Sujet : Economie

9 résultats

ABBE PLUQUET

TRAITE PHILOSOPHIQUE ET POLITIQUE SUR LE LUXE

EDITION ORIGINALE. Bien complet en 2 volumes. - 1786, A PARIS, Chez BARROIS L'aîné, et le jeune. - 2 Volumes in-12 plein veau moucheté, reliure solide mais cuir des charnière fendu, coiffes frottées, cf. photos. - t.1 1 f. p. de fx titre, p. de titre, 488 p. dont Table. - t.2 1 f. p. de fx titre, p. de titre, 508 p. dont Table.

- REQUISITOIRE CONTRE LE LUXE. - François-André-Adrien Pluquet, né le 14 juin 1716 à Bayeux et mort le 18 septembre 1790 à Paris, est un philosophe et historien français, professeur au collège de France. Helvétius le rechercha ; Montesquieu se l’attacha en lui donnant un prieuré qui était à sa nomination.

ANONYME. (UN IMPORTANT NEGOCIANT CONSEILLER DE PHELIPPEAU DE PONTCHARTRAIN CONTROLEUR GENERAL DES FINANCES)

MANUSCRIT D'ECONOMIE POLITIQUE ET FINANCIERE PORTANT SUR LES ECHANGES COMMERCIAUX ET LES MOYENS DE PAIEMENT JUSQU'en 1691 ECRIT VERS 1699 ET COMPORTANT PLUSIEURS MEMOIRES & LETTRES D'UN IMPORTANT NEGOCIANT PROBABLEMENT ADRESSES A PHELIPPEAU DE PONTCHARTRAIN CONTROLEUR GENERAL DES FINANCES PRENANT LE CONTREPIED DE COLBERT.

- MANUSCRIT in-quarto sans reliure, cousu avec plats d'attente. 269 pp. - Composite de MEMOIRES et LETTRES manuscrites originales intercalées avec des d'extraits résumés d'Oeuvre de M. LE BLANC sur le Commerce et les Monnaies. Formats parfois différents petits et grands feuillets in-4. Papier daté de 1697 et de 1688. DESCRIPTIF : - 2 ff., Extrait de Comm. Antiques par M. LE BLANC, 20 pp. (cf. Traité Historique des Monnoies de France et de la MONARCHIE JUSQU'A PRESENT, 1690 Paris Charles ROBUSTEL par M. LE BLANC) - 6 pp. 1 f.(de l'Auteur) Table des Matières de son "DISCOURS SUR LE COMMERCE DES PRINCIPALES NATIONS DE L'EUROPE". - 2 pp. Extrait de l'ouvrage de M. LEBLANC SUR LE COMMERCE. (Inconnu bnf et autres Bib. univ. Américaines). - (de l'Auteur) 14 pp. 1 f. d'Actualisation du COMMERCE, import export précis de marchandises de FRANCE en partance d'ANVERS vers le Portugal, Barbarie, angleterre, Escosse, Irlande, Dannemark Pologne et autres pays du NORD, Villes d'Italie, Allemagne. - 50 pp., Reprise de l'ouvrage sur le Commerce de Le Blanc. - (de l'Auteur) 16 pp., Actualisation de l'Auteur en forme de Balance des paiements des marchandises très précises importées en valeur monétaire française avec des prix très précis et mode d'acheminement ; de france, puis marchandises de Hollande, des Génois, des Flamans Espagnol, des Camelots de Bruges, d'Amérique. - 10 pp. Suite de l'ouvrage de Le Blanc sur le Commerce. - (de l'Auteur) Actualisation des Comptoirs de Londres, de Norvège comptoir de Berghe, Moscovie, Germanie Hanséatique, Pologne, Essentiellement histoire des traités et relations commerciale et du Commerce Français en général. - 4 pp. Note sans référence sur le SYSTEME POLITIQUE DE CROMWELL. - 2 pp. Extrait de NEGOCE ET NAVIGATION DES HOLLANDAIS dressé en Amsterdam de Juin 1699.(Texte de base). - (de l'Auteur) 106 p. IMPORTANT "MEMOIRE TOUCHANT LE NEGOCE ET LA NAVIGATION DES HOLLANDOIS DRESSEZ EN AMSTERDAM EN 1699". Analyse détaillée des échanges et paiements et modes de paiement, moyens de paiement ainsi que de Crédit. Moscovie, Norvège, Mer Baltique, Chine, Coquinchine, Tonquin, Siam, Malabars, Golf Persqiue,, Ceylan, etc.. Pesches de la Baleine, Pesche du hareng et morue. La NAVIGATION. - (de l'Auteur) 20 pp. 1 f. IMPORTANT MEMOIRE EN FORME D'ANALYSE CONCLUSIVE prônant le LIBRE ECHANGE comme moyen de se procurer Or et Argent comme INSTRUMENTS D'un ETAT FORT apanages des politiques d'Henri IV et Richelieu qui ont réveillé l'industrie et l'artisanat ; Critique du PROTECTIONISME de Colbert. Critique de la politique de Louis XIV ET du banissement des Huguenots dont les conséquences commerciales et financière furent dramatiques. Critique des moyens de paiement par abandon de LA LETTRE DE CHANGE Comme moyen de paiement pour le substituer par le voiturage. - 18 pp. d'Extrait du TRAITE DES MONNAIES antiques de LE BLANC. - 4 pp. de la RELATION DE CE QUI S'EST PASSE DANS LA DIETE DE VARSOVIE EN MAY JUIN ET JUILLET DE 1661 ET OBSERVEES PAR ISMAEL BOULLIAN (Mathématicien et Astronome (1605-1694). A propos de l'émission d'une monnaie fiduciaire sur le cuivre dans un Etat ruiné. - (de l'Auteur) 10 pp. MEMOIRE CONCERNANT LE PRIX DE L'OR ET DE L'ARGENT EN FRANCE ET EN HOLLANDE. Consiste dans les meilleurs moyens de faire cheminer les paiements selon les fluctuations du prix des matières et des métaux afin d'"attirer l'or et l'argent en france pour conclure "Quand on voudra des notes plus distinctes ..j'obéray .. aux ordres qu'on me fera l'honneur de me donner./. - 6 pp. (de l'Auteur) LETTRES de PARIS le 26 Décembre 1691 FAISANT SUITE AU MEMOIRE PRECEDENT et suivi d'une LETTRE à PARIS le 28 Décembre 1691 et d'une autre LETTRE du 5 Janvier 1692. Lettres ayant pour OBJET de CONSEILLER L'USAGE DE LA LETTRE DE CHANGE plutôt que le paiement en espèces comme moyen de paiement moins coûteux et plus rentable et en apporte la démonstration. CES MEMOIRES SEMBLENT PROVENIR D'UN IMPORTANT NEGOCIANT et adressé au CONTÔLEUR GENERAL DES FINANCES cf. Lettre du 26 décembre 1691 "car jamais je ne fais faire mes retours qu'en marchandise des Indes, ainsi je ne parle point pour moy. Je prendray la liberté d'exposer encore mes sentiments sur les bruits qui ont couru d'une refonte générale des Louis d'or et des écus..... de sorte que c'est de l'intérêt de l'Etat d'en demeure là principalement pendant la guerre pour des raisons soûs entendües. Voila MONSEIGNEUR...

