8 résultats

(GEORGE SAND) DEGOUSEE et LAURENT Ingénieurs Civils

L.A.S. à GEORGE SAND signée de DEGOUSEE, CH. LAURENT et Cie en vue d'obtenir par forage des EAUX JAILLISSANTE dans sa Propriété de NOHANT près LA CHATRE, INDRE.

2 ff. dont 2 pp. manuscrites et signés sur papier bleu à Entête de l'Entreprise DEGOUSEE, CH. LAURENT & Cie Ingénieurs Civil, en date du 28 juillet 1870. Très joli croquis dans le texte de la situation géologique du domaine de NOHANT. Après un long descriptif sur la situation géologique de Nohant, l'Ingénieur conclut : "De cette note il résulte que les alternance de marne argileuse et de calcaire qui composent les trois étapes inférieures du lias , ne contenant aucune couche perméable, ne doivent préenter aucune chance de réussite pour une recheerche d'eaux artésiennes. Il n'en est pas de même de la partie supérieure du trias, dont la couche affleurent en des points bien plus élevés que Nohant et contiennent des limes de sables interposés dans des limes d'argiles. Un résultat doit y être là plus que probable. La profondeur à laquelle il faudrait pousser le forage ne peut pas nous être connu d'avance, mais nous estimons que la marne crissée ne pourrait être atteinte à NOHANT AVANT UNE PROFONDEUR DE CENT A CENT VINGT MÊTRES" et termine en indiquant que "le prix du mêtre de forage coûterait entre soixante dix et quatre vingt francs jusqu'à la limete de deux cents mêtres qui ne serait certainement pas mlême approchés."

Belle et longue lettre en réponse à son désir de trouver des EAUX JAILLISSANTES sur le Domaine de Nohant.

Abbé BERTHOUMIEU

ESSAI BIBLIOGRAPHIQUE SUR L’HISTOIRE NATURELLE DU BOURBONNAIS

1900, Moulins, Imprimerie Etienne AUCLAIRE Successeur de Desrosiers In-huit Broché, dos muet propre, 94 pages, 1 f. p. de fx titre, p. d 1 f. nn. pour le supplément à la géologie. En 3 parties bibliographique : - Géologie & minéralogie pour le 1° Chapitre, - Botanique pour le 2nd Chapitre - et Zoologie pour le 3°.

Résumé des Ecrits qui ont été publiés sur LA GEOLOGIE, LA BOTANIQUE et la ZOOLOGIE de Cette Région

CANU F. Membre de la Société Géologique de France

LA PALEOGEOGRAPHIE - RESTAURATION DES CONTOURS DES MERS ANCIENNES EN FRANCE ET DANS LES PAYS VOISINS

- 1895, Paris, Maison Emile DEYROLLE, Les fils.. successeurs. - In-8 broché sans l'Atlas indiqué au premier plat. - p. de titre, 67 pages, 1 f. pour la Table des étages. Nombreux tableaux. Rousseurs au seul premier plat.

Très rare brochure sur le contours des mers. 1 ex. bnf.

COLIN S.C.

MANUSCRIT - COURSE DANS LES FORETS DE SAVERNE ET DE HAGUENAU, juin & juillet 1839 VOSGES ALSACE

- Juin-Juillet 1839. - In-folio, chemise papier fatiguée titrée à la main, au dos plan de l'ouvrage, complet des 55 p. numérotées manuscrites plus Plan de la FORET DE GREIFFENSTEIN. - Nombreux Tableaux, dessins à l'encre et Plan précité. - Texte sur une moitié de la feuille et quelques appréciation manuscrites sur la première. Pourrait ressembler à une thèse d'Ingénieur en Sylviculture.

- Ouvrage traitant des Cultures, de l'Histoire Naturelle et des Usines des Forêts de Greifffenstein, d'Assenthal, de la Faisanderie et de la Marck, de Haguenau et de Sufflenheim.

F. L. (LEFORT F.)

FAILLES ET GEOGENIE d'après des Observations et Découvertes faites dans le Nivernais par F. L. Publié par les soins de l'Institut Scientifique du Sacré-Coeur à PARAY LE MONIAL.

- 1896, Clermont-Ferrand, MALLEVAL Imprimeur. - In-folio en feuilles doubles non relié. - Premier plat, 259 p., p. de titre des Tableaux, 2 Tableaux couleurs, 5 Profils Géologiques couleurs, second plat, Très Grande carte dépliante.

LACOSTE Paul François

LETTRES MINERALOGIQUES ET GEOLOGIQUES SUR LES VOLCANS DE L’AUVERGNE Ecrites dans voyage fait en 1804.

EDITION ORIGINALE - An VII (1805) A CLERMONT de l’Imprimerie de Landriot - In-8 plein veau, dos lisse agréablement ornés de fleurons dorés, pièce de titre de maroquin rouge aux petits fers, coupes ornées d’une roulette, toutes tranches marbrées. - 1 f. p. de fx titre, p. de titre, 2 ff. nn. pour l’Adresse à M. de LATOURETTE, ix pp. d’Avertissement, 459 pages dont Table des Principales Matières p. 405, la Table par Ordre Alphabétique p. 441, 1 ff. nn. pour les remarques sur les 2 Tableaux, 2 Grandes planches dépliantes h. t.

