63 résultats

ALPHONSE KARR

ALPHONSE KARR à SAVIN - L.A.S. - SON CRI D'ALARME SUR L'ISOLEMENT DE PARIS AVEC LA FRANCE. 1870

3 pp. in-8 sur papier fin petits carreaux. - TEXTE : "Je vous le répète mon ami, il faut que Paris ne soit pas isolé de la france, et que la france ne soit pas isolée de Paris et c'est ce qui a lieu en ce moment. Il le faut à tout prix. Quand on devrait faire des relais d'hommes comme les persans, c'est une question de plus, croyez le. ..... depuis trois jours nous n'avons pas de journal, pas une lettre depuis dix jours nous avons reçu deux fois des journaux délivrés et quatre jours de date. Nécessairement, il en est de même partout. Il n'y a pas besoin qu'on reçoive de grands et larges journaux. Il faut qu'on profite des lignes télégraphiques préservées, et qu'on établisse des courriers pour les autres. Il faut pour qu'on marche résolument qu'on cache que .... Autre point sur lequel je ne vous donne qu'un renseignement mais ce qui se passe ici doit se passer partout. Il y a dans le Var 180 gendarmes maritimes... ces anciens soldats feraient des cadres excellents. .. Ils seraient remplacés dans les localités par la garde nationale. Je vous envoie une pétition qu'un d'eux me prie de faire parvenir. Il ne faudrait pas que ce bon mouvement attira à son auteur une punition, qui pourrait lui être infligée, pour franchir la ligne hiérarchique. Mais Rétablissez les relations, c'est à dire la circulation de Paris dans les Veines de la France, sans quoi les extrémités ne répondront . T. à V. - SIGNE AL. KARR" "Envoyez moi vos publications en cours".

- Etonnante lettre d'Alphonse KARR à SAVIN Directeur du SIECLE enfermé , dans PARIS et réclamant à son correspondant des nouvelles, et des mesures pour que Paris circule dans les veines de la France. Il réclame notamment l'enrôlement des gendarmes du Var qui feraient d'excellents cadres.

ANDRE BRETON

LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE D'ANDRE BRETON A ENTETE DU CONGRES DE PARIS DADAISTE - 1922

- 11 janvier 1922, L.A.S. in-quarto à Entête du CONGRES DE PARIS avec la LISTE des membres du COMITE ORGANISATEUR "Georges AURIC, André BRETON, Robert DELAUNAY, Fernand LEGER, A médée OZENFANT, Jean PAULHAN et Roger VITRAC". - Lettre Autographe signée André BRETON avec le cachet humide du Comité Organisateur du "CONGRES DE PARIS", "Monsieur, nous vous serions très obligés de vouloir bien nous faire parvenir à l'adresse du secrétariat ci-dessus toutes les informations concernant le Congès de Paris à dater de ce jour. Pour le mode de paiement.....". - Joint double de lettre recommandée contentieuse de 1923 de l’Argus de la Presse. - Reçu de 5 francs de 1924 (signature illisible).

- Très Etonnante L.A.S. d'un CONGRES qui n'eut jamais lieu. Engagement de Breton en son nom, Traite impayée et lettre de l'Argus de la Presse qui ne fut pas payé. - On sait que l'annonce de la tenue de ce Congrès sonna le glas du dadaïsme au profit du surréalisme. - L'annonce du Congrès eut lieu dans Comoedia le 3 janvier, le 3 février Tristan TZARA refuse d'y adhérer. S'ensuit une querelle qui signera la mort du Congrès et par là même du Dadaïsme - Breton qui devait écrire : "J’estime que le cubisme, le futurisme et Dada ne sont pas, à tout prendre, trois mouvements distincts et que tous trois participent d’un mouvement plus général dont nous ne connaissons encore précisément ni le sens ni l’amplitude" n'a-t-il pas voulu lui même faire sonner le glas du dadaïsme par un Congrès dont l'intitulé lui même semble maladroit... - La présente lettre, entête, cachets, comité établi, Secrétariat, Téléphone, et adresse en font poser la question. - Il n'en demeure pas moins que cette lettre, la traite et la lettre recommandée contentieuse en font un document historique pour l'histoire de l'Art.

BALBO Cesare

NOVELLE ET CESARE BALBO Nuova Edizione Coll'Aggiunta Di UNA NOVELLA E DUE DRAMMI

1857, TORINO - Unione Tipografico- Editrice Torinese. - 478 pages et 1 f. pour la Table des Matières. - Cachet en page de titre avec Ex-libris 1883 de la Société Académique du Nivernais "De tout un peu". - Demi maroquin, dos à cinq nerfs, titre et fers dorés.

- Etait joint un très joli et émouvant document d'époque en italien "Preghiere del matino della sera da farse in commune Nella Brigata d'Aoste". 4 p. in-12 manuscrites.

BAUDELAIRE ANNE-FELICITE

PHOTOGRAPHIE ORIGINALE SIGNEE D'ANNE FELICITE BAUDELAIRE, épouse du demi-frère de CHARLES BAUDELAIRE, CLAUDE ALPHONSE BAUDELAIRE

- PHOTOGRAPHIE ORIGINALE signée au crayon Vve A.C. BAUDELAIRE 1891. - Dimensions : 14 cm par 19 sur un carton de 21 par 30 cm.

Claude Alphonse BAUDELAIRE (1805-1862) est né d'un premier mariage de Joseph François Baudelaire avec une artiste peintre. La seule affinité qu'il eut avec son demi frère fut de mourir comme lui à 46 ans hémiplégique. Magistrat,une incompatibilité totale les sépare. Juge au tribunal de Fontainebleau, il y meurt et avec lui repose son épouse ANNE-FELICITE DUCESSOIS et leur fils Edmond. Cf. article par Marie Christine PENIN.

BAUDELAIRE CHARLES, LERICHE Henri

LES EPAVES - FLEURS DU MAL

1934, Chez l'Artiste LE RICHE, - In 8, Demi BASANE grise à coins, - Tête Dorée, Dos à relief et ornements Art déco, - - Reliure signée aux petits fers dorés des "Ateliers MULLER à NANCY", Dimension 18 par 15.5 cm, Achèvement d'impression du 10 mai 1934 et Justification du Tirage notre Exemplaire est numéroté 363 sur 1000. - Ouvrage Illustré de 6 Superbes Pointes Sèches de Henri LERICHE en Sanguine.

