ETUDES PREPARATOIRES DONT ART DECO DE FLEURS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - AQUARELLES CRAYONS ET GOUACHES - 1930

22 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 12 feuillets de papier fort (facile à défaire). - Non daté. - S'ajoutent 7 études au dos et divers documents administratifs tels Comptes d'Or, pièces prises d'urgence au défournement,

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

8 ETUDES DESSINS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - LABEURS PAYSANS - 1920

8 Etude Préparatoires sur le thème de la VIE PAYSANNE pour la MANUFACTURE DE SEVRES contrecollées sur 3 feuillets 21/29.7. Facilement décollables.

- De l’Art Déco à l’abstraction. LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

ETUDE PREPARATOIRE A L'ENCRE DES SIGNES DU ZODIAQUE POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES

Etude pour la MANUFACTURE DE SEVRES - 7.8 par 9 cm , Etude à l'encre contrecollé avec au dos un document administratif de compte d'or de la Manufacture.

- De l’Art Déco à l’abstraction. LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19e caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR A LA MANUFACTURE DE SEVRES

13 ETUDES DE DECORS DE FAÏENCES ART DECO POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES

13 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 4 feuillets de papier fort (facile à défaire). - Non daté. - S'ajoutent études au dos et divers documents administratifs tels Comptes d'Or, morceau de papier entête manufacture de Sèvres daté 7 janvier 1954.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR A LA MANUFACTURE DE SEVRES

8 ETUDES AQUARELLES D'OISEAUX EXOTIQUES POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES.

8 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 4 feuillets de papier fort (facile à défaire). Uné études est recto verso. - Vers 1950. - 3 magnifiques aquarelles avec rehauts de gouache, 3 crayons dont un au dos, 1 crayon de couleurs.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

14 ETUDES ART DECO de CHRIST EN CROIX POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1930

ADRIEN AUGUSTE LEDUC - 14 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO de CHRIST EN CROIX Contrecollées sur 6 feuillets ivoire fort 21/29.8. 5 études sont au dos dont 2 d'assiettes. Un bandeau de journal aux noms et adresse de LEDUC ADRIEN

- LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

21 ETUDES ART DECO ANGELOTS ET AMOURS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1940/47

ADRIEN AUGUSTE LEDUC - 21 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO contrecollées sur feuillets 21/29.7 cm crème, représentant des angelots et des amours. Aqurelles, encres et crayons. Lavis.

- LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

22 ETUDES AQUARELLES ART DECO DECORS BRETAGNE, PAYS BASQUE, CAMARGUE & autres POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1925/30

ADRIEN AUGUSTE LEDUC 22 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO REPRESENTANT DIVERSES REGIONS dont la BRETAGNE, LE PAYS BASQUE, la CAMARGUE, BERRY, ALSACE, contrecollés sur 10 feuillets 21/29.7cm.

- LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

7 ETUDES ART DECO DE COQS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1930

ADRIEN AUGUSTE LEDUC 7 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO DE COQS dont sur une Enveloppe adressée à Mme LEDUC et à son dos diverses petites études au crayon. Contrecollées sur feuillets de papier fort facilement enlevables.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

8 ETUDES AQUARELLES ART DECO PAYS NORDIQUES POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1940/47

8 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO DONT 3 AU DOS DE CARTON D'INVITATION A DES EXPOSITIONS VALADON, MUSEE DU LOUVRE, REOUVERTURE DU PETIT PALAIS.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ANONYME

PHOTO SIGNEE DATEE LECLERC 18 JUIN 1945, AVEC DE GAULLE, LECLERC et KOENIG REMONTANT LES CHAMPS ELYSEES

Sous encadrement, photographie argentique originale signée et datée à l'encre bleue en bas à droite "LECLERC, le 18/6/45" représentant les trois généraux remontant les Champs Elysées. - Dimensions 17.5 par 23.7 cm.

ATELIER D'ARCHITECTURE NIERMANS. par D. LETOREY

LE LOUVRE Des Origines jusqu'à la IIIe République. ENCRES, LAVIS, AQUARELLE, relevé et plans, Dessins, Echelles.

