Sujet : Litterature Antique

Sujet : Litterature Antique

23 résultats

BOULENGER M.

FABLES CHOISIES D'ESOPE Expliquées en Français suivant la méthode des Collèges par DEUX TRADUCTIONS, l'une LITTERALE ET INTERLINEAIRE.. l'Autre CONFORME AU GENIE DE LA LANGUE FRANCAISE en regard du texte pur ; D'après les principes de MM. de PORT ROYAL DU MARSAIS; BAUZEE et des plus grands Maîtres.

- 1824, Paris de l'Imprimerie d'Auguste DELALAIN - In-8 demi basane à coins, dos unis titre et faux nerfs, petits défaut à la coiffe. - Ex-libris de Sohet 1838 à la page de titre, 12 pp. dont Table des 40 Fables choisies. Alphabet et grammaire grecque. 231 pages dont p. 3 déchirée sans manque sur toute la longueur, et une marque de stylo. - Fables sur deux colonnes l'une en grec, l'autre en Français et notes grammaticales en dessous

BUGNET Nicolas

LE TELEMAQUE, MIS EN VERS PAR NICOLAS BUGNET (manuscrit/première édition interfoliée de nouvelles traductions par BUGNET)

- 1797, WEIMAR, - Page de titre manuscrite avec la mention "Si ce titre excitoit la curiosité, Et qu'ainsi l'on me lut (blamât-on mon ouvrage ; A revoir FENELON puisqu'il auroit port, La sagesse à mes vers donneroit son suffrage. Tome I (Seul dont les 12 Chants). - In-quarto, demi basane à coins, tranches rouges. - 365 pages numérotées de l'édition première interfoliée à chaque page de soulignement au rouge et de corrections de traduction à l'encre aux feuillets ajoutés. Les corrections semblent provenir de 2 sources manuscrites. - Seconde Edition jamais parue. - Première édition absente des bibliothèques dont la BNF puisque parue à WEIMAR.

- Il n'existe que peu de traductions en vers du Télémaque, on ne recense que quelques Versificationss dont le HARDOUIN de 1731, le LEMARCHAND de 1825 et le MALFILLATRE de 1777 dont il ne reste que les 30 premiers vers imprimés dans le Journal Français dans le n° 1777 n°17. Cf. Recherches bibliographiques sur le Télémaque de Jean Edme & A. Gosselin. - NICOLAS BUGNET Utopiste et philosophe. Pont à Mousson (1749-1822). - Le personnage de Télémaque est présent dans les œuvres inspirées de l’Odyssée, mais sa postérité est aussi influencée par le roman de Fénelon Les Aventures de Télémaque, qui développe le thème des voyages de Télémaque à la recherche de son père.

CELLARIUS CHRISTOPH - JOHANN GEORG WALCH

ORATIONES ACADEMICAE CONLECTAE OPERA IOANNIS GEORGII WALCHII QUI ET PRAEFATIONE DE FATIS ORATORIAE INTER GRAECOS, ROMANOS ET GERMANOS COPIOSE EDISSERVIT.

EDITION ORIGINALE. 1714, LIPSIAE Sumptibus IO. LUD. GLEDITZCHII - In-8 à lacets, dos orné à froid, plats ornéS de plaques à froid mais avec anciennes traces de dorures encore visibles au premier plat. Toutes tranches dorées. Minime trace de vers au bas du dos. - 1 f. p. de titre, 317 p.

Voir Mémoires pour servir a l'histoire des hommes illustres dans la République des Lettres, Volume 5, de J. P. NICERON, 1728 p. 273. Voir également description dans DATA BNF : Description matérielle : In-8° Édition : Lipsiae , 1714 Auteur du texte : Christoph Cellarius (1638-1707) Philologue, voir MICHAUD T.7 p.310. Éditeur scientifique : Johann Georg Walch (1693-1775) Professeur de Philologie et d'Antiquité.

D. ERASMUM ROTEROD (ERASME DE ROTERDAM) - L. ANNAEI SENECAE - ERASME - ERASMUS

L. ANNAEI SENECAE PHILOSOPHI FLORES SIVE SENTENTIAE INSIGNIORES EXERCEPTE PER D. ERASMUM ROTEROD ITEM L. ANNAEI SENECAE TRAGICI

1642, Amsterodami, Apud Ludovicum ELZEVIRIUM. - Petit in-12 plein veau, dos à cinq nerfs, coiffes frottées, plats ornés d'un double filet, fissure du cuir à deux mors. - 2 ff. Superbe frontispice gravé dans la page de titre par cCl. Duyssen, trace de vers s'atténuant sans atteinte au texte au début de l'ouvrage, 336 pages.

Jolie édition Elzévirienne.

