Sujet : MUSIQUE

31 résultats

ALFRED BRUNEAU

SIGNATURE MUSICALE SUR LE THEME DU REVE D'EMILE ZOLA & LA DEVISE DES HAUTECOEUR

Feuillet In-12 (12.5 par 17.5 cm) Vers 1891 Provenance du fonds de Mademoiselle MAURAS fille de MAURAS Chanteur Ténor léger de l'Opéra Comique. Une portée musicale sur le Thème du Rêve de Zola livret crée à l'Opéra Comique en 1891 avec le texte dessous "Si Dieu veut, je veux" EN DESSOUS Ex-dono mansuscrit : "Affectueux souvenir à la charmante .... que j'ai connue .. délicieuse enfant. Vous rappelez vous la brouette de fleurs ??? Signé illisible."

LOUIS CHARLES BONAVENTURE ALFRED BRUNEAU, né à Paris le 3 mars 1857 et mort à Paris le 15 juin 1934, est un compositeur et chef d'orchestre français. Il joua un rôle déterminant pour introduire le réalisme sur la scène lyrique française, adaptant le naturalisme d'Émile Zola à la musique. En 1888, BRUNEAU fit la connaissance d'Émile ZOLA. Les deux hommes entamèrent une amitié et une collaboration qui allaient durer près de quinze ans, jusqu'à l'assassinat de Zola. En 1891, Bruneau compose un opéra intitulé Le Rêve, basé sur Le Rêve. LE REVE, drame lyrique en 7 tableaux, tiré du roman de M. Emile Zola par M. Louis Gallet, musique de M. Alfred Bruneau.

ARTHUR HONNEGER - & MARIE MADELEINE MARTIN EDITIONS DU CONQUISTADOR

DOSSIER DE CONTRAT D'EDITION ENTRE ARTHUR HONNEGER et les EDITIONS DU CONQUISTADOR pour son LIVRE "JE SUIS COMPOSITEUR" et LES DROIT de TRADUCTION ET D'EDITION CEDES AUX EDITEURS DE DIVERS PAYS : JAPON, HONGRIE, ALLEMAGNE, etc..

- DOSSIER COMPLET DES DROITS CEDES PAR ARTHUR HONEGGER à Marie Madeleine MARTIN Directrice des EDITIONS DU CONQUISTADOR POUR SON LIVRE "JE SUIS COMPOSITEUR". - CONTRAT sans date de Cession ORIGINAL SIGNE par ARTHUR HONNEGER et M.M. MARTIN. (Ouvrage qui paraîtra en 1956). - LETTRE TAPUSCRITE SIGNEE d'Arthur Honneger du 28/01/1955 réclamant son relevé de comptes et désirant acquérir une douzaine d'exemplaires de la traduction en Japonais. - Echange de lettre entre le Notaire PICARD et M.M. Martin réclamant diverses pièces et comptes pour le règlement de la Succession d'A. Honneger. Février 1956. - Lettre tapuscrite signée de BERNARD GAVOTY assez acerbe envers MM Martin. (faisait partie de la collection "Mon Métier", 1er février 1965. - 11 Lettres dont le contrat pour le Droit exclusif d'impression au JAPON par la SOGEN SHA Ltd et signées de SHIGERU KOBAYASHI Publishers of books, de TOKYO, de février 1953. - Lettre de SIMON LAKS compositeur de musique désirant traduire le livre en Polonais et réponse du 8 mars 1960. - Lettres du Pantheon Books inc. de Carolyn Richardson. NY. 26 octobre 1955. - Echange de 5 lettres en vue d'un contrat avecL.R. SIMMONS FABER AND FABER Ltd Publishers. Londres. - Yves GUILBERT, plusieurs demandes d'autorisation de citations de l'ouvrage pour un livre à paraître sur Arthur Honneger. Accord. 22mars 1957. - Demande de Droit par RASCHER VERLAG ZURICH. - Demande de droit de traduction par ALMQUIST & WIKSELL pour la Suède. 1957. - Demande de droits de citations par les Editions SALABERT principal éditeur d'Arthur Honneger pour ses catalogues. - Diverses liquidations de droits d'auteur par RICORDI AMERICANA BUENOS AIRES. - Contrat d'Edition de mai 1965 favec FABER and FABER, 4 pp. - Contrat d'Edition avec BERENSTEIN-COHEN IDITH Publiation à TEL AVIV en ISRAEL. - Contrat d'Edition et courriers avec les EDITIONS D'ETAT DES BELLES LETTRES DE PRAGUE, Tchecoslovaquie. - Contrat d'Edition et lettre avec EDITURA MUZICALA en ROUMANIE. - Demande d'Agent littéraire pour des droits en Grande Bretagne et lettre réponse. - Lettre de Das MUSIKLEBEN, MAINZ décembre 1951. - Demande de Citation par Simon and SCHUSTER 1954. - Echange de lettre avec ATLANTIS VERLAG de Zurich avec notamment une discussion sur la suppression du dernier chapitre du livre. - Contrat d'édition avec la RICORDI AMERICANA SOCIEDAD de BUENOS AIRES. Diverses liquidations de droit. - Demande de citation par Seghers, 1960. - Divers Documents.

ENSEMBLE DE DOCUMENTS INTERESSANT L'HISTOIRE DE LA MUSIQUE.

AUDRAN EDMOND

SIGNATURE MUSICALE MANUSCRITE D'EDMOND AUDRAN à Mademoiselle MAURAS (fille du Ténor de l'Opéra Comique)

A l'Adresse de "Mademoiselle Mauras, Document In-12 (12.5 par 17.5 cm) - Provenance fonds MAURAS Ténor léger à l'Opéra Comique. Sur l'Air de Deux portées musicales du 3° Acte d'HELYETT avec le texte en dessous "Vous êtes bien ainsi ! Restez comme ceci. Mon Helyett 3e Acte Signé E. AUDRAN Ajouté : Vieux Professeur et Ami du Papa. Petit manque de papier sans atteinte au texte.

Edmond Audran (1842-1901)est un compositeur connu presque exclusivement comme compositeur d'opéras-comiques et d'opérettes. Sa première incursion dans le genre de la « musique légère » a lieu en 1862 avec L'Ours et le Pacha. Les œuvres d'Audran ont connu autant de faveur en France qu'en Angleterre, nombre d'entre elles ayant été adaptées en anglais. Parmi celles-ci, on peut citer : Le Grand Mogol, Gillette de Narbonne La Cigale et la Fourmi et Miss Helyett (Paris, 1890 ; Londres, 1891, sous le titre Miss Decima, version anglaise de Burnand) : Acte III : La grande salle du Casino-hôtel de Val-Montois. Paul se rend compte qu’il est amoureux d’Helyett et n’apprécie guère son projet d’épouser le toréador. Sous la menace du revolver de Smithson, Puycardas, malgré la fureur de Manuela, se décide à épouser sa fille. Le dénouement approche : Paul et Helyett s’avouent leur amour réciproque et bientôt la vérité éclate. Chacun pourra épouser sa chacune.

BAILLOT, KREUTZER, VIOTTI, MASSART, VILON, COUDERC, RODE,BECQUIE DE PEYREVILLE ...