- Garde, 1 f. Premier Plat Conservé, 2 ff. vierges, p. de fx titre, Page de Titre Bicolore, 145 pages numérotées, 6 Pointes Sèches Sanguines de LERICHE protégées par des serpentes. 2 ff. pour la Table des Matières, Justification du Tirage, 2 ff. vierges, Second plat conservé et dos, 2 ff. et garde. Exemplaire Très Frais, partiellement coupé.

CAMILLE HUMEAU de LA SOCIETE DES GENS DE LETTRES

IMAGES DU BERRY - 8 MANUSCRITS - POEMES REGIONALISTES DU CHER - CULAN, MARAIS DE BOURGES, NEIGES EN BERRY, CHAPELLE DE PITIE PRES CULAN, AU DEJEUNER, SANCOINS HOTEL SAINT JOSEPH, SANCERRE, SOLOGNE HIVERNALE, ARGENT SUR SAULDRE, SOLOGNE, LA MOULINE (BOURGNEUF EN BERRY)

- ENSEMBLE de Poèmes manuscrits originaux inédits pour la plupart consacrés à divers lieux du berry et de l'Indre en particulier. - CULAN, manuscrit original recto verso signé daté juillet 1968 ; - MARAIS DE BOURGES, manuscrit original recto verso signé daté décembre 1964 et tapuscrit signé avec tampon ; - NEIGES EN BERRY, CHAPELLE DE PITIE PRES CULAN, manuscrit original recto verso signé daté janvier 1965 et tapuscrit signé avec tampon ; - AU DEJEUNER, SANCOINS HOTEL SAINT JOSEPH, manuscrit original recto verso signé daté 6 octobre 1966 et tapuscrit signé avec tampon ; - SANCERRE, manuscrit original recto verso signé daté octobre 1962 et tapuscrit signé avec tampon ; - SOLOGNE HIVERNALE, ARGENT SUR SAULDRE, manuscrit original recto signé daté janvier 1968 et 2 tapuscrits signé avec tampon ; - SOLOGNE, manuscrit original recto verso signé daté juillet 1961 et tapuscrit signé avec tampon ; - JOINT UNE PROSE : LA MOULINE (BOURGNEUF EN BERRY) 1er octobre 1989à la machine à écrire signée avec note manuscrite PS Cest aussi mon anniversaire fêté en ce lieu (82 ans demain 2 octobre 1989

- Camille HUMEAU né en 1907, mort en 19.., habitait une vieilles et étroite rue de Bourges. Parmi les plus ancienne. Modeste, sa poésie est restée confidentielle parfois remarquée par quelques éditions dans les revues savantes et notamment dans la Gazette Berrichonne. - Un enchantement pour les âmes berrichonnes que ces poèmes dont J.P. CHANTEGUET A pu écrire "A travers l'éclaircie des champs, l'âme se cherche et dans ces vers il y a tout le mystère et toute la force de notre belle région. - Un érudit de la sensibilité berrichonne. - Membre de la Société des Gens de Lettres.

CAMILLE HUMEAU DE LA SOCIETE DES GENS DE LETTRES

IMAGES DU BERRY - INDRE - 7 POEMES MANUSCRITS ORIGINAUX - VALENCAY, La GABRIERE, La BRENNE, NOHANT-VICQ, GARGILESSE etc... joint L.A.S. DU DEPUTE CHANTEGUET

- ENSEMBLE de 9 Poèmes manuscrits originaux inédits pour la plupart consacrés à divers lieux du berry et de l'Indre en particulier. JOINT L.S. de J. P. CHANTEGUET du 27 octobre 1989 le remerciant de son très beau cadeau poétique, habitué à recevoir ce qui se conçoit un foule de doléances, la lecture des deux textes consacrés au Berry et à la Gabrière l'a enchanté... - SOIREE DE PRINTEMPS EN FORET DE VALENCAY, manuscrit original signé daté mai 1965 et tapuscrit du même signé avec cachet. - Les CHOSES MORTES, manuscrit original recto verso signé daté novembre 1962 situé à "Les CANTINS Chateauroux Argenton 5 km de Chateauroux" et tapuscrit du même signé avec cachet. Tapuscrit du même signé avec cachet. - La BRENNE : Le Bouchet, manuscrit original recto verso signé daté avril 1963. - La GABRIERE (Indre), manuscrit original recto verso signé daté fin avril 1969. (Publié dans la Revue Rythmes et Couleurs). - NOHANT-VICQ, manuscrit original recto verso signé daté mai 1963. - GARGILESSE, manuscrit original recto verso signé daté juin 1962. - Le PIN (Indre), manuscrit original recto verso signé daté avril 1962. - CEAULMONT (Indre), manuscrit original recto, signé avril 1971. Jointe Tapuscrit du même signé avec cachet. - VERNEUIL SUR IGNERAIE (Indre), manuscrit original recto verso signé daté mai 1963. Jointe Tapuscrit du même signé avec cachet.

- Camille HUMEAU né en 1907, mort en 19.., habitait une vieilles et étroite rue de Bourges. Parmi les plus ancienne. Modeste, sa poésie est restée confidentielle parfois remarquée par quelques éditions dans les revues savantes et notamment dans la Gazette Berrichonne. - Un enchantement pour les âmes berrichonnes que ces poèmes dont J.P. CHANTEGUET A pu écrire "A travers l'éclaircie des champs, l'âme se cherche et dans ces vers il y a tout le mystère et toute la force de notre belle région. - Un érudit de la sensibilité berrichonne. - Membre de la Société des Gens de Lettres.