IMPORTANT DOCUMENT CONCERNANT LA POLITIQUE ECONOMIQUE et FINANCIERE DE LOUIS XIV ET DE PONTCHARTRAIN PORTANT CRITIQUE DE LA POLITIQUE DE COLBERT ET ANNONCIATRICE DE LA DRAMATIQUE CRISE ECONOMIQUE DE 1699 à 1720.

BARBE-MARBOIS

COMPTE GENERAUX DU TRESOR PUBLIC AN X - CONSULAT - AN XI - 1803

1803, Pluviôse an XI, A PARIS, DE L'IMPRIMERIE DE LA REPUBLIQUE In-Quarto Broché sous papier d'attente de l'Editeur, décousu. - 101 pages dont le Rapport fait au Gouvernement par le Ministre du Trésor Public adressé au Premier Consul. Multiples tableaux.

En partie décousu.

CHRESTIEN DE LIHUS Par un Cultivateur pratique du département de l’Oise

PRINCIPES D’AGRICULTURE ET D’ECONOMIE APPLIQUES MOIS PAR MOIS A toutes les Opérations du CULTIVATEUR dans les pays de GRANDE CULTURE. Ouvrage particulièrement destiné aux Propriétaires qui vont valoir par eux-mêmes ; Dans lequel ils trouveront des Instructions sur le soin des troupeaux et le gouvernement d’une ferme

Edition Originale de cet important traité. An XII - 1804 In-8 sous Portfolio titré à lacets contemporain, Papier d’attente des plats conservé, 2 ff. p. de fx titre, p. de titre, xvj p., 336 pages dont Table des Articles contenus dans ce volume.

CHRESTIEN DE LIHUS est l'auteur anonyme d'un ouvrage (Principes d’agriculture et d’économie, appliqués, mois par mois, à toutes les opérations du cultivateur dans les pays de grande culture) . Dans sa Bibliographie agronomique (1810), Musset-Pathay indique: «L’auteur anonyme est M. Chrétien de Lihus fils, ancien conseiller à la cour des aides de Paris ».