CAPRICES ET CONCERTOS POUR VIOLON

Partitions Anciennes fin 18 et début 19° avec ENVOIS MANUSCRITS. In folio très bien relié, dos maroquin prune, plats marbrés, pièce de titre sur le premier plat maroquin aux petits fers dorés sur fond prune.. Petite Etiquette bleur portant le n° manuscrit 14. Partitions Originales de fin 1790 au début 19° 1/ Partitions regroupant 12 CAPRICES OU ETUDES POUR LE VIOLON avec Accompagnement de Basse ou de forté Piano, Paris 1803, Imprimerie du Conservatoire N° 152 cachet de OZI sur la première page, 39 pages Gravées. 2/ PARTITION ORIGINALE du CONCERTO POUR LE VIOLON Dédié à M. SEGUIN par R. KREUTZER , à PARIS Au Magasin de Musique de CHERUBINI, MEHUL, KREUTZER, RODE et BOIELDIEU, n° 670, 1 pages Gravées ; Ex-Dono Mansucrit « DONNE par M. BREARD, Mon Maître affectionné ». 3/ Partition du CONCERTO DE VIOTTI, « VIOLON PRINCIPAL » Paris chez JANET. Sd. 11 pages. 4/ Partition « 5° CONCERTO » pour le violon par J. B. VIOTTI, Le Violon Principal seul. Edition Corrigé et doigtée par L. MASSART, Paris, A. COTELLE. Musique gravée, 11 pages. 5/ Partition du 7° CONCERTO A Vilon Principal, Premier et second Violon Alto et Basses, deux hautbois, deux cors. DEDIE à Mademoiselle MARIE SOLTICOFF, Composée par M. VIOTI, Chez SIEBER, Signature mauscrite de Sieber en bas de pages. 7 pages de musique Gravée. 6/ Partition du 9° CONCERTO à Violon Principal prmeier et second violons alto et basse, Flutes hautbois deux cors, composées par M. VIOTTI, Chez SIEBER, sa signature manuscrit à droite. 8 pages de musique gravée. 7/ Partition du Premier CONCERTO de VIOLON avec accompagnment, dédié à M. le Marquis de LAURISTON, par ANT. FONTAINE, paris Chez LEDUC, 15 pages de musique gravée. 8/ Partition du Premier CONCERTO pour le VIOLON par C. DE BERIOT, 7 pages de musique gravée. 9/ Partition. THEME VARIE pour le Violon avec acc. De 1er 2nd Violon, alto et Basse, composé et Dédié à son Père professeur de Musique à Cahors par Hippolyte COUDERC, à Paris chez Pacini, cachet de Pacini. 5 p. de musique gravée. 10/ Partition AIR VARIE avec accompagnement d’un second Violon Alto et Basse par P. RODE, Œuvre 10 . Chez L. W ROUMEN à AMSTERDAM, 3 p. 11/ Partition, SOUVENIR BRITANNIQUE par BECQUIE DE PEYREVILLE, 5 pages. Fantaisie pour le Violon.

Bel ensemble bien enrichi d'envois manuscrits et agréablement relié.

BEETHOVEN (LUDVIG VAN)

REUNION QUASI INTEGRALE DES PARTITIONS GRAVEES DES OEUVRES POUR PIANO de BEETHOVEN, PAR L'EDITEUR MAURICE SCHLESINGER.

EXEMPLAIRE DE LA MARQUISE DE TURENNE. Ex-libris à chaque volume. Partitions vers 1820 à 1840. Relié vers 1890. 11 VOLUMES grands in-quarto demi basane verte. Tomés 1 à 7, 9 à 11 et 13 tous avec l'ex-libris au dos du premier plat de Mme de Turenne. Quelques défauts à 3 coiffes.Toutes partitions gravées impeccables. - Partitions publiées sous la houlette de MAURICE SCHLESINGER éditeur de BEETHOVEN, soit par la Société pour la Publication de Musique Classique et Moderne soit sous son nom propre. Quelques-unes sont de chez Pleyel. - Plusieurs PARTITIONS PROBABLEMENT ORIGINALES. - VOLUMES 1 à 4 Consacrés aux SONATES pour Pianos seul ou accompagné. - VOLUME 5 Pour les VARIATIONS. - VOLUME 6 et 7 POUR LES 9 SYMPHONIES à QUATRE MAINS. Dont la 9me par CZERNY. - VOLUME 9 pour les TRIOS. - VOLUME 10 pour les QUATUORS. - VOLUME 11 pour les VIOLONS. - VOLUME 13 Pour les COR, FLUTE, ALTO, CLARINETTE. === Maurice SCHLESINGER, Berlin 1798/1871, éditeur de musique allemand. Il s’installe à Paris en 1815 où il créa une maison d’édition musicale en 1821, et en 1834 une société pour la publication de la musique classique et moderne publiant notamment les œuvres de Mozart, Beethoven, etc... , Schlesinger published authentic (and first) editions of Beethoven's Piano Sonatas, Opp. 110 and 111.