DE TOURREIL (Maître, avocat en Parlement)

HARANGUES DE DEMOSTHENE AVEC DES REMARQUES

1691, à Paris Chez Antoine DEZALLIER, - In-huit plein veau, coiffes émoussées cf. photos, pièce de titre aux petits fers dorés, et caissons agréablement ornés. Corps de texte impeccable. - 1 f. p. de titre, 7 ff. pour l'épître et la <préface, 339 pages.

- Jacques de TOURREIL, né à Toulouse EN 1656 et mort à Paris le 11 octobre 1714, jurisconsulte et homme de lettres français. Traduit Démosthène et écrit des essais de jurisprudence, membre de l’Académie Royale des inscriptions et médailles en 1691, de l'Académie française en 1692 et de l'Académie des Jeux floraux en 1694. En tant qu'orateur ayant participé à la première édition du Dictionnaire de l'Académie française, il est chargé d'en faire la présentation à la cour en 1694.

FOLARD (M. de)

HISTOIRE DE POLYBE Nouvellement traduite par Dom Vincent Thuillier Avec un Commentaire ou un Corps de Sciences Militaire Jean-Charles de Folard (1669-1752) Polybe, vers 126 av. J.-C.), général, homme d'État, historien et théoricien politique, et sans doute le plus grand historien grec de son temps.

Ex-libris et commentaire d'une gravure du siège de Douai d'Edmond VALLEE député républicain, 1853/1926. - 133 PLANCHES DONT CARTES plus PORTRAIT ET BANDEAUX - 1727 à 1729 à Paris chez Gandouin, Giffart, Armand - In-quarto plein veau vert bronze à coins, plats veau marron, premier volume légèrement plus grand aux fers légèrement différents mais ne nuit pas à l’uniformité.Volume de Supplément broché complet des 7 gravures dépliantes. - 133 planches gravées dont Frontispice dont 7 au Supplément, la plupart dépliantes. Une quinzaine de bandeaux gravés superbes. COMPLET des PLANCHES. Gravure frontispice du MINISTRE DE LA GUERRE Claude LE BLANC. .1er volume : 39 planches dont Cartes hors texte la plupart dépliantes, garde, 1 f. avec une vignette gravée du Siège de Douai avec un note manuscrite ancienne, ex-libris Edmond Vallet, p. de fx titre, Gravure frontispice de Le Blanc Ministre de la guerre avec ses armoiries par Le Prieur, p. de titre, 2 ff. nn. adresse à Le Blanc, lxxiv pages pour la préface et la vie de Polybe, lxxx p. pour le Traité de la Colonne, 279 p. et 3 ff. pour la Table. .2nd Volume : 36 Planches H. T. souvent dépliantes, bandeaux, Garde, 1 f. avec vignette gravée du Port de Toulon et note manuscrite, p. de fx titre, titre, xlij p. pour la Préface et la table, p. 279 à 473. .3me Volume : 17 Planches H. T. souvent dépliantes dont carte, bandeaux, Garde, 1 f. avec vignette gravée du de l’entrée de Louis XIV et note manuscrite, p. de fx titre, titre, xlij p. pour la Préface de la Défense des Places et la table, 5 ff. pour l’avant propos et la table, 434 p. .4me Volume : 21 Planches H. T. souvent dépliantes dont carte, bandeaux, Garde, 1 f, p. de fx titre, titre, xlviij p. et la table, 484 p. .5me Volume : 9 Planches H. T. souvent dépliantes dont carte, bandeaux, Garde, 1 f, p. de fx titre, titre, xxxviii p. pour la Préface et la table, 508 p. .6me Volume : 3 Planches H. T. dépliantes, Garde, 1 f, p. de fx titre, p. de titre, c p. pour la Préface et Tables diverses, 558 p. , 2 ff. Volume de .SUPPLEMENT A L’HISTOIRE DE POLYBE Avec le Commentaire Militaire de FOLARD avec les Réponses à ces Critiques. -1774, A Amsterdam Chez Arkstée et Merkus P. frontispice par Schley, p. de titre bicolore avec jolie vignette gravée aux Amours, 273 p. et 7 Planches Gravées numérotées. Polybe, vers 126 av. J.-C.), général, homme d'État, historien et théoricien politique, est sans doute le plus grand historien grec de son temps - Edition Originale 1727 à 1730 et Supplément de 1774 de 2nd Edition de Chez Merkus en attente de reliure, non coupé. Bien Complet de son supplément et des 133 Planches dont Frontispice, souvent dépliantes et Cartes. S’ajoutent de superbes Bandeaux. Mots clés : - ART MILITAIRE - Architecture militaire - Militaire - Arts militaires

- Jean-Charles de Folard (1669-1752) Polybe, vers 126 av. J.-C.), Général, homme d'État, historien et théoricien politique, et sans doute le plus grand historien grec de son temps. - Edition Originale 1727 à 1730 et Supplément 2nd Edition de Chez Merkus non relié. - Bien Complet de son supplément et des 133 Planches dont Frontispice, souvent dépliantes et Cartes. S’ajoutent de superbes Bandeaux.