CANTU IGNAZIO

LA PATRIA OSSIA L'ITALIA PERCORSA E DESCRITTA

1844, MILANO, Dalla Tipografia TAMBURINI Edition Originale. - In-16 demi basane d'époque. - P. de fx titre, p. de titre avec EX DONO " Donné par Mademoiselle Juanina MANCINI le 22 juillet 1859 au Docteur L. GUERREAU Aide Major au 10e Chasseur à Crémone". Cachet humide de la Société Académique du Nivernais 1883 De Tout un Peu. 215 pages dont indice.

CHRISTOFLOUR RAYMOND

FERNAND MAILLAUD Peintre de la Vie Profonde - ENVOI SIGNE & AQUARELLE GOUACHE Dédiée à ANDRE LUNEAU- Préfaces de Camille Mauclair et Henri Focillon.

16 mai 1942, En vente à la Librairie Roumanille en Avignon, Nouvelle Edition ornée de 12 reproductions hors texte, 215 p. et 2 ff. pour les Tables. - In-8 carré conservé en son état, sous protection d'une reliure signée aux petits fers de A. GUEGAN Relieure d'art en forme de boitier livre demi maroquin à coins, Titre aux petits fers dorés. - ENVOI ILLUSTRE d'une aquarelle gouache signée deux fois aux crayon et à l'encre avec une date ebd 1943, envoi "à Monsieur André Luneau en souvenir de notre attachement pour notre veille ville d'Issoudun et du Berry Natal. Signé F. MAILLAUD". - Joint un article de presse paru probablement dans le journal d'Issoudun fin 1943 "Fernand Maillaud à Issoudun" de Raymond Christoflour. Voir au dos pour la datation.

COCTEAU JEAN

COCTEAU - LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE A ORLOV

1 f. in-8 à entête de SUVRETTA HOUSE ST MORITZ, datée du 6 mars 1960 et adressée à son Cher Orlov, TEXTE : Si ce n'est pas un spectacle parisien -aucun obstacle ne s'oppose à votre projet- pourvu que le travail (très difficile) ne soit pas fait à la hâte. Je compte sur vous (souligné). Lettre aux auteurs jointe. Votre. Signé Jean COCTEAU"

DANIEL HALEVY

CORRESPONDANCE DE 5 L.A.S. AVEC AURORE LAUTH-SAND

- Petit ensemble de cinq lettres autographes signées de novembre 1921 à mars 1926 relatives à leurs relations littéraires.

- L.A.S. in-8, 2 ff. de 3 p. manuscrites, de Nov. 21, "Madame, dans quelques jour je vous poserai un rendez vous. En ce moment votre manuscrit est entre les mains de Grasset qui sur ce que je lui en ai dit a désiré le lire. Les modification telles que je les conçois sont peu de choses. Quelque embarras dans les quinze premières pages. Je sais qu'un auteur a droit a quelque crédit pour ces pages là. Mais le crédit est une commodité. Il est bon d'être économe. Une scène inutile, entre la duchesse & l'archevêque. Cette duchesse qu'on n'a jamais vue, qu'on ne reverra plus n'intéresse pas. Et l'archevêque est si bien montré, en une seule scène .. ! Tout au long du récit, il y aurait des phrases à reprendre non dans les dialogues, qui me paraît excellent, mais dans le récit proprement dit, ou vous ne semblez pas avoir la même maîtrise.... Signé.. Ps je n'oublie pas le volume promis.". - 1 Carte-lettre du 17 novembre 1921, in-12 timbrée et cachet à son adresse du 36 rue d'Assas. " Madame, J'ai trouvé votre conte singulier, attachant ; je l'aime beaucoup et je le publierai. Quelques modification, je crois l'amélioreraient encore. Je vous demanderai que nous en causions. Je vous demanderai aussi un peu de temps. Je suis très encombré, presque embouteillé comme on disait au front.. Signée". - 1 L.A.S. in-12 pliée, du 24 mars 1922 lui exprimant sa sympathie et sollicite un rendez-vous. - L.A.S. 3 p. in-12 du 30 août 1925 de félicitations "Chère Madame, Quel charmant article vous avez écrit dans les Débats sur Nohant et ses visiteurs. Je n'ai pas oublié les prières si simples et si émouvantes.. Signé", En référence à un article paru au Journal des Débats N° 134 du 15 mai 1925 évoquant Delacroix, Laprade, Arago, Blanc, Delatouche, Ctsse Crorowska.. - L.A.S. 2 ff. bleus in-1, 1 f. manuscrit du 5 mars 1926 ( Référence au cinquantenaire de George Sand), " Chère Madame, Vous m'honorez beaucoup. Comptez moi parmi les amis de la mémoire de votre grand-mère... Signé".

EDGAR POE

HISTOIRES GROTESQUES ET SERIEUSES - TRADUCTION DE CHARLES BAUDELAIRE

RELIURE SIGNEE DE RAINSFORD. TIRAGE NUMEROTE 85. - 1921, Paris, GEORGES CRES. - In-8 carré plein maroquin, dos à cinq nerfs, coiffes striées, titre et année aux fers dorés. Filets aux coupes. - Reliure signée RAINSFORD aux fers dorés au contreplat. Contreplats de moire ornées d'une large roulette d'encadrement, garde moirée, Ex-libris d'André LAVEAU, autre ex-libris anonyme armorié, premier plat conservé, p. de fx titre avec au dos le n° de tirage 83 un des 125 sur Vélin Bleu, Gravure sur Bois de GARAGNES représentant Baudelaire avec son chat et son grotesque à l'oreille. (Voir le dessin à l'encre d'Edmond MORIN qui a manifestement inspiré Garagnes). 396 p., 2 ff. pour la Table et la justification du tirage. Dos conservé.

Le dessin montré n'est qu'à titre indicatif non vendu avec... Figure dans les CHATS de Champfleury et le n° spécial de la Plume sur Baudelaire de 1903.