- TOME 1ER - SONATES N°1 : - Trois SONATES pour le Piano dédiées au célèbre HAYDN. P. de titre, p. 95 à 125. Ntée 1. - Trois SONATES pour le Piano dédiées au célèbre HAYDN. P. de titre, p. 126 à 145. Ntée 3. - GRANDE SONATE pour le Piano Forte. P. de titre, p. 202 à 219. - Trois SONATES pour Piano Forte dédiées au Mme la Ctsse de BROWNE. P. de titre, p. 88 à 101. Ntée 1. - Trois SONATES pour Piano Forte dédiées au Mme la Ctsse de BROWNE. P. de titre, p. 102 à 115. Ntée 2. - Trois SONATES pour Piano Forte dédiées au Mme la Ctsse de BROWNE. P. de titre, p. 116 à 134. Ntée 3. - GRANDE SONATE PATHETIQUE pour Piano Forte (cachet MAURICE SCHLESINGER) p. de titre, 15 p. ntées Oeuv. 13. - Deux SONATES pour le Piano Forte, Oeuv. 14, p. 147 à 169. - GRANDE SONATE pour Piano Forté dédiée à M. le Cte de Browne. P. 221 à 241. - GRANDE SONATE pour Piano Forte dédiée à son Altesse le Prince Lichmowski. (Cachet Maurice SCHLESINGER) p.16 à 31. - SONATE pour le Piano Forte dédiée à Mlle Juliette GUICCIARDE. N° 1 op. 27. p. 242 à 255. - SONATE pour le Piano Forte dédiée à Mlle Juliette GUICCIARDE. N° 2 op. 27. p. 257 à 270. - GRANDE SONATE pour Piano Forte dédiée à Mr Joseph de SONNENFELS. P. 1 à 21. - DEUX SONATES pour Piano Forte Oeuv. 31 N° 1 p. 32 à 55. - DEUX SONATES pour Piano Forte Oeuv. 31 N° 2 p. 6 à 75. - TOME 2ND - SONATES N°2 : - GRANDE SONATE, Oeuv. 33 pour Piano Forte, p.22 à 41. - GRANDE SONATE, Opus 49 pour Piano Forte, p.42 à 53. - SONATE pour Piano Forte Oeuvre 54. p. 1 à 14. - SONATE pour Piano Forte, Dédiée à Mr le Cte François de BRUNSWICK Oeuvre 5, p. 149 à 166. - SONATE pour le Piano dédiée à Son Altesse Impériale l'Archiduc Rodolphe d'AUTRICHE, "Adieux,L'Absence, et le Retour". p. 54 à 69. - GRANDE SONATE pour le Piano dédiée à MMe Dorothée ERTMANN, oeuv. Opera 109, p. 71 à 86. ED. ORIG.==== SONATE pour Piano Forte, Dédiée à Mlle Maximiliana BRENTANO Oeuvre 5, p. 173 à 195. CHEZ MAURICE SCHLESINGER, Berlin Londres Boosey Cachet de Schlesinger. Propriété des Editeurs. ED. ORIG.==== SONATE pour Piano Forte, Oeuv. 110 CHEZ MAURICE SCHLESINGER à Paris et Berlin, Cachet de Schlesinger. Propriété des Editeurs. p. 77 à 95. ED. ORIG.==== SONATE pour Piano Forte Composée et très respectueusement dédiée à Son Altesse Impériale Monseigneur l'Archiduc RODOLPHE D'Autriche, Cardinal Prince Archevêque d'Olmütz yeye. Oeuvre 111, Propriété des Editeurs Chez MAURICHE SCHLISINGER, Paris, Berlin, Vienne, Londres. Cachet de Schlesinger. P. 1 à 25. - SONATE pour Piano Forte, Dédiée à Mlle Elé. de de Breuning, Oeuvre POSTHUME, p. 197 à 201. - Deux PRELUDES dans les Douze tons MAJEURS, PIANO ET ORGUE, Chez PLEYEL datée 1889. p. 1 à 9. - OUVERTURE DE FIDELIO pour Piano Forte. Chez Pleyel, p. 1 à 9. - OUVERTURE CARACTERISTIQUE composée en 1805 pour son OPERA LEONORE FIDELIO, POSTHUME, FARRENNE ET HASTINGUER. P. 1 à 13. - SIX VALSES pour Piano, PLEYEL, cachet, p. 1 à 9. - BAGATELLES pour Piano Forte, Chez FARRENE Editeur des OEUVRES de Beethoven, Cachet. P. 1 à 21. ED. ORIG.==== NOUVELLES BAGATELLES ou COLLECTION DE MORCEAUX FACILES ET AGREABLES, OEUVRE 112, PARIS CHEZ Maurice SCHLESINGER Libraire et Editeur de MOZART. Cachet de M. SCHLESINGER. 12 pp. - TOME 3ME - SONATES N°1 : - Deux GRANDES SONATES pour Piano, Violoncelle ou violon, p. 1 à 72, Opus 3 nté 1. - TROIS SONATES pour Piano et violon, dédiées à SALIERI, p. 1 à 25, Oeuvre 12 ntée 1. - TROIS SONATES pour Piano et violon, dédiées à SALIERI, p.26 à 48, Oeuvre 12 ntée 2. - TROIS SONATES pour Piano et violon, dédiées à SALIERI, p.49 à 73, Oeuvre 12 ntée 3. - SONATE pour Piano et Cor ou Violoncelle ou alto ou violon. p.74 à 91, Oeuvre 17. - SONATE pour Piano et Violon dédiée à Mr le Cte de FRIES. p.150 à 195, Oeuvre 23. - TROIS SONATES pour Piano Forte dédiées à S.M. ALEXANDRE Ier Emprereur de toutes les Russies. P.74 à 94. Op. 30 nté 1. - TROIS SONATES pour Piano Forte dédiées à S.M. ALEXANDRE Ier Emprereur de toutes les Russies. P.126 à 149. Op. 30 nté 3. - TOME 4ME - SONATES N°2 : - SONATE pour Piano et Violon dédié à M. K KREUTZER, p. 197 à 239 Op. 47. - SONATE pour Piano et Violoncelle dédié à M. K KREUTZER, p. 92 à 125 Op. 69. - SONATE pour Piano et Violon dédié à l'Archiduc RODOLPHE D'AUTRICHE, p. 240 à 267 Op. 96. - DEUX SONATES pour Piano et Violoncelle ou Violon dédiées à son Ami Charles VEOTE. p. 126 à 143. Oeuvre 102 Ntée 1. - DEUX SONATES pour Piano et Violoncelle ou Violon dédiées à son Ami Charles VEOTE. p. 144 à 163. Oeuvre 102 Ntée 2. - RONDO pour Piano et Violon. p. 281 à 287. - SERENADE avec Variations pour le Piano, Violon ou Flûte, PLEYEL Editeur, Opéra 41, p. 1 à 17. - OUVERTURE DE L'OPERA DE FIDELIO pour le Piano, Flute ou Violon, PARIS MAURICE SCHLESINGER Editeur de MOZART etc.. Cachet de l'Editeur, p. 8 à 17. - VARIATIONS pour Piano et Violon dédiée à MLLE Eléonore de Brounine, p. 269 à 280. - VARIATIONS pour Piano Fortée ou Violon Obligé, PLEYEL, p. 1 à 13. - QUATORZE VARIATIONS pour Piano Violon ou Violoncelle, PLEYEL, p. 1 à 15. - VARIATIONS sur un Thème de MOZART pour PIANO Forte et Violoncelle Obligé, PLEYEL, p. 1 à 10. Gravée par Vendel. - VARIATIONS pour PIANO Forte et