JUVENALIS DECIMUS JUNIUS (HENRICUS CHRISTIANUS HENNINIUS)

D. JUNII JUVENALIS AQUINATIS SATYRAE, Scholiis Veterum, & fere omnium Eruditorum, qui es professo in eas scripserum...

1685, ULTRAJECTI, Typis & Sumptibus RUDOLPHI a ZYLL - 2 Volumes in-quarto plein maroquin, dos à cinq nerfs et entrenerfs ornés de superbes fleurons, plats d'un encadrement à triple filets, roulettes aux coupes et retours de plats, toutes tranches dorées. Premier volume : Garde, 1 f. Gravure frontispice de T.Doesburgh, p. de titre, 14 ff., 402 pages sur 2 colonnes et notes et commentaires en bas de pages ; Second Volume : Garde, 1 f. suite avec le Joannis Britannici Commentaria, p. 403 à 980, 33 ff. Frottements peu visibles aux coiffes.

TRES BELLE EDITION SUPERBEMENT RELIEE DEBUT 18°.

LITTRE Emile

LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE DE LITTRE Emile à EGGER Auguste SOLLICITANT L'INDULGENCE POUR UN AMI AU BACCALAUREAT

L.A.S. 1 p. in-12 datée de Paris le 4 juillet 1873. TEXTE : Cher Confrère, µEncore une recommandation de baccalauréat Le jeune Frédéric RHEIN, fils d'un de mes excellents amis passe son examen. Il a bien travaillé. J'espère qu'il passera heureusemzent l'épreuve écrite. Soyez-lui indulgent et favorable dans son épreuve orale. Agréez, Cher Confrère l'Assurance de mon dévouement. SIGNE E. LITTRE

- EGGER Auguste-Émile né le 18 juillet 1813 à Paris et mort le 30 août 1885 à Royat, helléniste français. Agrégé des lettres. Docteur ès-lettres. Répétiteur à Paris. Agrégé suppléant au lycée Saint-Louis. Chargé de rhétorique au lycée Henri-IV, puis de la seconde au lycée Charlemagne (1838). Chargé de conférence à l’ENS (1839). Suppléant de littérature grecque à la Faculté des lettres de Paris (1840-55) et maître de conférences de grammaire à l’École normale supérieure (1843-62). Professeur de littérature grecque (1855-74) puis d’éloquence grecque (1874-85). Membre de l'Institut. - LITTRE Emile, né à Paris en 1801, Auteur du Dictionnaire de la Langue Française qui porte son nom. ANATOLE BAILLY : Né le 16 décembre 1833 à Orléans, où il est mort le 12 décembre 1911, helléniste français, auteur d'un célèbre dictionnaire grec-français publié en 1895. Anatole Bailly rédige plusieurs manuels, grammaires et dictionnaires de grec et de latin appréciés dans les lycées français à la fin du xixe siècle. Il s'intéresse également à l'histoire et rédige plusieurs notices biographiques sur des Orléanais méconnus. Il fait partie des sociétés savantes orléanaises, la Société d'Agriculture, Sciences, Belles-lettres et Arts d'Orléans, et la Société archéologique et historique de l'Orléanais. Au niveau national il est membre du Conseil académique de Paris, de l'Association pour l'encouragement des études grecques en France (dès sa fondation, en 1867), et est élu correspondant de l'Institut de France par l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1889. Par ailleurs, Anatole Bailly est officier d'Académie, chevalier de la Légion d'honneur, et chevalier de l'Ordre royal du Sauveur de Grèce. Après la publication en 1885 du Dictionnaire étymologique latin, rédigé avec Michel Bréal, Bailly achève le Dictionnaire grec-français avec le concours d'Émile Egger, en 1895

M. VALERII MARTIALIS

EPIGRAMMATA cum notis FARNABII et variorum Gemino q. Indice tum Rerum tum Auctorum ACCURANTE CORNELIO SCHREVELI

1670, Lugd . BATAVORUM Ex Officina HACKIANA. - Fort in-8, plein cuir de Russie en état superbe reliure début 18e, dos à cinq nerfs richement orné de fleurons aux caissons, titre et année aux fers dorés. Coiffes striées, plats ornés d'une triple encadrement doré, toutes tranches dorées, filet aux coupes, Roulette aux retours. - Garde, 1 f., Titre frontispice gravé des deux faunes, 11 ff.nn., 793 p., 23 ff.nn.

- MARTIALIS Marcus Valerius , né vers 40, au mois de mars, et mort vers 104 à Bilbilis, province de Saragosse, en Espagne, est un poète latin, connu pour ses Épigrammes, dans lesquelles il dépeint la société romaine de son temps. - Thomas Farnaby, grammairien anglais né en 1575 mort en 1647.