- 20 ENCRES sur PLANCHES PAPIER FORT JAPON CERTAINES AQUARELLEES, in-plano 38.5/52 cm. Tenus par deux plats cartonnées et deux ronds métallique style gros classeur. - 1 - Planche de Titre, LE LOUVRE Des Origines à Louis XIV encre et lavis d'encre. - 2 - Titre Ire Période 1200-1500 Le Louvre féodal selon le plan dit de la Tapisserie, Encre rouge et aquarelle. - 3 - Sous Charles V 1380, Encre desssin de perspective et aquarellée, dessous Plan restitué et échelle de 100 m. - 4 - Plan Comparatif et vue a vol d'oiseau, 2 planq de fouille et de Clarac échelle de 50 m. - 5 - Façade Gothique. Encre rouge de façade et aquarelle, plan perspective légendé. - 6 - PLAN des FOUILLES 1866, Encre noire, lavis et encre rouge et aquarellage avec transparent encre en surexposition, Echelle de 30 m. - 7 - DETAILS Colonne de Philippe Auguste 2 Encres (dessin et profil côté), & 10 encres profils de la contrescarpe. - 8 - Page de Titre 2ème PERIODE Pierre Lescot, Philibert Delorme, Lemercier. - 9 - 2 Dessins à l'encre et rehauts de lavis, Vues perspectives sous François Ier et Henri II. - 10 - Plan encre des Batiments neufs Epoque Henri IV légendée et échelle 50 m. - 11 - Dessin encre et rehauts de lavis, Pleine Page de la Galerie du bord de l'eau, détail avant corps. - 12 - Dessin encre et rehauts de lavis, Pleine Page de l'Aile Occidentale par Lescaut. - 13 - Encre noire et rouge, Détails cotés. Echelle 10 cm p.m. (Colonnade) . - 14 - Encre noire et rouge, Détails cotés. Echelle 10 cm p.m. (Fenêtre du Vieux Louvre). - 15 - Page de Titre 3ème PERIODE 1655-1680. Le Vau, Perrault. - 16 - Encre et lavis, Projet d'Achèvement du Louvre-Perrault. Ech. sur 50 toises. - 17 - Encre et lavis à pleine page Façade sud de Le Vau avant d'être doublée. - 18 - Encre et lavis à pleine page Colonnade de Perrault. Pavillon Central. - 19 - Encre et lavis à pleine page, Pavillon d'Angle. - 20 - Encre, aquarelle couleurs et lavis, légendée, Plan historique du Louvre actuel. Légende des couleurs pour les 12 périodes.

- ATELIER NIERMANS : Avant son départ pour Rome, Jean s'associe au cabinet paternel avec son frère Édouard Niermans (1904-1984), lui aussi architecte. À la mort de leur père en 1928 il fonde, avec son frère Édouard, l'agence d'architecture « Les Frères Niermans ». Ensemble ils élaborent les grands projets jusqu'en 1963, date à laquelle leur association s'achève. Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux, Jean Niermans est par ailleurs nommé architecte en chef de la reconstruction de Dunkerque et réalise un très grand nombre de bâtiments scolaires jusqu'à la fin des années 1970 dans le nord de la France et en région parisienne. Il est enseignant à l'École nationale supérieure des beaux-arts entre 1952 et 1967.

AUGUSTE DANICAN

NOTICE SUR LE 13 VENDEMIAIRE OU LES PARISIENS VENGES dédié aux veuves et orphelins de français assassinés par la convention, et à tous les ennemis du crime et de l'anarchie (1796). Ex-dono de François MAURIAC 1943.

1796 s.l. - Ex-dono de François Mauriac. - In-huit bradel demi percaline, dos avec pièce de titre maroquin aux petits fers dorés. - 2 ff. dont Ex dono en forme de clin d'oeil de François Mauriac : "Donné en Vendemiaire 1943 par le vigneron François Mauriac à l'historien de Carnot Gaston Dul....". - P. de titre, 112 p.