Violoncelle Obligé sur le Thème de MOZART, Dédiée au Comte de BROWNE Brigadier de S. M. l'Empereur de Russie, PLEYEL, p. 1 à 11. - SIX THEMES VARIES pour le PIANO Forte OEUVRE 105 Livre 1 Chez FARRENE, p. 1 à 13. - SIX THEMES VARIES pour le PIANO Forte flute ou violon, OEUVRE 105 Livre 2 Chez FARRENE, p. 1 à 13. - TOME 5ME - VARIATIONS : - VARIATIONS pour PIANO Forte sur le Thème Quant e pin bello... de la MOLINARA, Nté 1, p. 1 à 9. - VARIATIONS pour PIANO Forte sur sur l'air Rule Britannia, Nté 2, p. 10 à 15. - VARIATIONS pour PIANO Forte sur le Quatuor favori du SACRIFICE INTERROMPU de WINTER, Nté 3, p. 16 à 29. - VARIATIONS pour PIANO Forte sur duo la Stessa la Stessissima de l'OP2RA falstaff OU les trois bardes dédiées à MLLE la Ctesse Babette de Reglevios, Nté 4, p. 30 à 42. - TRENTE DEUX VARIATIONS pour PIANO Forte , Opus 36 Nté 5, p. 43 à 57. - VARIATIONS pour PIANO Forte dédiée à Mm la Ctesse de HATZFELD, Nté 6, p. 58 à 73. - VARIATIONS pour PIANO Forte sur l'Air Favori Allemand TANDELN UND SCHERZEN, Nté 7, p. 74 à 83. - VARIATIONS pour PIANO Forte , Oeuvre 34 Nté 8, p. 84 à 95. - VARIATIONS pour PIANO Forte dédiée à son ami OLIVA , Nté 9, p. 96 à 101. Oeuvre 76. - VARIATIONS pour PIANO Forte sur une DANSE RUSSE, Nté 10, p. 103 à 113. - VARIATIONS pour PIANO Forte dsur un air du BALLET LE MOZZE DISTURBATE, Nté 11, p. 115 à 125. - VARIATIONS pour PIANO Forte sur l'Air de MOLINARA, Nté 12, p. 126 à 131. - VARIATIONS pour PIANO Forte SUR L'Air GOD SAVE THE KING, Nté 13, p. 132 à 138. - VARIATIONS pour PIANO Forte SUR L'Air UNE FIEVRE BRULANTE, Nté 14, p. 139 à 148. - VARIATIONS pour PIANO Forte dédiée Au Cte LICHMOWSKI , Nté 15, p. 50 à 171. - AIR VARIE pour PIANO Forte, FARRENE Editeur des Oeuvres de BEETHOVEN etc.. Nté 18, p. 1 à 16. - TRENTE TROIS VARIATIONS SUR UNE VALSE pour Piano Forte Dédié à Mme Antonia de Brentano, FARRENE id. nté OEUVRE 120. p. 1 à 39. - TOME 6ME - SYMPHONIES A 4 MAINS : - SYMPHONIE en Ut Majeur Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte. PREMIERE SYMPHONIE Chez PLEYEL. p. 1 à 39. - DEUXIEME SYMPHONIE EN RE Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte. chez MAURICE SCHLESINGER Paris. p. 1 à 53. - SYMPHONIE HEROÏQUE Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte. chez MAURICE SCHLESINGER Paris. 3me Symphonie p. 1 à 63. - SYMPHONIE EN UT MINEUR Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte. chez MAURICE SCHLESINGER Paris. 5me Symphonie p. 1 à 57. - TOME 7ME - SYMPHONIES A 4 MAINS (2) : - SYMPHONIE PASTORALE Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte, 6e SYMPHONIE, Chez Maurice SCHLESINGER Paris. P.1 à 61. - SEPTIEME SYMPHONIE EN LA MAJEUR Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte, Chez Maurice SCHLESINGER. Paris P.1 à 81. - HUITIEME SYMPHONIE Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte, Chez Maurice SCHLESINGER. Paris P.1 à 49. - NEUVIEME GRANDE SYMPHONIE EN LA MAJEUR Arrangée à Quatre Mains pour Piano Forte Par CHARLES CZERNY, Chez Maurice SCHLESINGER. Paris P.1 à 115. - TOME 9ME - TRIOS : - TROIS TRIOS pour Piano, Violon & Violoncelle Op. 1 Nté 1, p.1 à 37. - TROIS TRIOS pour Piano, Violon & Violoncelle Op. 1 Nté 2, p.38 à 83. - TROIS TRIOS pour Piano, Violon & Violoncelle Op. 1 Nté 3, p.84 à 121. - TRIO pour Piano, Clarinette ou Violon et Violoncelle dédié à Mme la Ctsse de THUNN, OEUV. 2. p.123 à 153. - GRAND TRIO pour Piano, Clarinette ou Violon et Violoncelle dédié à MR Jezan Adam SCHMIDT, OP. 38. p.340 à 385. - DEUX TRIO pour Piano, Violon et Violoncelle dédié à Mme la Ctsse MARIE D'ERDODN, OEUV. 70 Nté 1. p.186 à 227. - DEUX TRIO pour Piano, Violon et Violoncelle dédié à Mme la Ctsse MARIE D'ERDODN, OEUV. 70 Nté 2. p.230 à 274. - GRAND TRIO pour Piano, Violon et Violoncelle dédié à l'ARCHIDUC RODOLPHE, OP. 97. p.276 à 339. - TRIO pour Piano, Violon et Violoncelle, OEUVRE POSTHUME. p.161 à 184. - PETIT TRIO pour Piano, Violon et Violoncelle, Composé pour ma PETITE AMIE, OEUVRE POSTHUME. p.154 à 160. - TOME 10ME - QUATUORS : - GRAND QUATUOR pour Forte Piano, avec violon, alto et Violoncelle, OEUVRE 16. Chez JGNce PLEYEL. p. 1 à 22. - TROIS QUATUORS pour Forte Piano, avec violon, alto et Violoncelle, OEUVRE POSTHUME. Nté 1, Chez farrene. p. 1 à 15. - TROIS QUATUORS pour Forte Piano, avec violon, alto et Violoncelle, OEUVRE POSTHUME. Nté 2, Chez farrene. p. 1 à 17. - TROIS QUATUORS pour Forte Piano, avec violon, alto et Violoncelle, OEUVRE POSTHUME. Nté 3, Chez farrene. p. 1 à 14. - RONDEAU pour Forte Piano, avec avec Accomp. D'ORCHESTRE, OEUVRE POSTHUME. Nté 1, CHEZ MAURICE SCHLESSINGER. p. 1 à 13. - N° III - GRAND CONCERTO pour le piano forte avec accompagnement de 2 violons, alto, 2 hautbois etc.. Dédié à S.A.R. Mgr le Prince LOUIS FERDINAND DE PRUSSE Opus 37 chez FARRENE. p. 1 à 38. - N° V - GRAND CONCERTO pour le piano forte avec accompagnement d'ORCHESTRE Dédié à S.A.I. L'Archiduc RODOLPHE d'AUTRICHE, Opus 73 chez FARRENE. p. 1 à 40. - TOME 11ME - VIOLONS : - ENSEMBLE D'UNE TRENTAINE DE PARTITIONS pour Violon Sans page de titre. - TOME 13ME - COR, FLUTE, ALTO, CLARINETTE : - ENSEMBLE De 9 PARTITIONS sans page de titre.