MARTIN DU CYGNE - ROMMERSKIRCHEN Henricum - CICERON

ARS CICERONIA Suivi d'ARS CICERONIANA SIVE ANALYSIS RHETHORICA OMNIUM ORATIONUM M. T. CICERONIS

- S.d. COLONIAE AGRIPPINAE pour le premier volume et 1726, COLONIAE AGRIPPÏNAE Apud Henricum ROMMERSKIRCHEN pour le second volume. - In-8 en peau de truie estampée monté sur ais et richement décorés de motifs d’enluminure à froid, dos à cinq nerfs et bien complet de ses deux fermoirs en laiton. Toutes tranches vert bronze. Note d’intitulé manuscrite à l’encre en haut du dos. Tâche d’encre. - 2 volumes reliés en un, garde, p. de titre, 140 p., 2 ff. d'index ; Seconde page de titre 382 pages et 22 ff. pour l’index.

- Très belle reliure en peau de truie estampée et fermoirs laiton.

Mr M. M. ET PROFESSEUR EN THEOLOGIE DANS L'ACADEMIE DE P.

LE CADRAN D'ACHAS. TRAITE DE LA SPHERE - MANUSCRIT ORIGINAL INEDIT de THEOLOGIE ET DE GNOMONIQUE.

A.C.M.DC.LXXXV S.l. - In-12 plein veau, dos orné de fleurons aux caissons, pièce de titre marorquin aux petits fers, coiffe supérieure frottée. Roulettes aux coupes. - 1685, intégralement MANUSCRIT, une page de titre, 136 pages avec quelques repentirs, très lisible, 2 ff. pour la Table des Matières.

- Ouvrage Manuscrit absolument inconnu ne figurant dans aucune bibliothèque publique ou privée, ni dans les bibliothèques universitaires étrangères et du Congrès. - ACHAS : OBJET SUR LEQUEL ISAIE fit voir à Ézéchias UNE RETROGRADATION D'OMBRE COMME SIGNE DONNE PAR DIEUX (2Ro 20:9-11 parallèle Esa 38:7). Ce terme de cadran trad. le pluriel hébreu maaloth qui signifie « degrés », mais on ne sait pas exactement en quoi cet objet consistait. D'après certains auteurs (LXX, Josèphe, etc.), c'était un escalier quelconque du palais, (cf. 2Ro 9:13) où le déplacement de l'ombre sur les marches au cours de la journée permettait une évaluation approximative des heures. D'autres, plus nombreux, y voient une construction expressément destinée à les marquer, comme semblent l'indiquer les traduc. horologium (Vulgate) et lapis horarum =pierre des heures (Targ.). D'après Hérodote (2:109), ce sont les Babyloniens qui ont inventé et fait connaître aux Grecs la division du jour en douze parties et les cadrans solaires : soit le polos, concavité hémisphérique, soit le gnomon, obélisque vertical au centre d'une circonférence graduée. Achaz, père d'Ézéchias, fervent imitateur des Assyriens (2Ro 16:10,18), avait fort bien pu installer au palais un appareil de ce genre, qui sous Ézéchias avait gardé son nom : « les degrés d'Achaz ». L'appellation « degrés » a suggéré, non sans vraisemblance, que l'obélisque central était dressé sur une petite plateforme au sommet de dix ou douze marches ; le roi malade aurait très bien pu distinguer de loin, depuis sa chambre, l'ombre portée par une telle colonne sur gradins. Quant à l'explication du « signe », elle est impossible : le phénomène fut exceptionnel et non pas naturel, puisque inexplicable pour Ézéchias ; le recul de l'ombre (2Ro 20:10), ou, ce qui revient au même, du soleil (comme dit l'hébreu dans Esa 38:8), sur dix degrés, lui garantit, en une image extraordinaire, la prolongation miraculeuse de sa vie par un recul temporaire de la mort qui avait failli l'emporter.

NICOLAS DE LA FAYOLLE

LE GENIE DE TERTULLIEN

1660 Chez la Vve Edme PEPINGUE, - In-quarto plein veau moucheté, dos avec manque en tête, cuir des charnières fissuré mais solide sur ses mors. Pièce de titre aux fers dorés et entrenerfs orné de minuscules fleurs de lis. - P. de titre, 1 ff. nn. pour la préface et la Table, importants culs de lampe, bandeaux et lettrines, 452 pages. - Très belle et agréable présentation du texte et des gravures.

- TERTULLIANUS Quintus Septimius Florens , dit Tertullien, 150 et 160, décédé vers 220 à Carthage, écrivain de langue latine de famille berbère romanisée et païenne. Il se convertit au christianisme à la fin du IIᵉ siècle et devient le plus éminent théologien de Carthage. Sa figure est toutefois controversée, car il rejoint le mouvement hérétique montaniste à la fin de sa vie. Il est, ainsi, avec ORIGENE, un des auteurs à être étudié avec les Pères de l'Église sans en être un à proprement parler, car il n'a pas été canonisé par l’Église catholique.