EMILE DESCHAMPS

L.A.S. DE DESCHAMPS A LACRETELLE OU IL EVOQUE VICHY, LA SEANCE DE L'ACADEMIE DE MACON AVEC LAMARTINE ET JULES LEFEVRE, et PORTE LAMARTINE COMME FACTEUR DE SA MISSIVE

- L.A.S. de 4 pages d'un feuillet double, en date du 29 7bre 1842 - TEXTE : Monsieur et Bien Illustre maître, J'avais eu de vos nouvelles et de celles de Madame de Lacretelle par mon beau-frère qui a eu l'honneur de vous rencontrer aux eaux de Vichy... J'espère qu'elles sont de plus en plus satisfaisantes. J'en ai de bien bonnes et de bien GLORIEUSES de votre éloquence et de la poésie de votre cher Henry par le journal de Saône et Loire et par tous les journaux de Paris. Je suis dans un triste état de santé et d'hypocondrie depuis plus de deux mois.....c'est pourquoi je suis si heureux pour vous et par vous que j'aurais voulu être à cette séance de l'Académie de Mâcon qui doit rendre bien jalouse l'Académie Française, - votre discours, votre réplique sur l'ouverture ont été couronnés d'un vrai triomphe, cela ne me surprend nullement mais me charment toujours - et les faucheurs de monsieur votre fils ont moissonnés ce jour là plus de lauriers qu'aucun autre n'a fauché d'herbes - oh ! je n'étais pas la et j'aurai dû y être sans ce fléau qui s'est abattu sur moi et qui ne me laisse pas respirer, car M. de LAMARTINE avait eu la bonté de m'appeler et je suis libre de mouvement, le bonheur m'est permis. Il ne m'est pas possible. J'ai répondu à M. de LAMARTINE : "Rien ne me manque hélas, c'est moi qui manque à tout ! le nectar est versé, j'ai la soif et le goût et quand j'ose approcher le vase de ma lèvre, les hoquets d'une horrible fièvre me le font lâcher tout à coup. De ces charmants projets à mes pensées funèbres le contraste est trop fort - j'ai peur d'un tel réveil. Je suis un oiseau des ténèbres qu'on traînerait au grand soleil !... Pardon, Monsieur et illustre maître de me rabâcher ainsi ; mais les malheureux s'en plaignent aux Dieux. Ma femme .. bien sûr Madame de Lacretelle assistait à cette séance, à cette fête du génie où Mr de LAMARTINE a dialogué avec vous ; et elle pleure de joie en y songeant et du chagrin en nous regardant. Si Dieu me rend de la fureur et du courage, avec quel empressement j'irai à votre retour vous renouveler de vive voix.... et déposer mes hommages aux pieds de Madame de Lacretelle et serrer la main du jeune et brillant poète. Pendant quelques jours ........ chez JULES LEFEVRE, nous avons tant parlé de vous et il .......... C'est M. de LAMARTINE qui voudra bien se charger de vous faire tenir cette lettre. J'ai perdu votre adresse au juste, et écrit à lui que je parle vraiment de mes admirations pour le père et le fils... Tous les hommages, respects et tendres sympathies et compliments affectueux de votre bien dévoué serviteur et disciple. SIGNE EMILE DESCHAMPS".

- JULES LEFEVRE Écrivain, poète, traducteur, bibliothécaire 1797-1857, écrivain et poète français. Compagnon de Lamartine, Hugo, Vigny, Baudelaire, Lefèvre-Deumier, dont Alexandre Soumet a dit hautement qu’il était « le plus grand expressionniste de notre époque », un des écrivains les plus remarquables de son époque, sans avoir obtenu la réputation qu’il méritait. Elève de SOUMET, fondateurs de la Muse française, revue de l’école romantique où publiaient Victor Hugo, Alfred de Vigny, Émile Deschamps, Charles Nodier, etc., Lefèvre en fut un des rédacteurs les plus fidèles. - EMILE DESCHAMPS DE SAINT AMAND, dit Émile Deschamps, né à Bourges en 1791 et mort à Versailles en 1871, poète français du xixe siècle. Frère d’Antony Deschamps. Initiateur du mouvement romantique il fonda en 1824 avec HUGO la MUSE FRANCAISE avec Vigny, Nodier etc... - Charles-Dominique de LACRETELLE, dit Lacretelle le jeune (1766 à Metz - 26 mars 1855 à Mâcon), avocat, journaliste et historien français. Membre de l'Académie française. Il commence sa carrière en 1789 en rapportant les débats de l’Assemblée nationale dans le Journal des Débats. Il est mis en prison pour sympathie royaliste de 1797 à 1799. Président de l'Académie de Mâcon, il est élu membre de l’Académie française en 1811. À partir de 1812, il est professeur d’histoire à la Sorbonne. Il est considéré comme l’un des pionniers de l’étude historique de la Révolution française. Il traduira lui-même les vers d'OTHELLO de SHAKESPEARE.

EMILE DESCHAMPS

POEME MANUSCRIT INEDIT A MARIE DE GALBOIS Secrétaire ET CONFIDENTE de S.A.I. LA PRINCESSE MATHILDE

POEME MANUSCRIT INEDIT. Daté de Versailles le vendredi 3 avril 1866 Dédié à Mademoiselle Marie de Galbois Secrétaire de S. A. I. la Princesse Mathilde - 1 f. in-8 oblong, écriture tremblante. " - Joint enveloppe "à Mademoiselle marie de Galbois Boulevard de …" TEXTE : "A mademoiselle Marie de Galbois, Patrie, abbé, Colonel tout le monde est charmant. Si je vous dois toutes ces grâces, En visite, cela double l’enchantement ! Si ma plume suivait les traces de la vôtre et pouvait l’égaler en douceur _ comme vous égalez votre adorable sœur.. déjà j’aurais écrit à tous mes gratitudes. Veuillez me supplier avec un esprit fin Un prestige angélique, un goût exquis ou confus Avec toutes vos habitudes ! Emile Deschamps Versailles 3 août 1866"

Émile Deschamps de Saint Amand, dit Émile Deschamps, Né à Bourges le 20 février 1791 et mort à Versailles le 23 avril 1871, frère d’Antony Deschamps. Il fondera avec Victor Hugo la Muse française rédigée avec Vigny et Nodier. Il eu pour pseudo pour ses critique de « Jeune moraliste. » Il sera l’un des 99 Poètes contribuant au Parnasse contemporain avec huit poême dans le premier recueil de 1866 et 3 dans celui de 1871. Il est aujourd’hui au Cimetière de Versaille sous l’inscription « Ci-gît un poète »

ESCHOLIER RAYMOND - AURORE SAND

LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE A AURORE LAUTH-SAND POUR L'EXPOSITION DE CARNAVALET DES FETES DE NOHANT ET REND HOMMAGE A SON TALENT LITTERAIRE.