BRUAND ARISTIDE BRUANT ARISTIDE

LETTRE CARTE POSTALE MANUSCRITE SIGNEE DE BRUAND à JANE HUGUENIN D'OR

Carte postale représentant l'Allée de Palmier au Château à Nice, format in-12 adressée à Mademoiselle Jane HUGUENIN d'OR, Chez M. BRUANT (t) , 17 rue Christiani 18e PARIS. A Nice, le 13 mars 1913. Lettre d'instruction étonnante à Jane qu'il appelle sa Petite MIMI, lui recommandant de ne pas commettre de gaffe, la félicitant et l'embrassant comme elle le mérite, signé Aristide Bruand(D). Avec un Bonsoir à Julienne". En haut de la Carte, une autre instruction et pour la peine l'embrasse encore et ne la remboursera pas signé encore étonnamment ROUGE ; Autre Instruction sur le côté : envoyer un rouleau de chansons et monologues au soldat Max Edward.

Etonnante lettre avec les deux orthographes du nom d'Aristide Bruand et Bruand, et une signatue énigmatique "Ton Tourneur Rouge" et "ROUGE"

CHARLES LECOCQ - GEORGES DUPRE

10 DOCUMENTS AUTOGRAPHES, LETTRES, POEMES ORIGINAUX, CARTE DE VISITE DE CHARLES LECOCQ DANS UN CAHIER IN-QUARTO MANUSCRIT TENU PAR GEORGES DUPRE son cousin et filleul, auteur de textes Originaux mis en musique par Charles Lecocq,

CAHIER IN-QUARTO USAGE de 304 pages numérotées dont 97 MANUSCRITES Sont Jointes : p. 11 - Petit billet poétique in-16 de l'écriture de CH. LECOQ de 8 lignes daté en dessous Ch. Lecocq 1885. p. 15 - Lettre manuscrite en vers signée de 4 p. in-12 adressée à Georges datée dans le ps du 20 juillet 1885. p. 19 - Lettre manuscrite en vers signée de 4 p. datée su la page 19 du août 1885 p. 20 - 2 ff. in-12 de texte manuscrit non signé intitulé au dessus des textes Caroline, Paul, Maurice, André d'août 1885 p. 21 - 1 f. id. in-8 de texte manuscrit non signé raturé intitulé au dessus, Marthe, Marguerite, dos muet daté d'août 1885. p. 22 - 1 f. in-12 de Triolet manuscrits recto verso à Georges Dupré, Jules Dupré et Raoul au dos, non signé. datés d'août 1885. p. 39 - 2 ff. in-12 Recopie manuscrite du poème de Baudelaire "Une Charogne" daté septembre 1885. non signé p. 83 - Billet de 2 ff. in 12 à entête de son adresse du 23 rue de Nanterre, gravure en relief Samedi, adressée à son Cher Paul et signée ton Parrain CH. Lecocq suivi d'un Triolet, sans date. p. 84 - Carte de visite de Charles Lecocq datée de 1890, probablement juillet adressée à Marguerite Dupré. p. 85 - Un billet carte avec adresse, timbre et cachet d'Asnière à entête de son adresse dui 23 datée du 12 mai 1891 intitulé " QUATRAIN SUR L'INUTILITE DES EXPOSITION DE PEINTURE" dédié à GEORGES DUPRE Chroniqueur Charmant. 3 Lettres probablement de Charles Lecoq non signées ?, une monogrammée datée de VICHY du 19, du 22 mai 1888, 20 septembre 1900. (p. 14) Autres documents divers et lettres. Tout au long, TEXTES ORIGINAUX, poèmes, quatrains, textes versifiés de de GEORGES DUPRE, ou autres recopiés de Charles GARNIER ETC..

Charles Lecocq compositeur français d'opérettes, opéras-bouffes et opéras-comiques, né le 3 juin 1832 à Paris où il est mort le 24 octobre 1918. Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il composera en particulier la célèbre "LA FILE DE MADAME ANGOT".

CHARLES LECOCQ - GEORGES DUPRE

RECUEIL DES PARTITIONS DE CHARLES LECOCQ SUR DES POESIES DE GEORGES DUPRE

Petit in-folio, demi percalines à coins, titres en bordures. UN BAISER, Paris Paul Dupont,4 ff. ; TENDRESSE CACHEE, Choudens, 4 ff. ; RONDEAU D'AMOUR, Choudens, 3 ff., ; LES YEUX DE MA MIE 1902 Paris Hamelle 4 ff. AU BORD DU CHEMIN, Vilfanelle, s.date, N° 96353 c.1890, 6 ff. CHANSON ARABE, Sans lieu ni date, c. 1890, 3 ff. CHANSON ESPAGNOLE, id sans lieu ni date, 5 ff. EST-CE LA L'AMOUR, s.d., Joubert Editeur, 3 ff.

ENVOI MANUSCRIT de Georges DUPRE à sa Soeur Marthe daté de Juillet 1902 "en souvenir de notre bonne et inaltérable affection. - CHARLES LECOCQ COMPOSITEUR D'OPERETTES, opéras-bouffes et opéras-comiques, né le 3 juin 1832 à Paris où il est mort le 24 octobre 1918. Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il composera en particulier la célèbre "La Fille de madame Angot".

Chateauneuf (Abbé de) Monsieur De ***

DIALOGUE SUR LA MUSIQUE DES ANCIENS

1735, Chez la Veuve Pissot A Paris, In-12 plein veau moucheté, dos richement orné d’un petit quadrillage à la roulette dorée, pièce de titre, filet aux coupes et coiffes. Toutes tranches rouges. Ex-libris monogrammé au dos du plat avec «Veritas omnia vincit » 1 f., p. de titre , 4 ff., 127 pp., 6 ff. dont catalogue.

*Bel Exemplaire Bien Complet des 7 Planches hors texte dont dépliante.

CHEVE, CHARLES BIZOT, CLAIRE BERTOU, EUGENE MATHIEU, J. BATTMANN, J.CH. HESS, ALPHONSE DE LONGUEVILLE, FRANZ LÖWESTEIN, PAUL HENRION, J. PASDELOUP, DUSQUESNE, HEINTZ, Th. HOLTZ, LINA CASTELLI, L.F. REVIUS, ALFRED DE SAINT JULIEN, FRANCISCO ALONSO, L. DE MOMIGNY

RECUEIL DE 21 PARTITIONS GRAVEES ILLUSTREES DE POLKAS ET MAZURKAS POUR PIANO VERS 1850 CERTAINES SIGNEES PAR L'AUTEUR

Vers 1850/1860, Recueil in-folio demi basane coiffes abimées, plats granités orange de 120 pages non numérotées composées de 21 partitions d'Editeurs divers. - Deux Partitions dédicacées NOTAMMENT par CHEVE pour CATELLA et Ald. DUQUESNE "Offert par l'auteur à Mlle B" pour la Polka des Lingots d'Or, toutes illustrées de gravures lithographiées.

- EMILE CHEVE, CATELLA, Maison Boieldieu, Sylvain St Etienne. Signature manuscrite de l'Auteur. - CHARLES BIZOT, musique de MONRTAUBRY, 2 polkas, Cachet Maison LEMOINE. - CLAIRE BERTOU, polka mazurka, Au Ménestrel. Heugel édit. - EUGENE MATHIEU, INEZILLA, polka mazurka, Alex. Grus édit. - J. BATTMANN, MADELINETTE, polka mazurka, au Ménestrel HEUGEL. - J. CH. HESS, L'ORIENTALE, Ménéestrel, HEUGEL. - ALPHONSE DE LONGUEVILLE, LA REVEUSE, Ménestrel, HEUGEL. (déchirure). - FRANZ LOWENSTEIN, CORINNE, Alex. GRUS, - CHARLES BIZOT, MONTAUBRY, LES FILLES DE MARBRE, Polka mazurka 2 pièces, LLEMOINE Ainé. - FRANZ LOWESTEIN, LA BABILLARDE, Polka, Alex. GRUS. - J. PASDELOUP, LA BERRICHONNE, Polka, Alex. GRUS. - ALEXANDRE DUQUESNE, POLKA DES LINGOTS D'OR, Chez BLANCHET, Ex-dono de l'Auteur "Offert à Mlle B." - FRANZ LOWESTEIN, BENJAMINE, Alex. GRUS, polka. - HEINTZ, LES DEUX SOEURS, Valentine & Pépita, Valse et Polka, chez PAPILLON. - TH. HOLTZ, LE PAPILLON, Polka, Chez PATE et l'Auteur. - TH. HOLTZ, LA MOSCOVITE, Polka, Chez PATE. - LINA CASTELLI, NERIDA, Polka Mazurka, Alex. GRUS, - FR. LÖWENSTEIN, L'ORAGE Sturm-Galopp, par Bilse de Wiesbaden, Chez Alex. GRUS. - L.F. REVIUS, 2 Grands Galops. ELECTRIC GALOP, ONCLE TOM'S GALOP, Au MENESTREL, HEUGEL. - ALFRED DE ST JULIEN, MARKOWSKI, LA SICILIENNE, Nouvelle danse de Salon, Alex. GRUS. - FRANCISCO ALONSO, VARSOVIANA LA Nueva µFlor de Espana, Maison BOIELDIEU, Sylvain ST ETIENNE. - L. DE MOMIGNY, SCHOTISCH, LE MENESTREL, HEUGEL.