OVIDE

GRATII POETAE, QUI AUGUSTO principe floruit, De venatione liber I. P. Ovidii Nasonis Halieuticôn liber acephalus. M. Aurelii Olympii Nemesiani Cynegeticôn lib. I. Ejusdem Carmen bucolicum. T. Calphurnij Siculi Bucolica. Adriani Cardinalis uenatio.

- 1537, LUGDUNI, Apud S. Gryphium. - Petit in-huit sous bradel, pièce de titre, - 1 f. P. de Titre avec sa très belle vignette du "griffon" légendée de Sébastien Gryphus, Marque n°2 bis de Sébastien Gryphius, gravée sur bois au titre Imprimé en caractères italiques, 107 p. et 1 f. pour le colophon au griffon.

- Ovide, Poète Latin, (0043 av. J.-C.-0017) [344] - Les BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LYON, POITIERS et DRAGUIGNAN ne possèdent qu'un seul exemplaire. Brunet l'apprécie comme une assez belle édition.

OVIDE - LE FRANC DE POMPIGNAN - PONCELIN

ŒUVRES COMPLETTES D’OVIDE TRADUITES EN FRANÇAIS Auquelles on a ajouté la vie de ce poëte, les Hymnes de Callimaque, le Pervigilium Verneris, l’Epitre de Lingendes sur l’exil d’Ovide, et la traduction en vers de la belle Elégie d’Ovide sur son départ, par LE FRANC DE POMPIGNAN Edition imprimée sous les yeux et par les soins de J. CH. PONCELIN

An VII, (1799), A PARIS, Chez DEBARLE, 3 Volumes in-quarto, pleines basanes glacées racinées, dos lisse agréablement ornés et pièces de titre maroquin rouge et noire, plats ornés d’un triple filet d’encadrement, double filet aux coupes, toutes tranches marbrées. Menus défauts à la reliure cf. photos. Coiffe et mors. 3 Gravures frontispice de Queverdo et Thomas. 1er Vol. : Garde, 1 f. p. de fx titre, superbe gravure frontispice avec serpente, p. de titre, 290 pages, 1 f. et garde. 2nd Vol. : Garde, 1 f. p. de fx titre, superbe gravure frontispice avec serpente, p. de titre, 436 pages, 1 f. et garde. 3e Vol. : Garde, 1 f. p. de fx titre, superbe gravure frontispice avec serpente, p. de titre, 392 pages, 1 f. et garde.

BEL EXEMPLAIRE BIEN FRAIS

PAUL CLAUDEL (A G. SPYRIDAKIS)

CARTE LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE ADRESSEE A G. SPYRIDAKIS DE LA FONDATION HELLENIQUE

- 1er février 1944, - CARTE LETTRE AUTOGRAPHE signée de Paul Claudel adressée à A. SPYRIDAKIS Directeur adjoint de la Fondation Héllénique. - Envoyée de sa Propriété de Brangues dans l'Isère ou il repose aujourd'hui. - Carte 15/10 cm - Texte : le I février 44 Cher Monsieur, Votre lettre est venue me rejoindre à la campagne dont je ne bouge plus guère depuis 3 ans. C'est donc là q.v. devrez m'envoyer la feuille de garde q. v. désirez me voire décorer de mon autographe. Croyez j. v. prie, à mes meilleurs sentiments. SIGNE P. Claudel"

- Paul CLAUDEL (1868-1955) Dramaturge, poète, essayiste et diplomate français. - Carte envoyée à la fin de la guerre et portant le timbre imprimé sur la carte du maréchal pétain.

PAUL RENAUDIN

TITYRE TRAVESTI avec DIX DIALOGUES ORNES DE BOIS ORIGINAUX COMPOSES ET GRAVES PAR GABRIELLE FAURE. Tirage à 300 ex.

- S/date, mais 1933, Edition Internationales. - In-quarto sous couverture rempliée, Edition Originale, numéroté 198 sur 300 exemplaires. Velin du marais. 1 Gravures sur bois en tête de Chapitre. Tirage sur les presses. d'Issoudun. - 3 ff., p. de fx titre, p. de titre bicolore, non coupé, 153 p. f. de Justification du Tirage, 1 f.

Bon exemplaire. - Paul Renaudin est né le 11 mai 1873 à Paris. Décède le 19 février 1964 à Saint-Marceau (Ardennes). Il fonde la revue littéraire et philosophique, Le Sillon, en janvier 1894 avec Augustin Léger, qui témoigne des aspirations de la jeunesse à l'approche du siècle nouveau. Les deux premières années, la revue ne comptait que deux cent abonnés, loin du strict nécessaire pour couvrir les frais. La revue donnera naissance au mouvement démocrate chrétien animé par Marc Sangnier. Paul Renaudin contribue à de nombreux journaux et revues, dont la Revue des deux Mondes, au Correspondant, à La Revue hebdomadaire ou aux Cahiers ardennais. Il publiera de nombreux ouvrages. Administrateur des éditions Bloud et Gay, il y dirige la collection « Ars et Fides ».