EUGENE TALLON (RIOM PUY DE DOME)- EMILE OLLIVIER

LES INTERETS DES CAMPAGNES

- 1869, Paris Librairie internationale. A. Lacroix à Bruxelles. - Ex-libris au tampon du grand érudit berrichon"de Kersers". - In-8 broché, bon état avec petit manque au dos, intérieur de bon papier frais exempt de rousseurs. - 1 f. de fx titre, 2 f. de dédicace d'Emile Ollivier, p. de titre, 183 pages dont table.

- Eugène Tallon, Juriste, Ecrivain et homme politique du Puy de Dôme (1836 à Riom /24 novembre 1902). Maire de Riom de 1857 à 1869 et conseiller général du Puy-de-Dôme. Siége au centre-droit, avec les orléanistes. Auteur de divers ouvrage sociaux dons. Il est secrétaire de la seconde Commission des Trente.t : LA VIE MORALE ET INTELECTUELLE DES OUVRIERS, Legislation Sur Le Travail Des Enfants: Dans Les Manufactures (1875), Enquête Parlementaire Sur l'Organisation de l'Assistance Publique Dans Les Campagnes.

HUME DAVID - DE MAUVILLON Eléazar (anonyme M***)

DISCOURS POLITIQUES DE Mr. DAVID HUME, Traduits de l'Anglois par Mr DE M****

1756, A AMSTERDAM, chez J. SCHREUDER & P. MORTIER. - In-12 plein vélin doré, pièce de titre. - Très bel ex-libris au dos du premier plat, 2 ff., p. de titre bicolore, 355 pp.

- HUME David (7 mai 1711 - 25 août 1776) est un philosophe, économiste et historien écossais. Il est considéré comme un des plus importants penseurs des Lumières (avec Adam Smith et Thomas Reid) et est un des plus grands philosophes et écrivains de langue anglaise. En Matière économique il sera le premier à imaginer le principe d'étalon or et du principe d'inflation source d'enrichissement, entre autres principes économique. - MAUVILLON, (Éléazar de) (1712-1779) Traduction par, cf. BARBIER 1822 p.310.

MIRABEAU (Victor de Riqueti, marquis de) - ECONOMISTE - PHYSIOCRATE - PHILOSOPHE - (1715-1789)

- LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE DE MIRABEAU DU 27 AVRIL 1760 Relative à ses Théories sur le Fermage et à la Parution de la 5e partie de l'AMI DES HOMMES, et l'ANNONCE DE LA CREATION D'UNE NOUVELLE SECTE UNIVERSELLE : LES PHYSIOCRATES.