CLERICE JUSTIN (1863-1908)

SIGNATURE MUSICALE MANUSCRITE DE JUSTIN CLERICE Reprenant le DUO du Premier Acte du 3ème HUSSARDS dans l'Air de CHRISTIANE.

Document In-12 (12.5 par 17.5 cm). 3 Portées Musicales manuscrite encre brune DUO du Premier Acte du 3ème HUSSARDS dans l'Air de CHRISTIANE. Texte en Quand arrivent les mauvais jours, il est une chose chérie qui doit... Signé Justin CLERICE décembre 943 De l'année de la Création de cette oeuvre à la GAÏTE en mars 1894. Probablement à l'adresse Mademoiselle MAURAS (fille du Ténor de l'Opéra Comique) Provenance fonds MAURAS Ténor.

JUSTIN CLERICE : Bien oublié aujourd'hui, Justin Clérice a été un compositeur prolixe qui s'illustra dans tous les genres de la musique légère. Né le 16 octobre 1863 à Buenos Aires, Justin Clérice est Français. Son père Victor, normand d'origine, s'était installé avec son épouse dans la capitale argentine où il exerçait le métier de carrossier. À six ans, le jeune Justin composait une petite valse et, à quinze, il dirigeait tant bien que mal une opérette en un acte dont il avait écrit la musique, un ami de la famille s'étant chargé de l'orchestration. La mort de son père (1881) conduisit la famille Clérice à revenir en France. Peu fortunés mais décidés à se faire une situation, les Clérice s'installèrent à Paris. Justin fut admis en 1882 au Conservatoire de Paris. Les premiers temps furent difficiles. La situation commença à s'arranger lorsque Bathlot, l'éditeur des Cloches de Corneville, leur confia l'illustration d'un titre de musique ; le résultat lui plut et il leur fournit alors un travail régulier. Peu à peu les commandes se firent plus nombreuses et l'atelier de gravure atteignit une certaine renommée, se spécialisant dans l'illustration des chansons "petit format", notamment celles de Fragson, et dans les couvertures lithographiées, parfois coloriées au pochoir. C'est probablement par la mélodie et la chanson que Justin Clérice commença à se faire connaître.

DESCHAMPS Emile

BARON TAYLOR - INTERVENTION CHARITABLE D'E. DESCHAMPS AUPRES DU BARON TAYLOR POUR FAIRE ENTRER PAULINE DUCHAMBGE A L'ASSOCIATION DES ARTISTES ET SORTIR PAULINE DUCHAMBGE DE LA MISERE.

- L.A.S. du 20 nov. 1844, - 2 ff. in-huit dont 3 pp. autographes et la 4me pour l'Adresse rue de Bondy à Paris. - TEXTE : Cher et très honorable collègue. Je n'ai pas eu le temps hier de vous faire une question et surtout une prière fervente. Une artiste agée, ..et très malheureuse depuis quelques années...dans un genre de composition musicale (Mad. Pauline DUCHAMBGE) est en ce moment dans un état de détresse qui saigne le coeur à tous les amis nous avons épuisé tous nos moyens, est-ce que par votre puissante et douce entremise, elle ne pourrait piont participer aux bienfaits de l'Association des Artistes ! Faut-il une lettre pour celà... ? je l'ignore .....En tout cas jamais Bienfait n'aurait été mieux placé .. en publiant un album à ses frais car le malheur n'a pas d'éditeur et il s'agit de payer son loyer...... je m'adresse à votre coeur et ... Signé Emile Deschamps

- EMILE DESCHAMPS DE SAINT AMAND, dit Émile Deschamps, né à Bourges le 20 février 1791 et mort à Versailles le 23 avril 1871, poète français du xixe siècle. Émile Deschamps était le frère d’Antony Deschamps. Fut l'un des meilleurs représentants du mouvement romantique et fonda en 1824 avec HUGO la MUSE FRANCAISE avec Vigny, Nodier etc... - MONTET-DUCHAMBGE Antoinette-Pauline de, dite Pauline Duchambge, est une chanteuse et parolière française née en Martinique en 1778 et morte en 1858. Elle est l'auteur de nombreuses romances, dont La Ronde. Divorcée, elle vivra toujours dans la gêne. Et l'Association des Artiste ... Élève de Cherubini et compagne d'Auber, elle a également mis en musique des romances, notamment écrites par son amie la poète Marceline Desbordes-Valmore.

DU MONT Henri

PARTITION MANUSCRITE DE LA MESSE ROYALE D'HENRI DU MONT en ECRITURE DE PLAIN-CHANT

1817, BLANCHARD Praeceptor S. AGIULPHO intégralement MANUSCRITE en écriture de plain-chant certainement conforme à la partition originale. - 1 f. avec lettre au Conseil Municipal de Cluis (INDRE) à rapprocher du dernier feuille avec un ex-dono par lequel il déclare faire "présent à l'église de Cluis dce ce livre et demande pour Récompance .... soint signé de BLANCHARD". - 44 pages non numérotées mais sans manques de musique notée avec texte sous les portées. - P. de titre "MESSE ROYALE de DUMON" surmonté d'une étoile. KIRIE surmonté également d'une Etoile et de deux Coeurs de l'Ancien Régime. GLORIA, CREDO, le SANCTUS, l'AGNUS DEI. Dessins en fin de texte." - IN SOLEMNIBUS MAJORIBUS ET MINOR. - O SALUTARIS HOSTIA. - MOTET AU SAINT SACREMENT. - MOTET POUR LES MESSES DES MORTS. - IN FESTO CORPORIS CHRISTI. - AUX SALUTS ENDANT L'AVENT. - BENEDICAMUS. - SIGNATURE EN FIN DE N. BLANCHARD Praeceptor S. AGIULPHO id pinxit, in anno domini 1817. - EX-dono précité.