SENEQUE - JUSTI LIPSI - IOANNIS ISAACI PONTANI

L. ANNAEI SENECAE M. F. PHILOSOPHI ET M. ANNAEI SENECAE RHETORIS PATRIS ; QUAE EXSTANT OMNIA VARIORUM NOTIS ILLUSTRATA

1619, AMSTELODAMI APUD IOANEM IANSSONIUM - 2 volumes in-8 plein velin à rabats, dos tomés à l'encre avec titre.

- 1er Vol. : 3 ff. p. de titre avec le portrait de SENEQUE et ex-libris de Mich. Buydens, 35 p., 58 p. nn., 1 f., 848 p. - 2nd Vol. : 3 ff. p. de titre avec le portrait de SENEQUE et ex-libris de Mich. Buydens, 14 p. nn., 498 p. de titre, 320 p.

STEPHAN WOLF (VICTOR RIQUET)

HYPATIA, di Philosophin von Alexandrien. Ihr Leben, und Lebensende nach den Quellenschriften dargestellt. HYPATIA, La philosophe d'Alexandrie, Sa Vie son Oeuvre, sa Mort d'après les Sources. LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE de VICTOR RIQUET et SA TRADUCTION DE L'OEUVRE

FEMME ANTIQUE PHILOSOPHE ET SCIENTIFIQUE. - 1879, WIEN, In Commission bei Alfred Hölder et Druck von Rud. Eckhardt in Czernowitz. - Broché, 41 pages, Préface de Wolf datée de Juni 1879. - Edition Originale. - JOINTES, 14 feuillets numérotés Manuscrits, de l'Intitulé à la fin. - L.A.S. de Victor RIQUET 2 ff. in-12 4 pp. manuscrites datées de Paris le 28 mai (18)82.

- TRANSLATION DE LA L.A.S. : "Mon Cher Ami, Je vous renvoie le petit travail que vous m'aviez demndé. J'espère que vous pourrez lire ; j'ai tâché de vous donner une idée fidèle et complète de la brochure et des derniers paragraphes les plus intéressants pour vous. S'il y a quelques points qui restent encore obscur ou que vous vouliez que j'éclaircisse davantage, dites le moi. Il n'y a rien sur les rapports du Xeme avac la vie Alexandrine. Les allemands donc des p..., mais ils ne généralisent pas. Ils manquent de points de vue d'ensemble. Le n° 10 des Sources pourrait vous intéresser : Charles KINGSLEY : Hypatia, ou ennemis nouveaux sous un masque ancien traduit (probablement de l'anglais auquel cas je vous en lirais quelques pages quand vous viendriez) par Sophie Von GILSA avec une préface de Christian K.J. BRUSEN, 2 parties, 2e éd. Leipsig Brockham 1878 Voici ce qu'en dit l'auteur de la brochure : "Quoique cette oeuvre soit un roman et comme tel éloigné de toute apparence d'érudition, je n'hésite pas à le citer ici parce que toute l'exposition poétique repose sur la vérité historiq. fondée sur des recherches, admirables de vérité historiq. sont les chapitres : HYPATIA et son père THEON, l'Evêque SYNESIUS, de Ptolemais et son confrère d'alexandrie, Cyrille, le Bouerneur Oreste, le monachisme Egyptien, la vie scientifique, ecclésiastique et et sociale d'Alexandrie... Nous vous attendons pas demain puisque vous allez à Nancy, mais nous comptons tout à fait sur vous .. lundi 5 juin. En attendant... V. RIQUET. - HYPATIA : Née entre 355 et 370 à Alexandrie, Décèdée en 415 à Alexandrie, Égypte École de tradition Néoplatonisme, travaille sur la Métaphysique, mathématiques, épistémologie, éthique, astronomie.

SUETONE

CAII SUETONII TRANQUILLI CAESARUM XII. VITAE & alia quae extant cum M. Zuerii Boxhorni... Notis & Observationibus praecipuis DANIELE HARTNACCIO

1677, DRESDAE, John Christoph. Miethen. - In-16 plein vélin, dos vélin doré et plats teintés bleu. - 1 f., feuillet frontispice gravé signé LB Monogramme transpercé à l'envers d'une flèche. P. de titre bicolore, 14 ff. 640 p. 28 ff. pour l'Index.

- Notes très anciennes d'érudition au long de l'ouvrage. - Caius Suetonius Tranquillus, polygraphe et érudit romain ayant vécu entre le Ier et le IIe siècle. Connu principalement pour sa Vie des douze Césars, qui comprend les biographies de Jules César à Domitien.