Cf. Biographie des Hommes Vivants de Michaud : DANICAN (Auguste), 1763/1848, colonel d'un régiment de hussards, puis général de brigade, fut employé contre les royalistes de la Vendée en 1793 et 1794 : il se conduisit toujours avec humanité, et pressa même plusieurs fois la Convention de faire punir les auteurs des noyades de Nantes et des autres excès commis. Envoyé en décembre à Laval pour combattre les premiers rassemblements de chouans, il fut contraint de s'enfermer dans Angers pour défendre cette place contre les royalistes, qui l'assiégeaient sans succès. Le général Danican fut publiquement accusé d’avoir voulu leur livrer cette ville. Destitué à cette époque, il parvint à se faire remettre en activité. Il commandait en 1795 à Rouen, d’où il adressa des dénonciations à la Convention contre les généraux Tureau, Grignon, Huchet et autres, avec lesquels il avait servi dans la Vendée, et qui y avaient commis des horreurs inouïes. A l'époque du 13 vendémiaire an IV (1795), le général Danican vint à Paris, embrassa le parti des sections, commanda un instant leur force armée ; mais, n’étant pas secondé, et n'ayant pas eu le temps de préparer ses moyens, il ne put obtenir l'avantage, et s'éloigna quand il vit les troupes conventionnelles prendre le dessus. On lui fit son procès par contumace ; et le conseil militaire séant au Théâtre-Français le condamna à mort.

Barthélemy POCQUET ; Cte Régis de l’ESTOURBILLON ; Abbé GUILLOTIN de CORSON ; Frédéric SAULNIER ; de CICE ; Henri STEIN ; PARFOURU ; BIBLIOTHEQUE D'EMILE CHENON.

BRETAGNE - RECUEIL DE 14 BROCHURES REUNIES ENSEMBLE : UNE STATUE DE LOUIS XVI A BREST ; UN BRETON EN INDOCHINE AU XVIIIe s. ; UN MARI BRETON EN VOYAGE ; PREMIER PRESIDENT HENRY DE BOURGNEUF ; L’ABBE DE KERGU ; SEIGNEURIES ET LE MARQUISAT de CHATEAUNEUF ; COMMANDERIE HOSPITALIERE du SAINT ESPRIT D’AURAY ; DOCUMENT POUR SERVIR A L’HISTOIRE DES ANCIENS SEIGNEURS DE LA GARNACHE ; UN PREDICATEUR POURSUIVI ; LA COMPAGNIE DU SAINT SACREMENT A RENNES ; Les IRLANDAIS en Bretagne ; UNE MUTINERIE D’ECOLIERS EN 1629 A RENNES ; Comptes d’un Evêque et les Anciens Manoir Episcopaux de Rennes et de Bruz au XVII° S. ; DELEGUES DE L’ARCHEVEQUE DE TOURS

Souvent avec Envoi des Auteurs à Emile Chénon 1° Brochure : Les DELEGUES DE L’ARCHEVEQUE DE TOURS, Paul Parfouru, avec Envoi Manuscrit à « Monsieur Emile Chénon, Hommage Sympathique, Signé P. Parfouru ; 1894, Rennes, Imprimerie Marie Simon,1 f. p. de fx titre, p. de titre, 70 pages avec Tableaux. 2° Brochure : Les Comptes d’un Evêque et les Anciens Manoir Episcopaux de Rennes et de Bruz au XVII° S. ; Paul Parfouru, avec Envoi Manuscrit « A Monsieur Chénon, signé P. Parfouru » 1895, Rennes, Imprimerie Marie Simon, p. de titre, 47 pages et Carte Dépliante de l’ancien Evêché de Rennes. 3° Brochure : UNE MUTINERIE D’ECOLIERS EN 1629 A RENNES, Paul Parfouru, 1894, Typographie OBERTHUR, Rennes, 12 pages. 4° Brochure : Les IRLANDAIS en Bretagne (XVII et XVIIIe Siècle) Paul Parfouru, 1894, P. de Titre, 12 pages 5° Brochure : LA COMPAGNIE DU SAINT SACREMENT A RENNES, (Extrait de la Revue de Bretagne), Barthélemy POCQUET, 1904, Vannes Paris, Lafolye et Champion, p. de titre, 40 pages. 6° Brochure : UN PREDICATEUR POURSUIVI en 1770, Barthélémy POCQUET, 1903, Vannes, Imp Lafolye, 23 pages. 7° Brochure : DOCUMENT POUR SERVIR A L’HISTOIRE DES ANCIENS SEIGNEURS DE LA GARNACHE, Cte Régis de l’Estourbillon, 1885, Nantes Imprimerie de Vincent FOREST & Emile Grimaud, (TIRAGE A 50 EXEMPLAIRES) Ex-libris de Emile Chénon au crayon, 1 f. p. de fx titre, p. de titre, 34 pages. 8° Brochure : COMMANDERIE HOSPITALIERE du SAINT ESPRIT D’AURAY, par L’Abbé Guillotin de Corson, 1893, Saint Brieuc Imprimerie René Prud’homme, p. de titre, 20 pages. 9° Brochure : Les SEIGNEURIES ET LE MARQUISAT de CHATEAUNEUF, Abbé Guillotin de Corson, 1892, Saint Brieuc, Imprimerie Prud’homme, 30 pages. 10° Brochure : L’ABBE DE KERGU, Sa famille, Sa Fortune, Ses Œuvres, Abbé Guillotin de Corson, 1892, Vannes, Imp. Lafolye, Tirage à 50 ex. , p. de titre, 42 p. 11° Brochure : Le PREMIER PRESIDENT HENRY DE BOURGNEUF (Sa vie, sa mort, ses Obsèques, son Mobilier), Frédéric SAULNIER, 1893, Rennes, Imprimerie Marie Simon, Bel ENVOI « A mon Cher et Savant Confrère Monsieur E. Chénon, affectueux Hommage, signé F. SAULNIER. P. de titre, 47 pages. 12° Brochure : UN MARI BRETON EN VOYAGE, d’après une Correspondance Inédite (1655 – 1658) par Frédéric SAULNIER, 1898, Saint Brieuc, Imprimerie lib. Prud’homme. P. de Titre, 16 pages. 13° Brochure : UN BRETON EN INDOCHINE AU XVIIIe s. Notice sur Monseigneur de CICE, Evêque de Sabula, Vicaire apostolique de Siam, Comte de PALYS Pdt de la Ste Archéologique d’ILLE et Vilaine. 1892, Vannes Imp. Lafolye. 19 pages plus 6 ff. pour les Tableaux des Missionnaires Breton de la Sté des Missions Etrangères. 14° Brochure : Les Projets d’Erection d’UNE STATUE DE LOUIS XVI A BREST par Henri STEIN, 1908, Imprimerie OBERTHUR Rennes Paris, p. de titre, 32 pages