3 février 1927, - 2 ff. dont 2 pages manuscrites. - TEXTE : "Le 3 février 27. Chère Madame, Laissez-moi vous dire ma joie de voir honorer aujourd'hui la petite fille de George Sand. C'est la parfaite consécration de la belle exposition de Carnavalet, des fêtes de Nohant et de votre talent littéraire, si personnel. Je vous prie, Chère Madame d'agréer l'hommage de mon respect. Signé Raymond Escholier. (en ps), Je me permets de vous rappeler que la ville de PARIS organise pour avril prochain dans la maison de Victor Hugo une exposition consacrée à la Jeunesse des Romantiques, c'est à dire antérieure à 1838. George Sand alors n'était pas née, mais Aurore Dupin existait et c'est la petite fille et la jeune fille que nous voudrions évoquer par des portraits, par des souvenir. Est-ce possible ?

- RAYMOND ESCHOLIER Né à Paris en 182 décédé à Nîmes en 1971. Journaliste historien et romancier. Critique d'Art. Voir son Delacroix peintre graveur, ou il évoque son séjour à Nohant et peignit de superbes toiles. - LAUTH-SAND DUDEVANT Jeanne Claudine Aurore est née à Nohant le 10/01/1866. Ecrivaine et gardienne de la mémoire de sa grand mère. Fille de Maurice SAND Dudevant et de Lina Calamatta, et la petite-fille de George Sand. En 1889 Aurore épouse le peintre de talent Frédéric Lauth. Indépendante, battante, elle multiplie les initiatives concernant sa grand-mère. A la mort de sa soeur Gabrielle, elle continue d'occuper le château de Nohant. Aurore offre la vieille maison à l'état français, en 1952. Veuve et sans enfant, Aurore adopte tardivement, en 1958, son filleul, Georges Smeets, fils de son amie Marthe Bray, lui donnant le droit de porter le nom de Dudevant-Sand et le chargeant d'une véritable mission de confiance envers la mémoire de la famille. Aurore Sand est décédée à Nohant dans sa chambre au premier étage, en septembre 1961. Elle est inhumée aux côtés des siens, dans le cimetière familial.

FERNAND GREGH - AURORE SAND

L.A.S. DE FERNAND GREGH A AURORE SAND ET APPRECIATION SUR L'OEUVRE DE GEORGE SAND QUI DONNA LE SIGNAL DE L'EMANCIPATION DE LA FEMME

10 juin 1955, - L.A.S. in-8 de Fernand GREGH à son amie AURORE LAUTH-SAND petite fille de George, concernant un rendez vous manqué avec les Amis de George Sand et joignant son appréciation sur l'oeuvre de GEORGE SAND sur un feuillet in-8 à part.

- TEXTE LETTRE : 10 juin 1955. Ma chère Amie, J'étais à la campagne et on m'a remis votre pneumatique trop tard. Je veux m'en excuser auprès de tous les Amis de George Sand, et de vous surtout, ma chère vieille amie, toujours si charmante et si jeune. Ci-joint une modeste cotisation. Croyez ma cère Aurore à toute ma respectueuse et fidèle affection. Signé Fernand Gregh". - TEXTE P.J. : "George Sand est une femme de génie qui a donné le signal del'émancipation de la femme et qui par son oeuvre considérable continue à être une des grandes figures du XIXe Siècle.". - Fernand GREGH (1873-1960) Académicien sur le tard à 80 ans en 53, il admire et honore Victor Hugo 1954, Vigny pour la clarté des symboles, Proust son condisciple de Condorcet le caractérisera du terme de "vitalisme". - LAUTH-SAND DUDEVANT Jeanne Claudine Aurore est née à Nohant le 10/01/1866. Ecrivaine et gardienne de la mémoire de sa grand mère. Fille de Maurice SAND Dudevant et de Lina Calamatta, et la petite-fille de George Sand. En 1889 Aurore épouse le peintre de talent Frédéric Lauth. Indépendante, battante, elle multiplie les initiatives concernant sa grand-mère. A la mort de sa soeur Gabrielle, elle continue d'occuper le château de Nohant. Aurore offre la vieille maison à l'état français, en 1952. Veuve et sans enfant, Aurore adopte tardivement, en 1958, son filleul, Georges Smeets, fils de son amie Marthe Bray, lui donnant le droit de porter le nom de Dudevant-Sand et le chargeant d'une véritable mission de confiance envers la mémoire de la famille. Aurore Sand est décédée à Nohant dans sa chambre au premier étage, en septembre 1961. Elle est inhumée aux côtés des siens, dans le cimetière familial.

FLAUBERT Gustave (René DUMESNIL, Jean POMMIER et Claude DIGEON)

CORRESPONDANCES AUGMENTEES DU SUPPLEMENT INEDIT (1830/1880)

- 1926/1933 pour les 9 premiers Vol. de l'édition et 1954 pour les 4 derniers volumes qui sont originaux et couvrent la période 1830 à 1880 et commentés par DUMESNIL, POMMIER et DIGEON. - Paris Editions Louis CONARD. Tirée par l'Imprimerie Nationale par autorisation du Ministre des Finances. - 13 Volumes in-8 demi chagrin poncés à coins, couvertures conservées, dos à 4 nerfs et pièces de titre et tomaison maroquin vert, têtes dorées. - Les 9 premiers Volumes représentant de la première à la neuvième Série l'Edition augmentée. Les 4 derniers, l'édition de textes non édités pour la période 1830 1880.

- TRES BEL EXEMPLAIRE ET LE PLUS COMPLET. - Reliure uniforme impeccable

FRANCE Anatole - LEROUX Auguste - Florian, Froment, Gusman et Perrichon

LA ROTISSERIE DE LA REINE PEDAUQUE - L.A.S. A ENTETE DU CHAPON FIN, JOINTE D'ANATOLE FRANCE. Illustré par Auguste LEROUX De 176 Compositions.