- L.A.S. du 27 avril poursuivie le 02 may 1760. 4 pp. in-quarto. La lettre est signée avec un retour de 3 lignes texte à l'envers de la première page. Il semble manquer un peu de texte à cet endroit. - IMPORTANTE LETTRE de dialogue épistolaire probablement adressée au Docteur FRANCOIS QUESNAY co-fondateur des physiocrates avec qui il rédigera en 1763 "PHILOSOPHIE RURALE OU ECONOMIE GENERALE ET POLITIQUE DE L'AGRICULTURE..» - MIRABEAU y dialogue avec son interlocuteur sur les notions de fermage en termes économiques et sociaux pour conclure à l’établissement de grosses fermes non généralistes mais établies en diverses parties. Il lui annonce la parution de sa 5e partie de l’Ami de Hommes et se positionne en inventeur du mouvement des PHYSIOCRATES en indiquant la fondation d’une SECTE UNIVERSELLE. On sait qu’il sera emprisonné peu de temps après en décembre 1760. - CITATIONS DU TEXTE : ....."Je sens fort bien que l’état du pays doit être tel que vous me le dépeignés, et j’approuve très fort les moyens généraux que vous concevez. En général je sens que c’est beaucoup d’exiger d’un fermier que d’espérer qu’il se considère en père de famille quant aux domaines du Seigneur, mais que de compter qu’il ait les soins paternels du Seigneur, celà ne se peut. - ...Je vous disais donc que votre manière d’envisager le bien du Seigneur dans celui de peuple est également selon mon esprit et selon mon cœur, mais à cela quand le seigneur est éloigné, il a besoin qu’on lui fournisse des idées et surtout que l‘on soit exact à l’exécution"...."En général je sens que c’est beaucoup d’ exiger d’un fermier que d’espérer qu’il se considère en père de famille quant aux domaines du Seigneur, mais que de compter qu’il ait les soins paternels du Seigneur, celà ne se peut"..... Il évoque l'exemple de ses fermes de MIRABEAU et de ROQUELAURE et CONCLUE : "Je pense donc tout comme vous qu’il ne faudra point de ferme générale au futur mais seulement établis de gros et puissants domaines en diverses parties et monter d’ailleurs la recette des droits Seigneuriaux de manière que la levée en soit facile. Je ne manque point de courage pour seconder à cet égard vos vues, mais il y a deux embarras ou écueils à craindre. Le premier est ce diable d’échange qui nous tient et nous tiendra longtems encore en l’air. Le second est la pénurie continuelle où l’on vit ici, qui fait qu’on tire tout ce qu’on peut des terres et qu’on n’est pas en état d’y mettre. Je vous parlerai du premier en son lieu. A l’égard du second je n’y vois de remède que dans l’industrie et l’économie bien entendu de l’agent. A l’égard de ce qui est du détail d’amélioration, vos vues générale sont justes, mais il faut à cet égard de plus directes instructions même en grand". - IL ANNONCE ALORS : « J’ai sous la presse actuellement une 5e partie de l’AMI DES HOMMES qui est tout autrement concluante et instructive pour ceux qui l’entendront que ne le sont les autres. Je voudrois vous faire passer le tout mais surtout cette partie là qui vous donnera des vues nouvelles sur la culture. Donnez moi quelque moyen pour celà. Vous êtes en état de l’entendre et je vous procurerois ensuite des secours d’instructions de détail, c’est tout ce que je puis"..... - et DE FACON PEREMPTOIRE SE POSE EN FONDATEUR DES PHYSIOCRATES : "Je travaille à fonder une secte universelle et à frapper du bruit de la parole les oreilles du gouvernement. Tant que sa marche sera contraire à tous les vrais principes, ce sera ramer contre le courant et beau que d’espérer pouvoir faire quelque chose dans la partie particulière. Ainsi je remplis le rôle le plus essentiel quoi que le plus idéal. ». -Il évoque le sort des MINOT(iers) ainsi que tout au long du texte ses exepériences dans ses domaines de Mirabeau, Roquelaure et Lavaredens. Et à propos de ce dernier un mémoire reçu par Me d'Ormesson "tendant à ce que le Roi ait la bonté d’évacuer les lieux, attendu qu’il n’y a ni bail donné ou de faire faire l’estimation des dommages que m’a fait son séjour sauf à m’en récompenser de la manière qu’il juger bon être". - La reprise en première page évoque probablement un de ses fils (cf. manque de texte) "parti pour le régiment de Royal vaisseau bien recommandé et lesté de ce qu'il faut. .. SIGNE MIRABEAU.

- NB : Probable manque de texte entre la 4e page et la fin du texte en reprise de la première page. - Les physiocrates sont considérés comme les fondateurs de la science économique. Ils ont contribué de manière décisive à forger la conception moderne de l'économie et à placer la réflexion et la pratique de la « chose économique » dans un cadre de référence autonome. En affirmant l'existence de droits naturels et en développant leur théorie du "despotisme légal", ils sont également les initiateurs d'un important courant de réforme du droit et de la politique au XVIIIe siècle.

MOLLIEN MINISTRE DU TRESOR DE L'EMPIRE

COMPTES GENERAUX DU TRESOR PUBLIC IMPERIAL 1807 RECETTES & DEPENSES PENDANT L'AN 1807 - 1808

- A PARIS, DE L'IMPRIMERIE IMPERIALE Novembre 1808 - In-Quarto Broché sous papier d'attente de l'Editeur, couverture muette. - Page de titre avec la Vignette aux Armes Impériales, exemplaire non coupé vi p. dont Rapport fait à l'Empereur par Le Ministre du Trésor Public de Paris, le 15 octobre 1808 signé de Mollien.126 pages dont Table (Exemplaire comprenant les deux Première et Seconde Comptabilités du TRESOR PUBLIC, Dette Publique et Pensions.)

- COMPTABILITE IMPERIALE

REVELIERE (Comte de la)

LES ENERGIES FRANCAISES AU MAROC ETUDES ECONOMIQUES ET SOCIALES Avec 15 cartes et plans (dans et hors textes)

1917, Paris, PLON-NOURRIT - Fort in-huit demi chagrin, dos à cinq nerfs, Titre et auteurs aux fers dorés, tranche supérieure dorée, - Garde, 2 f. p. de fx titre avec le cachet du Bureau Economique de MEKNES, photo pleine page en frontispice et serpente, p. de titre, 545 p.,

4 GRANDES CARTES DEPLIANTES COULEURS, cartes et tableaux hors et dans le texte. Le Protectorat, la Propriété, les Villes Principales et outillage économique, Communications et fleuves, l’Agriculture, l’Industrie, le Commerce, les Finances Marocaines, le Choix d’une Région Agricole, Annexes plans et statistiques et Index alphabétique.