SUIDA - SOUIDA - SUIDAS - SOUIDAS

SUIDA TO MEN PARON BIBLION, SOUIDA

- 1544, BASILAE, FROBEN. - OUVRAGE INTEGRALEMENT EN GREC. - 1 f. avec ex-libris manuscrit ancien, et cachet de René de Louvroy, p. de titre à l'Enseigne de Johann FROBEN (ami d'Erasme) gravée sur bois, petit manque de papier. Collation complète (az, AZ, aa, uu6) 396 f., texte sur deux colonnes, marques d'imprimerie et page de Colophon de FROBEN en fin d'ouvrage. - In-folio 33 cm, reliure Renaissance sur ais de bois recouverts au dos de Titre aux fers rouges SUID.S EDITIO FROBENI 1544 avec restes de cuir et fleurons. - Plats plein veau d'époque ornés d'une plaque représentant un médaillon à la Bannière de la devise de Charles QUINT (Régnant de 1516 à 1556) : "CAROLUS V . ROMA . IMP. SEMPER. AUGUST. ETAT. SUI XLII", "un grand écusson contenant un aigle à deux têtes au-dessus du médaillon avec le portrait de 3/4 de l'Empereur Charles Quint en armure, épée dans en main à senestre et Sceptre à dextre, Dessous : Petite bannière "Plus Ultra" suspendue entre deux colonnes, Encadrements et roulettes à froid avec petits médaillons d'entours. Fermoirs manquants. Renforts de laiton aux angles. Reliure solide renforcée aux nerfs du premier plat. Très nombreux manques de cuir. Ce type de reliure prestigieuse était utilisé à cette époque pour les ouvrages de grande valeur. Nous avons retrouvé une même reliure pour une AMOROSA VISIONE de Boccace de 1521 et pour la reliure cf. Goldschmidt 184. - Corps de texte impeccable. Paginé complet. -

- La première édition de Suidas est due à Démétrius Chalcondyle parue à Milan en 1499 elle est basée sur un manuscrit incomplet. - L’EDITION ALDINE, Venise, 1516, présente des différences ; elle a été créée d’après un autre manuscrit considéré comme complet, et reproduite à Bâle, en 1544 chez FROBEN, notre exemplaire. - SUIDAS. Selon, Suidas ou Souda serait le responsable de rédaction du groupe de compilateurs du lexique. Pour d'autes ce serait l'acronyme de "Sunagogè onomastikès ulès di alphabeton" ; ou du grec byzantin une forteresse, une somme. - Il n'est pas inintéressant de relever qu'Érasme ami de Froben a très fréquemment cité et commenté la Souda dans ses Adages. - Cette compilation de compilations se présente un dictionnaire de mots et de choses ; des articles sur l’interprétation des mots alternent avec des articles sur la vie de personnages illustres ; un article sur Aristote est suivi par un article contre Aristote, comme s’il s’agissait d’un personnage différent. En revanche, elle peut devenir très intéressante au fil des notations biographiques ou des citations. Les ouvrages sur l’Antiquité grecque citent très souvent cette source. C'était un ouvrage très populaire et, pour cette raison, de nombreux manuscrits ou extraits en ont été conservés. Des auteurs plus tardifs comme Eustathe de Thessalonique, Jean Zonaras, Constantin Lascaris ou encore Maxime le Grec en ont largement fait usage. Cette compilation renferme nombre de faits, de détails et de citations d’auteurs qui ne se trouvent nulle part ailleurs et qui auraient été perdus à si un tel ouvrage n’avait existé.

TACITE

EXCERPTA ECORN. TACITO OU LES TABLEAUX DE LA TYRANNIE SOUS TIBERE ET NERON Tirés des Annales de Tacite. Avec les principaux Traits de ses Histoires Le tout Dans le propre texte de l'Auteur, avec des Notes en Latin, pour en faciliter l'intelligence, & des Sommaires en François, pour les mettre au fait de chaque Chapitre.

1756, A PARIS, Chez D. J. AUMONT Bel in-12 à cinq nerfs plein veau moucheté, coiffes et nerfs de stries dorées, toutes tranches rouges. Roulettes aux coupes. Garde, 1 f. p. de titre, xii p. de Préface, OBSERVATION DE TACITE et 9 Chapitres avec Chapeaux qui donnent le sens général du texte en Français,

BEL EXEMPLAIRE. Texte en Latin et notes en bas de pages sur deux colonnes. OUVRAGE INCONNU DE LA BNF.

THALAMAS A.