- 1911, Paris, Editions d'Art Camille PELLETAN. - Illustrations de PAUL LEROUX - 176 compositions DONT 15 Pleines pages Gravées par Duplessis, Florian, Froment, Gusman et Perrichon. - Exemplaire Nté 318 avec LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE JOINTE A ENTETE DU CHAPON FIN.. D'ANATOLE FRANCE. - In-quarto carré, demi maroquin à coins Mosaïqué, dos à quatre nerfs aux pointillés, entrenerf orné de Mosaïques rouge et olive sur une plaque à dorer 1900 style Louis XVI, Auteur, titre et date. Tête Dorée, et tranches non rognées. - 2 Ex-libris aux coqs de Gaston Maury (artiste peintre) gravés par Bigot, - Garde avec au dos 1 f., p. de titre tricolore, 2 ff. avec sur le premier par un point de colle, une Lettre 2 ff. in-12 à Entête de l’Hôtel du CHAPON FIN de Bordeaux : « Mardi. Cher ami, J’ai dû hâter mon départ. J’arrive à … à 6 h et je prendrai le train demain à 10 h 35. Je suis désolé de ne pouvoir vous serrer la main. Je poste moi-même pour vous à la Bibliothèque les trois volumes que vous m’avez communiqués avec tant d’obligeance. Croyez moi bien à Vous, Signé Anatole France. » 442 pages dont table des gravures. Relié à la Suite, 4 ff. pour l’ « A Paraître » pour fin Janvier 1912 avec notamment la page de titre et une superbe gravure couleur pleine page de Florian. 176 Illustrations dont une QUINZAINE splendide pleine page polychrome.

- Magnifique Exemplaire numéroté 318 sur les 410 numérotés à la presse. Enrichi d’une Lettre manuscrite signée d’Anatole France à Entête du Chapon Fin de Bordeaux. (Le Restaurant de qualité existe toujours au Michelin à Bordeaux).

FRANCIS CARCO

SCENES DE LA VIE DE MONTMARTRE (Exemplaire de l'Editeur LUCIEN TISSERAND FAYARD) enrichi de L.A.S. ET BON A TIRER.

Sous Boîte demi maroquin en encadrement signée du Maître Relieure A. GUEGANT, plats de papier tulipé peint à la main spécialement pour cet ouvrage, et Chemise à rabat assortie et fers dorés, dos plats et auteur, titre, donataire Lucien Tisserand aux fers dorés - EXEMPLAIRE DE L'EDITEUR GRAND PAPIER JAPON. UNIQUE. Il ne sera tiré ensuite en grand papier que 10 sur japon et 15 sur Vergé H.C. - ENVOI DE L'AUTEUR A L'EDITEUR "à Monsieur Tisserand, bien cordialement, F. Carco". 1919, Paris, ARTHEME FAYARD, grand papier non coupé, broché, premier plat 2 ff. p. de fx titre avec envoi de l'auteur, p. de titre avec au dos mention "exemplaire d'éditeur", 255 p. 1 f. Second plat. - SONT JOINTS sous Chemise à rabat avec mention Bon à Tirer et Documents : - L.A.S. signée de Francis Carco et datée de Nice, 31 octobre 18 "Cher Monsieur, Je mettrai demain ou vendredi au plus tard, à la poste le texte définitif de : "SCENES DE LA VIE DE MONTMARTRE" et je vous serai reconnaissant de vouloir bien le donner sans retard à la composition. Je suis ici je ne sais pour combien de temps au juste... à l'hôpital !. Quelle vie . mais j'espère aller vous dire bonjour prochainement. a bientôt, cher Monsieur Je vous serre bien cordialement la main F. Carco. Hopital S8 mais écrivez plutôt : 4 rue du Lycée.". - LE BON A TIRER du 4 février 1919 sur page de faux titre "Bon à tirer, après les quelques corrections indiquées sur ces épreuves, Signé F. Carco". Et 3 FEUILLETS AVEC CORRECTIONS dont la PAGE DE TITRE

- Après l'incendie de la rue St Gothard qui dura trois jours la firme était déjà assez solide pour subir sans broncher un pareil sinistre. Arthème profita du désastre pour faire reconstruire un immeuble moderne où il installa ses bureaux. Au fronton de cet immeuble vint s'inscrire une nouvelle raison sociale : Arthème Fayard et Cie. " Et Cie " DESIGNAIT DEUX PERSONNES : Fernand Brouty, qui allait devenir le gendre de l'éditeur et assurait déjà la direction administrative de l'entreprise ; et LUCIEN TISSERAND, entré à quatorze ans chez Fayard père et qui avait continué à mettre son génie méticuleux, discret et efficace au service du fils dans la gestion quotidienne de son affaire.

FREDERIC MISTRAL, BARBEY D'AUREVILLY J., LECONTE DE LISLE, JOSE MARIA DE HEREDIA, THEOPHILE GAUTIER, ALPHONSE DAUDET, PAUL VERLAINE

MIREILLE, LES DIABOLIQUES, POEMES ANTIQUES, LES TROPHEES, EMAUX ET CAMEES, LES LETTRES DE MON MOULIN, POESIES. 7 volumes

1941, 7 VOLUMES in-12 demi vélin à coins, Alphonse LEMERRE, collection uniforme, dos lisses avec dessins couleurs, impeccables de reliure et de texte. - 1941, FREDERIC MISTRAL, MIREILLE, Texte et Traduction du Provençal, Plats Conservés, 507 p. à la suite partition de Magali et Table. - 1941, BARBEY D'AUREVILLY J., LES DIABOLIQUES, Plats Conservés, 468 p. 1 f. de Table. - 1938, LECONTE DE LISLE, POEMES ANTIQUES, Plats Conservés, 317 p. 1 f. - 1942, JOSE MARIA DE HEREDIA, LES TROPHEES, 256 p. 1 f. - 1930, THEOPHILE GAUTIER, EMAUX ET CAMEES, 347 p. 3 ff dont Table. - 1941, ALPHONSE DAUDET, LES LETTRES DE MON MOULIN, 256 p. - 1942, PAUL VERLAINE, POESIES, 245 p., 4 ff.