De la Bibliothèque d’Emile Chénon, Envoi au crayon CHENON Emile, Paul, Philippe, Joseph dit Acre, Joseph né en 1857 à Angers – décédé en 1927 à Paris (Professeur de Droit à la Faculté de DROIT de RENNES, Historien. Émile Chénon appartenait à une des familles notables de la région du Berry. Polytechnicien il ne commenca ses études de Droit et obtint son doctorat en droit en 1881 et devint professeur de Droit à la Faculté de Renne et ensuite de Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Les Anciennes Facultés des droits de Rennes (1735-1792), 1890. Ses publications concernent principalement deux l'histoire du droit (romain et français) et des institutions.

BRISSAUD J.

COURS D’HISTOIRE GENERALE DU DROIT FRANÇAIS PUBLIC & PRIVE

1904, Paris Albert FONTEMOING COMPLET en 2 forts VOLUMES In-huit, brochés, dos correct. Exemplaire frais. Ex-libris du Professeur CHENON Emile. 1er Volume : 1000 pages, 2 ff. pour la Table des Matières. SOURCES DU DROIT et DROIT PUBLIC 2e Volume : p. 1001 à à p. 1896 dont la Table des Matières. DROIT PRIVE

BIEN COMPLET EN DEUX VOLUMES

BUGATTI & AUTOMOBILES BUGATTI - BUGATTI ETTORE et ROLAND - G. CLAVEL

30 LETTRES SIGNEES A ENTÊTE DE BUGATTI ou DES AUTOMOBILES BUGATTI DE 1947 à 1960

- 30 Lettres signées à l'attention de l'Argus de la Presse, les premières de 1947 d'Ettoré BUGATTI (toutes en P/O) PAR G. CLAVEL à entête Gauffré et monogrammé EB BUGATTI rue Boissière. Les 2 datées du 21 mars et 30 août sont les dernières puisqu'Ettoré meurt le 21 août 47. Les suivantes sont signées par procuration de Roland Bugatti par le même G. Clavel. - Les vicissitudes de l'Entreprise voient s'appauvrir la qualité du papier et des cachets qui deviennent des Cachets humides Automobiles ETTORE BUGATTI à Levallois Perret puis PUTEAUX au 115 rue de la République pour les deux dernières de octobre 59 et juillet 1960. La marque est vendue en 1963 à Hispano Suiza.