LA GEOGRAPHIE D'ERATOSTHENE & ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE DE LA GEOGRAPHIE D'ERATOSTHENE

- COMPLET DES DEUX VOLUMES tous deux ornés d'un ENVOI de l'Auteur aux faux titres : "A mon parent et ami A. GALLOIS, Bien Cordialement Signé THALAMAS". - 1921, Imprimerie BARBIER, VERSAILLES. - Brochés in-huit. Très propres et non coupés, - 1er Volume : LA GEOGRAPHIE D'ERATOSTHENE, 256 p. avec 10 figures h.t. et dans le texte. - 2me Volume : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE DE LA GEOGRAPHIE D'ERATOSTHENE, 190 pages.

. Données clés Naissance Cyrène (actuelle Libye) Décès Alexandrie (actuelle Égypte) Domaines Astronomie, géographie, mathématiques, philosophie, géométrie. Renommé pour Première méthode de mesure de la circonférence de la Terre Crible d'Ératosthène modifierConsultez la documentation du modèle - ÉRATOSTHENE 276 av. J.-C. à Cyrene/194 av. J.-C. à Alexandrie, enseignant à Alexandrie. Ératosthène (grec ancien : Ἐρατοσθένης / Eratosthénês) astronome, géographe, philosophe et mathématicien grec du iiie siècle av. J.-C. Disciple d'Ariston de Chios, Ératosthène fut nommé à la tête de la bibliothèque d'Alexandrie vers -245 à la demande de Ptolémée III, pharaon d'Égypte, et fut précepteur de son fils Ptolémée IV. Selon Suidas, il se laissa mourir de faim, parce que, devenu aveugle, il ne pouvait plus admirer les étoiles. Il est le premier dont la méthode de MESURE DE LA CIRCONFERENCE DE LA TERRE soit connue. Bien que sa mesure ne soit pas exacte, elle était très proche de la réalité avec une erreur de 1 %. On a donné son nom à l'astéroïde (3251) Ératosthène, ainsi qu'au cratère lunaire Eratosthenes et également à un haut bathymétrique au large du sud de Chypre. -- THALAMAS Amédée François (23 septembre 1867 à Paris – 27 mai 1953 à Bellerive-sur-Allier), est un professeur d'histoire et géographe français. Professeur de l’enseignement secondaire, il a enseigné au lycée Condorcet, puis au lycée Charlemagne et à la Sorbonne. Il a également été directeur général de l’Instruction publique en Indochine. Il fut député radical de Seine-et-Oise de 1910 à 1914. Il sera victimes des camelots du roi et de l'action française.

TITI LUCRETII CARI POETAE AC PHILOSOPHI VETUSTISS. - LUCRECE - TITUS LUCRETIUS CARUS -

DE RERUM NATURA LIBRI SEX 1546

1546, APUD SEB. GRYPHIUM LUGDUNI. - Probable et très rare 5e Edition. - Petit in-8 (12/7.5 cm) avec ses plats sans cuir, toutes tranches dorées, double nerfs à vif. - P. de titre avec la très belle vignette du "griffon" légendé de Sébastien Gryphus, Marque n°2 bis de Sébastien Gryphius, gravée sur bois au titre Imprimé en caractères italiques, 277 pages. Préface : "T. Lucreti Cari Vita, per Petrum Crinitum Florentinum". (- Baudrier VIII 208-209. Koerner von Gültligen V n°943 p.154. Adams L 1656.)

- La BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LYON possède un seul exemplaire, précédée d'une édition du même éditeur en 1540 in-8 et suivie d'une autre de 1548 de chez Gryphus en in-16. - La BNF ne recense pas notre édition dans ses rayons. - Brunet n'en fait pas mention - La Biographie Universelle de MICHAUD, t.25 p. 440 et s., l'édition la plus ancienne est celle de Thomas Ferrand in-folio sans date et qui imprimait à Brescia en 1473. La première avec date est celle in folio de Vérone en 1486, puis Venise chez Alde en 1500 in-quarto et 1515 en in-8. - Michaud ne connaît pas notre édition et passe de celle de 1515 à celle de Lambin de 1563. - Retrouvé dans la seconde moitié du XVe S. par Poggio Bracciolini, il put copier le texte dans le monastère de Fulda en Allemagne avant de l'envoyer à son ami l'humaniste Niccolò Niccoli qui le conservera sans le diffuser jusqu'au début des années 1430 avant d'en restituer une copie à Bracciolini. À partir des années 1430, des copies de l’œuvre de Lucrèce commencent à circuler en Italie. La première édition imprimée date de 1473. La copie faite par Bracciolini dans le monastère, mais aussi le parchemin détenu par le monastère ont disparu depuis cette date, et seules des copies ultérieures (dont celle de Niccoli) subsistent. Deux parchemins "originaux" (en fait des copies faites au Moyen-âge) apparaîtront vers la fin du XVIIe siècle aux Pays-Bas, sans qu'on en connaisse l'origine. Mais toutes les versions actuelles sont issues du manuscrit retrouvé et copié par Bracciolini.