Bel ensemble EN PARFAIT ETAT et bien relié de chez LEMERRE.

GENERAL AUPICK Jacques

L.A.S. du GENERAL AUPICK CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS DE LA PRINCESSE DE SALM

L.A.S., 2 ff. manuscrits, in-8. TEXTE : "Mme Aupick n'a aucune connaisssance spéciale de l'affaire VOIRIN dont Mr Février est chargé pour le compte de Madame la Princesse Crescen de Salm. Il sait seulement que Mr Voirin qui était admis à Lunéville chez le Prince de HOHENLOHE, offrit à Mdame la Ctesse Charlotte de Salm de placer chez lui une somme de 6000 F avec intérêts de 5 %. Mr Voirin avait alors, et ce pouvait être en 1825 ou 1826, une fabrique de Blanc de Céruse à ce que je crois à Morny. Les intérêts ont été payés facilement d'abord, mais plus tard avec peine. J'ai souvent entendu mad. la Ctesse Charlotte s'en plaindre et exprimer le regret d'avoir confié ses fonds à Mr Voirin. Le paiement des intérêts ayant enfin cessé, on apprit que les affaires de Mr Voirin étaient en mauvais état et on réclama le Capital en offrant je crois encore du propriétaire d'abandonner des intérêts échus. Mad. la Princesse Eléonore de Salm, d'abord héritière de la Ctesse charlotte, a cédé ses droits à sa soeur. Je vais prier mad. Parizon de donner à Mr Février les renseignements qu'elle croira pouvoir l'éclairer sur cette affaire. Peut-être et même probablement, elle en sait plus que moi à cet égard. Je joins à cette note une lettre que je viens de recevoir de Mad. Crescun Princesse de Salm et que je crois pouvoir être uile à Mr Février. Je prévins la Princesse qui détient tous ses papiers sont dans les mains de M. Février. Paris le 9 juin 1832".

- Jacques AUPICK, Général , Beau père de Charles Baudelaire, 1789 à Gravelines / 1857 à Paris. Carrière militaire et politique à Graveline.

GEORGE SAND

FRANCOIS LE CHAMPI Drame en 3 actes et en prose

1850, BRUXELLES, J.A. LELONG, Imprimeur Editeur, Libraire des Théatres Royaux. - In-16 Reliure signée A. Guégan plein maroquin rouge, Titre et Auteur au premier plat aux fers dorés placé dans son écrin. Joint en vis à vis un tract du THEATRE DES CELESTINS pour une représentation du 15 mars 1850. - Signature de la reliure au dos du premier plat et garde papier à la cuve, 1 f., P. de fx titre avec au dos l'AVIS aux Administrateur des Théatres et à propos de la musique composée de vieux Aires Berrichons, p. de titre avec au dos la distribution, Lettre à M. Bocage Directeur du Théâtre de l'ODEON de George Sand datée de décembre 1849. 90 p. - Coffret du même relieur (23/15.5 cm), dos et encadrement maroquin titré aux fers dorés daté 1850 et du Théâtre des Célestins. Plat papier à la cuve de Peter et lacet de fermeture de soie. - Exemplaire Parfait. Ensemble superbe.

- Edition Bruxelloise inconnue, y compris de la B.N.F. - François le Champi fait partie de ses romans dits « romans champêtres », écrits principalement pendant les années 1840-1850, et qui évoquent la vie paysanne. George Sand signera une adaptation scénique du roman joué au Théâtre de l'Odéon en novembre 1849. L'intrigue quasi incestueuse choquera mais passionera

GEORGE SAND - AURORE SAND - RENE DOUMIC

LE ROMAN D'AURORE DUDEVANT ET D'AURELIEN DE SEZE. JOURNAL INTIME ET LETTRES INEDITES EDITION ORIGINALE, L.A.S. RENE DOUMIC à AURORE SAND JOINTE.

Edition Originale. - 1926, In-quarto, couverture papier, REVUE DES DEUX MONDES p. 762 à 799 première partie inédite publiée en Copyright par Aurore Sand, tome 33.

- JOINTE L.A.S. 4 p. in-12 manuscrites, avec froissement, ORAGEUSE, du 6 MARS 1826 de RENE DOUMIC de la Revue des deux Mondes à Aurore Sand : Entête de la Revue. TEXTE : Chère Madame, J'ai fait l'impossible. Et pour me conformer à vos convenances, j'ai achevé ma lecture des inédits relatifs à l'épisode Aurélien de Sèze. Mon intention est bien de commencer la publication le 19 avril. J'aimerais fort qu'il ne parut pas en même temps d'inédits de George Sand dans une autre Revue. Dans votre dernière lettre vous me réclamez des feuillets manuscrits ou plutôt dactylographiés de Sketches and Hints. Je fais faire des recherches à la Revue. Pour le règlement des inédits de Sketches and Hints, le prix dont nous sommes convenus, lors de nos arrangements est de 1400 francs la feuille de 16 pages. 2500 francs vous ont été versés par la Revue pour les pages qu'elle ne publie pas. C'est à dire qu'elle vous donne 25000 francs en échange de rien. Je ne croyais pas que ce geste de la Revue qui me semblait assez généreux put appeler une réclamation. Toutefois, si vous le désirez, une somme de 129 francs qui peut se trouver dûe d'après nos arrangements sera à votre disposition. Pour les papiers relatifs à µAurélien de Sèze il me semble qu'il serait de toute justice de nous conformer à nos arrangements. Mais j'ai horreur des discussions d'argent et puisque vous le désirez, nous vous compterons 90 francs la page pour la publication d'Aurélien de Sèze. Il sera bon de faire quelques coupures de passages sans intérêt, par exemple dans une lettre de la fin de Zoë, l'histoire d'une conversion au protestantisme, sans rapport avec Sand et de Sèze. Vous serez aimable de me dire ou nous devons vous envoyer les épreuves, et puisque je vous donne satisfaction sur tous les points j'espère que nous somme bien d'accord.. je m'excuse de n'avoir pas eu la place à la dernière page... Signé RENE DOUMIC"

GEORGE SAND - AURORE SAND DUDEVANT - RENE DOUMIC

LES CAHIERS D'AURORE DUDEVANT. 1825-1831. L'HISTOIRE D'UN REVEUR et JEHAN CAUVIN. EDITIONS ORIGINALES. JOINTES 3 LETTRES AUTOGRAPHES SIGNEES DE RENE DOUMIC A AURORE SAND A PROPOS DE LEUR EDITION POST MORTEM DANS LA REVUE DES DEUX MONDES 1924.