- En 1945, Ettore Bugatti se bat et gagne en justice pour récupérer son usine de Molsheim saisie par l'administration française à la libération. Il tente de redémarrer malgré les dettes et les manques de moyen. Les études des Bugatti Type 73 et Type 78 n'aboutissent pas et l'entreprise vivote. - En 1947, Ettore Bugatti meurt à l'âge de 66 ans après avoir déposé 1 000 brevets et fabriqué en 37 ans près de 7 500 voitures de grand luxe et de course. - ROLAND BUGATTI (23 août 1922 - 29 mars 1977) héritier en 1947 de la marque automobile Bugatti fondée par son père Ettore Bugatti en 1909 et poursuivie par son frère Jean Bugatti entre 1936 et 1939. Il est le plus jeune des 4 enfant d'Ettore. Après la disparition accidentelle de son frère, Jean Bugatti, en 1939 à l'âge de 17 ans hérite de l'entreprise Bugatti. Son père, qui s'était totalement retiré en 1936, revient à Molsheim pour le former. À la disparition de celui-ci en 1947, Roland Bugatti (âgé de 25 ans) et Pierre Marco (ancien pilote et fidèle collaborateur, promu directeur général de Bugatti) tentent de poursuivre l'aventure Bugatti sans succès. En 1956, une dernière tentative de come-back en Grand Prix automobile Formule 1 échoue avec la Bugatti Type 251 pilotée par Maurice Trintignant dans l'ultime course Bugatti au Grand Prix automobile de Reims. La Bugatti Type 252 suivante restera au stade de prototype. En 1963 Roland Bugatti vend l'usine et la marque au constructeur Hispano-Suiza,

CAMILLE HUMEAU de LA SOCIETE DES GENS DE LETTRES

IMAGES DU BERRY - 8 MANUSCRITS - POEMES REGIONALISTES DU CHER - CULAN, MARAIS DE BOURGES, NEIGES EN BERRY, CHAPELLE DE PITIE PRES CULAN, AU DEJEUNER, SANCOINS HOTEL SAINT JOSEPH, SANCERRE, SOLOGNE HIVERNALE, ARGENT SUR SAULDRE, SOLOGNE, LA MOULINE (BOURGNEUF EN BERRY)

- ENSEMBLE de Poèmes manuscrits originaux inédits pour la plupart consacrés à divers lieux du berry et de l'Indre en particulier. - CULAN, manuscrit original recto verso signé daté juillet 1968 ; - MARAIS DE BOURGES, manuscrit original recto verso signé daté décembre 1964 et tapuscrit signé avec tampon ; - NEIGES EN BERRY, CHAPELLE DE PITIE PRES CULAN, manuscrit original recto verso signé daté janvier 1965 et tapuscrit signé avec tampon ; - AU DEJEUNER, SANCOINS HOTEL SAINT JOSEPH, manuscrit original recto verso signé daté 6 octobre 1966 et tapuscrit signé avec tampon ; - SANCERRE, manuscrit original recto verso signé daté octobre 1962 et tapuscrit signé avec tampon ; - SOLOGNE HIVERNALE, ARGENT SUR SAULDRE, manuscrit original recto signé daté janvier 1968 et 2 tapuscrits signé avec tampon ; - SOLOGNE, manuscrit original recto verso signé daté juillet 1961 et tapuscrit signé avec tampon ; - JOINT UNE PROSE : LA MOULINE (BOURGNEUF EN BERRY) 1er octobre 1989à la machine à écrire signée avec note manuscrite PS Cest aussi mon anniversaire fêté en ce lieu (82 ans demain 2 octobre 1989

- Camille HUMEAU né en 1907, mort en 19.., habitait une vieilles et étroite rue de Bourges. Parmi les plus ancienne. Modeste, sa poésie est restée confidentielle parfois remarquée par quelques éditions dans les revues savantes et notamment dans la Gazette Berrichonne. - Un enchantement pour les âmes berrichonnes que ces poèmes dont J.P. CHANTEGUET A pu écrire "A travers l'éclaircie des champs, l'âme se cherche et dans ces vers il y a tout le mystère et toute la force de notre belle région. - Un érudit de la sensibilité berrichonne. - Membre de la Société des Gens de Lettres.