LA PARTITION DE LA MESSE ROYALE ; - L'intégralité de cette messe, date de 1660 : Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus et Ite missa est. Cette messe n'est pas polyphonique, elle n'est pas harmonisée. Elle utilise le plain-chant, comme le chant grégorien. En outre, le rythme est très peu mesuré dans la recherche de pureté, et dans l'imitation du chant grégorien du moyen âge. - Henry de Thier, dit Henri Du Mont, né en 1610 à Looz, près de Tongres, et mort le 8 mai 1684 à Paris, est un organiste et compositeur de musique baroque flamand. Figure importante de la vie musicale de la première partie du règne de Louis XIV, dirigeant la musique religieuse de la cour jusqu’en 1683

EMILE DESCHAMPS

LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE D'EMILE DESCHAMPS au PRESIDENT MENARS A PROPOS NOTAMMENT DE ROSSINI LOGE A TROUVILLE A LA MEME ENSEIGNE QUE LUI. Vers L'ETE 1852

1 f. double manuscrit signé sur 4 pages. Joint un découpi de salle des ventes qui daterait cette lettre à l'été 1852. Il se plaint de sa maladie et de son exil forcé au bord de la mer. Il a vu son frère chez Rossini et son adresse a pris le nom du compositeur. - TEXTE : "Trouville sur mer (Calvados) rue Rossini n° 7. Cher et illustre Président, Les maçons m'ont chassé de ma maison, et les docteurs m'ont envoyé chercher à la mer des forces que je n'y trouverais pas mais il faut obéir à Esculape et lui faire des sacrifices. Qu'est-ce que les sacrifices d'un coq tel noir qu'il fut en comparaison de celui que je m'impose en m'éloignant de vous et des amis rares que je pleure ! Vous avez trouvé à Saint ... dimanche dernier, n'est-ce pas, ma carte et mon petit mot au crayon.. Fuir les gens qui vous tiennent à coeur c'est bien triste. Les fuir sans leur dire adieu, c'est deux fois cruel. ; il ne me manque aucune calamité. Je revenais de Pa..y où j'avais vu mon frère chez Rossini qui habite une villa comme la vôtre. Les génies sont logés à la même enseigne et je demeure ici, comme vous voyez dans la rue du Cygne au ..... il y a séjourné un mois et y a laissé son nom et moi, j'occupe une grotte d'ermite, une vraie grotte oubliée avec lit de fougère et .... le local.. compartiment car j'ai emmené Clotilde et sa fille dans une thébaïde; je trouve ici tout Paris élégant, mais je m'en prive volontier. Je suis indécrottable ! Cependant quelques dames amies et leurs maris me gâtent et j'ai trouvé des fleurs de vos fleurs sur la paille de ma couche. La mer est splendide mais elle est large et profonde et tiède... et celà est bien tentant.. ...... de lamentation après des chaleurs tropicales, beaucoups trop picales, comme m'a dit sérieusement un homme riche. Nous avons très froid, le soleil reprendra vite son sceptre ardent, .. qu'il soit prospère cher et illustre Président ! et je me fais adorateur du feu. Vous travailllez, j'espère.........ferventesamitiés... SIGNE CAMILLE DESCHAMPS Je serais bien heureux de savoir de vos nouvelles".

EMILE DESCHAMPS

SCHUBERT - L.A.S. D'EMILE DESCHAMPS à MAURICE SCHLESINGER A PROPOS DE SES TRADUCTIONS DES LIEDER DE SCHUBERT

LETTRE MAJEURE DE DESCHAMPS à SCHLESINGER A PROPOS DES TRADUCTIONS DES TEXTES ALLEMAND (LIEDER) EN FRANCAIS DE SCHUBERT. Cf. commentaire. - 2 ff. in-8 dont 3 pages manuscrites et adresse à la 4me. Petits trous de déliassage. Paris, 21 juillet 1840. - TEXTE : "Mon Cher Monsieur Schlesinger, Voici avec les exemplaires de .. et de Michault que vous m'aviez portés mes nouvelles traductions de l'AVE MARIA et du VIEILLARD ? On n'était pas content des anciennes et on avait raison. J'ai tout refait, je les ai fait chanter et je réponds de la traduction, les paroles ... mieux et les sujets mieux traités. Vous pouvez sans crainte les faire graver et m'en envoyer les épreuves. Je m'empresserai toujours d'améliorer, quand vous le désirerez et quand j'en sentirai la nécessité, croyez moi tout à vous toujours. Maintenant tout est terminé. Vous avez 50 SCHUBERT. Voilà 8 jours que je vous ai envoyé les grands corrigés des derniers lieders, ils doivent être .... maintenans et j'irai au 1er jour chercher mes exemplaires; Aurez vous la complaisance de tenir à ma disposition pour le 7 ou le 8 août les 900 f. qui me restent dus ; J'en ai besoin pour un paiement à cette époque et je vous enverrai alors une quittance finale. Votre bien Dévoué. Signé EMILE DESCHAMPS. P.S. Il faudra soigner aussi la gravure de la musique, j'ai rétabli toutes les notes de SCHUBERT dans ces deux morceaux et il y avait des fautes et des erreurs dans les deux anciens.

Cf. LA TRADUCTION DE LA POESIE ALLEMANDE EN FRANCAIS PAR Christine LOMBEZ Chez Tubingen 2009 p. 156 et 157 : " BELLANGER, DESCHAMPS et sont les trois noms que l'on trouve liés à la traduction du lieder en français. DESCHAMPS sera l'auteur des versions françaises d'un recueil de douze mélodies de Schubert parues en 1839:40 Ainsi que des 40 mélodies de SCHUBERT publiées en 1853. - VIEILLARD est une oeuvre de Pierre-Simon Ballanche. - SCHLESINGER Maurice, né à Berlin le 30 octobre 17981 et mort à Baden-Baden le 25 février 1871, éditeur de musique allemand. Fonde en 1834 une société pour la publication de la musique classique et moderne à bon marché publiant notamment les œuvres de Mozart, Schubert, Haydn, Weber, Beethoven, Meyerbeer, Berlioz.

ERLANGER Camille (1863-1919)

SIGNATURE MUSICALE MANUSCRITE DE CAMILLE ERLANGER "PETIT OISELET..." SIGNE ERLANGER 1896

Signature Musicale manuscrite de Camille Erlanger sur 5 Portées avec texte sous : "Petit oiselet sauvage je viens sans bruit te guetter sous le feuillage ou ton oeil luit, ou ton ail luit ! C'est en vain que vers l'onbra..ge, c'est en vain que vers l'ombrage tu fuis mes pas... Signé ERLANGER 1896" Document In-12 (12.5 par 17.5 cm) - Provenance fonds MAURAS Ténor léger à l'Opéra Comique

CAMILLE ERLANGER EST UN COMPOSITEUR FRANCAIS né à Paris (IIe) le 25 mai 1863 et mort à Paris (XVIe) le 24 avril 1919. il suit les cours de Léo DELIBES et, en 1888, il remporte le premier GRAND PRIX DE ROME avec sa cantate Velléda. En 1888, il compose à Rome son Saint Julien l'Hospitalier, légende dramatique en trois actes et sept tableaux, d'après le conte de Gustave Flaubert, qui lui vaut une célébrité immédiate. Une suite symphonique, La Chasse fantastique, en est tirée en 1894.

GRAMMAIRE PHILARMONIQUE OU COURS COMPLET DE MUSIQUE Contenant La Théorie et la pratique de la mélodie...

DANIEL SALVADOR (DON)

1836, Bourges, Imprimerie en caracteres et en lithographie de MANCERON - In-quarto, broché sous couverture papier bleu, 129 p. numérotées et 7 p. de portées vierges.

- DON DANIEL SALVADOR D'origine Espagnole ayant enseigné à Bourges, (1787-ca. 1850.) Capitaine espagnol, organiste de la métropole, professeur de piano, de musique et d'harmonie au collège royal et à l'école normale de Bourges.