DANS LA REVUE DES DEUX MONDES, 1924, Tome 24. In-quarto demi toile. - LES CAHIERS D'AURORE DUDEVANT, Premiers Essais (1825-1831), L'HISTOIRE D'UN REVEUR p. 113 à 147 signé George Sand. JEAHAN CAUVIN p. 565 à 582. - Edition en Copyright par Aurore SAND et René DOUMIC et extraits d'un carnet relié en rouge portant les dates 1829/1830.

- Sont JOINTES TROIS LETTRES in-12 à entête de la Revue des deux Mondes, de RENE DOUMIC dirigeant la REVUE à AURORE SAND, du 23 octobre 1924 : "Chère Madame, Au moment ou votr etélégramme m'est arrivé, l'imprimerie venait de vous expédier à Nice les épreuves de la deuxième partie (Jean Cauvin) déjà corrigés par vous et auxquelles était joint le manuscrit. Je pense que de votre hôtel on vous aura retourné ce pli ; sans quoi il faudrait que vous le réclamiez. Il s'agit de la deuxième partie. Car, pour ce qui est de la première, l'Histoire du Rêveur, elle est tirée depuis la semaine dernière, et il n'y a avait donc plus rien à faire quand m'est parvenu votre télégramme. Mais vous pouvez être sans inquiétude. Nous avons on seulement fait toutes les corrections que vous nous indiquiez, mais tout revu soigneusement sur le manuscrit. Veuillez... René DOUMIC". CELLE DU 3 NOVEMBRE 1924, "Chère Madame, J'aurais voulu vous épargner un dérangement en allant vous voir à la fin de la journée, je ne suis pas sûr de mon temps. Mais si vous voulez prendre la peine de venir chez moi rue du Pré aux Clercs 10 bis, un matin, vers onze heures, vous êtes .. de m'y trouver tous les jours tout à votre disposition. Veuillez... Signé RENE DOUMIC". - CELLE DU 17 NOVEMBRE 1824 "Chère Madame, le deuxième cahier de votre illustre grand mère est donc prêt depuis la semaine dernière, et vous le trouverez -avec le Copyright- dans le numéro du 1er décembre. C'est bien pour novembre et décembre, si je ne me trompe, que j'avais envisagé et que je vous avais annoncé cette double publication. Je suis heureux de la bonne nouvelle que vosu me donnez unepublication des correspondances prend tout son intérêt quand on peut avoir les lettre et les réponses. Veuillez, ...Signé RENE DOUMIC".

HALEVY LUDOVIC

LUDOVIC HALEVY à BIENVENU MARTIN MINISTRE DE L'INSTRUCTION, 2 L.A.S. A PROPOS DE LA NOMINATION DE FERNAND GREGH

2 Lettres, 2 ff. in-12, à entête de la HAUTE MAISON à SUCY EN BRYE (S.& O.) Datées du vendredi 14 juillet 1905 et 24 juillet 1905, par laquelle il remercie le Ministre J. BIENVENU MARTIN Ministre des Beaux-Arts et des Cultes de l’avoir reçu pour l’une Et d’avoir accéder à sa demande par la lecture des Nominations dans la presse de FERNAND GREGH. (Probablement pour son grade d'Officier de la Légion d'Honneur). (Gregh publiera dans sa revue LE BANQUET des écrits de Daniel Halévy).

- LUDOVIC HALEVY, Paris 1834/1908, auteur dramatique et librettiste, romancier. Collabora avec les plus grands musiciens. Académie française en 1884 reçu en 1886, il soutint la candidature de ZOLA Gendre de Louis Bréguet, père des historiens, grand père de Louis et Pierre Joxe. Parent avec Bizet. Son salon littéraire « Les jeudis de Ludovic » recevait les plus grands artiste du temps de Degas à Manet, de Gounod à Vogüé de Maupassant à Straus…. - Fernand Gregh (1873 6 1960) fils du compositeur Louis Gregh. Michelet, Louis-le-Grand et Condorcet où Proust est son condisciple. En 1890, il obtient le premier prix de composition française au concours général, étudie la philosophie à la Sorbonne. Habitué du salon de Mme Arman de Caillavet, où il continue à côtoyer Marcel Proust. Il fonde en 1892 une revue intitulée Le BANQUET qui publie ses premiers vers, et ceux de Proust, ainsi que des écrits de Ludovic et Daniel Halévy ENTRE AUTRES.... Il devient président de la Société des gens de lettres en 1949. - JEAN BAPTISTE BIENVENU-MARTIN, Homme politique, Radical socialiste, né le 22 juillet 1847 à Saint Bris le vineux dans l’Yonne est mort le 10 décembre 1843 dans sa ville. Avocat jusqu’en 1877, Sous Préfet de Sens, Conseil d’Etat, il battra Paul DOUMER au Conseil Général de l’Yonne. Il lui succèdera ensuite comme député.. Il dirigera la COMMISSION DES CULTES ainsi qu’à celle du groupe de la Gauche Radicale dès 1904. Ministre des Beaux-Arts et des Cultes du 24 janvier 1905 au 14 mars 1906 dans gouvernements Rouvier. Il sera Ministre de la Justice de décembres 1913 à août 1914 dans les Gouvernement DOUMERGUE et VIVIANI. Il sera Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale de 1914 à 1916. Élu au Sénat en 1905, Il devient président de la commission des Finances de 1911 à 1913En 1921, il est vice-président du Sénat. De 1924 à 1940, il est président du Groupe de la Gauche Démocratique.