CASTEX-DEGRANGE (Adolphe Louis Dégrange dit)

FLEURS DE GLYCINE

Peinture à l'Huile sur toile et chassis représentant des Grappes de Fleurs de Glycines, Dimension : 50 cm par 74 cm Signé en bas à droit avec un Ex-dono "A mon jeune ami Joseph MASSE, CASTEX-DEGRANGE 1909"

(Adolphe Louis Dégrange) dit CASTEX-DEGRANGE, - Peintre né à Marseille le 23 mai 1840, élève de Vibert et Reignier, Ecole des Beaux Arts de Lyon en 1853, Salon de Lyon en 1867, Salon de Paris en 1870. Se fixe à Paris en 1874 ou il fit de la Céramique. Revient à Lyon en 1884 ou il succède à Reignier comme Professeur des Beaux Arts ou il dirige la Classe de fleurs. - Joseph Massé, Artiste Céramiste, né le 11 mars 1878 à Bordeaux en Gironde et décédé le 15 janvier 1946 à Soye en Septaine, Cher. Diplômé de l’Ecole des Beaux Arts de Lyon, Peintre, il s’installe comme céramiste à Soye en Septaine. Les deux artistes se sont vraisemblablement connus autour de la Céramique à l'Ecole des Beaux Arts de Lyon vers 1909.

CHAPELAIN-MIDY Roger

CROQUIS DE PERSONNALITES - 13 DESSINS ENCRES, PORCHERE, Lieutenant MORNET, l'Expert DOYEN, Jean de BONNEFON, M. BERTHELIER, M. CAILLAUX, M. HUDELO, Me SALLES, M. BERTHELLI, anonyme, PORCHERE, M. SOTTOLANA, M. PANON, M. Louis BARTHOU.

S.d., vers 1935/1942, 13 CROQUIS de personnalités, toutes nominatives dont 3 sont signées RChapM, R.Midy, chap. dont une avec rehauts de gouache. - Dimensions d'environ 100 mm par 75 mm. - PORCHERE, Lieutenant MORNET, l'Expert DOYEN, Jean de BONNEFON, M. BERTHELIER, M. CAILLAUX, M. HUDELO, Me SALLES, M. BERTHELLI, anonyme, PORCHERE, M. SOTTOLANA, M. PANON, M. Louis BARTHOU.

- CHAPELAIN Roger, dit Roger Chapelain-Midy, né le 24 août 1904 à Paris, mort dans cette même ville le 30 mars 1992, est un peintre, lithographe, illustrateur et décorateur de théâtre français. École des beaux-arts de Paris, académies de peintures du quartier de Montparnasse. Il deviendra professeur chef d'atelier de 1955 à 19742. Il expose en 1927 au Salon d'automne et à partir de 1929 au Salon des indépendants et au Salon des Tuileries. Il reçoit le prix Carnegie (en) en 1938. Il réalise des décorations murales pour la mairie du 4e arrondissement de Paris, le foyer du théâtre national de Chaillot, l'Institut agronomique de Paris, ainsi que des décorations pour des paquebots, dont le France. Décorateur et costumier de théâtre, dès 1942, il a notamment travaillé pour Les Indes galantes de Rameau en 1952, et pour La Flûte enchantée de Mozart à l'Opéra de Paris en 1954. Le succès de ses travaux lui permettent de travailler à l'opéra de Cologne. Il recevra à ce titre le grand prix du théâtre à la biennale internationale de Sao-Paulo en 19624. On lui doit aussi des illustrations pour des textes de Jean Giraudoux, André Gide, Charles Baudelaire, Fontenelle (Entretiens sur la pluralité des mondes), Jean de La Fontaine, Charles Vildrac, Georges Simenon (La Fenêtre des Rouet, 1945), etc. Il a illustré la couverture de La Chanson de Maguelonne de Michel Mourlet pour la Table Ronde (1973). Valéry Giscard d’Estaing, alors président de la république française, lui commande un Portrait du Général de Gaulle destiné au palais de l'Élysée à Paris. Dans une lignée tardive du symbolisme et du surréalisme, toute une partie de son œuvre porte l'empreinte de ses préoccupations spirituelles, matérialisées par la récurrence obsédante de décors et d'objets insolites tels que carrelages en damier, masques, mannequins et miroirs. Il publie en 1984 un recueil de souvenirs et de réflexions sur l'art, Comme le sable entre les doigts. Roger Chapelain-Midy est enterré à Nancray-sur-Rimarde (Loiret).