Bel Exemplaire de reliure et de texte. - PAUL FRANCOIS LACOSTE né près de Toulouse, est un naturaliste aujourd'hui presque oublié qui, il y a deux siècles, enseigna pendant une vingtaine d'années l'histoire naturelle à Clermont-Ferrand et fut le directeur du jardin botanique de cette ville. Il s'intéressa également aux volcans d'Auvergne auxquels il consacra deux ouvrages. Disciple d' Eugène Patrin (1742-1825), il adhéra aux idées parfois extravagantes de celui-ci sur les volcans . Deux ans après la publication de ses Observations sur les volcans d'Auvergne, l'abbé Lacoste jugea nécessaire d'y ajouter un volume de Lettres minéralogiques et géologiques... traitant du même sujet, ce qui lui permit de retoucher son argumentation. C'est ainsi qu'il réexamina la question du retrait de la mer. L'abbé Paul-François Lacoste, naturaliste, géologue et volcanologue, nommé en 1798 professeur d'histoire naturelle à l'école centrale du Puy-de-Dôme. Il fut le premier directeur du jardin botanique qu'il développa et qui est à l'origine du jardin botanique actuel.

PLUCHE Noel-Antoine

LE SPECTACLE DE LA NATURE OU ENTRETIENS SUR LES PARTICULARITES DE L'HISTOIRE NATURELLE .. Vol. 1 à 3 et 95 PLANCHES GRAVEES.

1735 et 1736 , Chezla Vve ESTIENNE & Jean DESAINT - TETE DE SERIE Des 3 PREMIERS VOLUMES. 92 Gravures et 3 Frontispices. Collationne bien complet de toutes les Planches. - 1735 & 1736 (3° et 4° Editions) - In-12 plein veau dont le cuir est en mauvais état avec manques, exemplaires solides et corps de texte impeccables ainsi que les gravures. - Tome 1 - 1736, 1 f. frontispice, p. de titre, xxiii p. avec les Ordres des 24 PLANCHES Telles qu'annoncées dans l'ordre des planches, 561 p. 2 ff. - Tome 2 - 1735, Garde, Frontispice, p. de titre, xxiv p., 35 PLANCHES Telles qu'annoncées , 488 p. dont Table des planches, 1 f. - Tome 3 - 1735, Garde, 1 f. Frontispice, p. de titre, 33 PLANCHES Telles qu'annoncées

THEODORE GUDIN - JULES FAVRE

RECIT ADRESSE A LA COUR D'APPEL DE BOURGES PAR THEODORE GUDIN & PLAIDOIERIE DE JULES FAVRES c/ DECHAZELLE

- Demi toile granitée et papier des plats à la cuve art nouveau. Au dos, titre aux fers dorés. - 1864, Paris, Imprimerie Administrative de Paul DUPONT. MEMOIRE signé de son Château de BAUJON le 6 février 1864 à l'attention des PREMIER PRESIDENT ET CONSEILLERS de la Cour d'Appel de Bourges, par le grand peintre de la Marine THEODORE GUDIN qui s'estime lui et sa famille gravement spoliés et ruinés par l'Achat d'une Propriété composée d'une Château et de mines supposées de KAOLIN à l'époque fort recherchée pour les porcelaines et les tromperies de son adversaire dans la cause Dechazelles. - SUIVI de la PLAIDOIRIE de JULES FAVRE devant la COUR IMPERIALE DE BOURGES lors des Audiences des 1er et 2 février 1864, 119 pages, imprimée chez JOLLIET à Bourges. - Suivi d'un MEMOIRE pour et Contre MM. les Duc et Princes d'AREMBERG, demandeur en cassation. 11 p. - Suivi d'une retranscription d'Interrogatoire de Mme de Grandes Maison suspectée par ses enfant de les déshériter, jugement. 36 pages. - Suivi Consultations sur la fixation de l'époque de la Faillite de la Dame RENAULT. 28 p. - Suivi d'un intéressant PRECIS pour MM MORNET & EUGENE BRISON c/ MANCERON. 27 p. - Suivi d'un Mémoire pour Louis REDAUD, 65 p.

- GUDIN Jean Antoine Théodore, 1802/1880 peintre de marine, et marine royale, peintre majeur de la marine. Elève de GIRODET, sous Louis-Philippe, Théodore Gudin est nommé baron. Le roi lui commande 90 tableaux destinés au musée de Versailles doivent commémorer le souvenir des épisodes de l'histoire navale française. Participe à la création de la en 1864. Proche du pouvoir et aveuglé par l'argent, il fait de mauvaises affaire, voir l'affaire du Baron de Toulgouêt (pêcheries de Kermor) et notre affaire dans lesquelles il perdra beaucoup d'argent et devra peindre pour l'alimentaire ce qui lui vaudra notamment les sarcasmes de Baudelaire. Il semble que l'objet du contentieux soit le Château de la Barre sur la commune de LIVRY Nèvre sur les terre duquel est exploitée une mine de kaolin aujourd'hui à ciel ouvert. - Le RECIT figure bien au fond local berry de Bourges, par contre la plaidoirie de FAVRE ne figure en deux exemplaires qu'à Paris Tolbiac.