HALEVY LUDOVIC

2 LETTRES AUTOGRAPHES SIGNEES DE LUDOVIC HALEVY à BIENVENU MARTIN MINISTRE DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE DES BEAUX ARTS ET DES CULTES A PROPOS DE LA NOMINATION DE FERNAND GREGH

2 Lettres, 2 ff. in-12, à entête de la HAUTE MAISON à SUCY EN BRYE (S.& O.) Datées du vendredi 14 juillet 1905 et 24 juillet 1905, par laquelle il remercie le Ministre J. BIENVENU MARTIN Ministre des Beaux-Arts et des Cultes de l’avoir reçu pour l’une Et d’avoir accéder à sa demande par la lecture des Nominations dans la presse de FERNAND GREGH. « Gregh publiera dans sa revue LE BANQUET des écrits de Daniel Halévy).

- LUDOVIC HALEVY, Paris 1834/1908, auteur dramatique et librettiste, romancier. Collabora avec les plus grands musiciens. Académie française en 1884 reçu en 1886, il soutint la candidature de ZOLA Gendre de Louis Bréguet, père des historiens, grand père de Louis et Pierre Joxe. Parent avec Bizet. Son salon littéraire « Les jeudis de Ludovic » recevait les plus grands artiste du temps de Degas à Manet, de Gounod à Vogüé de Maupassant à Straus…. FERNAND GREGH est le fils du compositeur Louis Gregh (1843-1915). Il poursuit ses études au lycée Michelet, puis à Louis-le-Grand et à Condorcet, où Marcel Proust est son condisciple. En 1890, il obtient le premier prix de composition française au concours général, puis il étudie la philosophie à la Sorbonne. C'est un habitué dans sa jeunesse du salon de Mme Arman de Caillavet, où il côtoie Marcel Proust. Il fonde en 1892 une revue intitulée Le Banquet qui publie ses premiers vers, et ceux de Proust, ainsi que des écrits de Daniel Halévy, Robert de Flers, Jacques Bizet, Gaston Arman de Caillavet, tous amis de jeunesse de Gregh et de Proust. Le jeune Léon Blum y publie quelques pages, ainsi qu'Henri Bergson par amitié pour ces jeunes gens. Gregh fonde en 1902 l'école humaniste qui a l'intention de rendre à la poésie sa tradition hugolienne ou son romantisme à la Lamartine. Il souhaite en effet limiter l'influence du symbolisme et s'oppose aux Parnassiens. Il devient président de la Société des gens de lettres en 1949. JEAN BAPTISTE BIENVENU-MARTIN, Homme politique, Radical socialiste, né le 22 juillet 1847 à Saint Bris le vineux dans l’Yonne est mort le 10 décembre 1843 dans sa ville. Avocat jusqu’en 1877, Sous Préfet de Sens, Conseil d’Etat, il battra Paul DOUMER au Conseil Général de l’Yonne. Il lui succèdera ensuite comme député.. Il dirigera la COMMISSION DES CULTES ainsi qu’à celle du groupe de la Gauche Radicale dès 1904. Ministre des Beaux-Arts et des Cultes du 24 janvier 1905 au 14 mars 1906 dans gouvernements Rouvier. Il sera Ministre de la Justice de décembres 1913 à août 1914 dans les Gouvernement DOUMERGUE et VIVIANI. Il sera Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale de 1914 à 1916. Élu au Sénat en 1905, Il devient président de la commission des Finances de 1911 à 1913En 1921, il est vice-président du Sénat. De 1924 à 1940, il est président du Groupe de la Gauche Démocratique.

KUFFERATH Maurice

L’ART DE DIRIGER L’ORCHESTRE RICHARD WAGNER et HANS RICHTER LA NEUVIEME SYMPHONIE

1891, Paris Librairie FISCHBACHER, In-huit relié en demi percaline, dos avec pièce de titre aux fers dorés, 2 ff, premier plat conservé, p. de fx titre, p. de titre, 181 pages numérotées, 1 f. pour la table des matières, second plat conservé, 2 ff.

LOULIE Louis Auguste et VALLEE et Cie du THEATRE DE LA RUE FEYDEAU

CONTRAT D'ENGAGEMENT DE VIOLON DANS L'ORCHESTRE DU THEATRE DE LA RUE FEYDEAU ENTRE VALLEE ET Compagnie ET LE CITOYEN LOUIS AUGUSTE LOULIE.

26 août 1799, - 2 f. in-quarto papier bleuté pré-imprimé avec brunissure, daté du neuf fructidor an sept de la République francaise, signé et paraphé à chaque page par LOULIE et VALLEE. Contrat d'engagement de Violon dans l'Orchestre du Théatre du la Rue FEYDEAU pour une durée de DIX NEUF MOIS ET DEMI A COMMENCER DU QUINZE FRUCTIDOR AN SEPT ET QUI FINIRA LE TRENTE GERMINAL AN NEUF........ pour ses appointements de la somme de SOIXANTE DIX FRANCS SOIXANTE CINQ CENTIMES par MOIS ;; CELLE DE HUIT CENT FRANCS...... Le premier payment du présent engagement pour la quinzaine de fructidor présent mois aura lieu le premier Vendémiaire an VIII pour ainsi continuer de mois en mois comme il est dit cy dessus.

Le Théatre de la Rue FEYDEAU connut diverses fortunes jusqu'à sa restauration par les architectes LE GRAND et MOLINO en Floréal an 7 (cf. l'Esprit des Journaux p. 203). Il sera démoli en 1829 - LOULIE Louis Auguste est né en 1775 et son décès reste mystérieux vers 1930. COMPOSITEUR et VIOLONISTE. Elève de GAVINIO il sera (R)embauché à l'Opéra Comique lors de la Réunion des Théatres Favart et Feydeau comme second Violon. Cf Biographie Universelle des Musiciens, 1840 t.6 p. 203. - Document précieux pour l'Histoire de la Musique.

M. le Dr CUNICULUS

DES MALADIES WAGNERIENNES de leur Traitement et de leur Guérison. WAGNER

1893, Paris, Imprimerie Paul Dupont Brochure in-8 de 11 pages.

Etonnante Brochure anti Wagnérienne sur le ton humoristique à propos des maladies mentales générées par la musique de Wagner.

MASSENET JULES

JULES MASSENET - CARTE TELEGRAMME MANUSCRITE A PHILIPPE GILLE LIBRETTISTE & CRITIQUE MUSICAL AU FIGARO

Carte Télégramme manuscrite de MASSENET à GILLE (7.5 par 13 cm) : - TEXTE Ph. GILLE 26 rue Drouot (Figaro) "Rendez vous remis (audition Durand Ulbach) avec mes regrets Signé J. MASSENET

Philippe GILLE, (1831 - 1901) Journaliste, librettiste d'opéra, ami de J. Verne. Tient une Chronique au Figaro. Librettiste de MANON de MASSENET. Jules MASSENET né en 1842 mort en 1912, auteur de MANON.

MASSENET Jules, GILLE Philippe, MEILHAC H.

MANON, PARTITION POUR PIANO SEUL REDUITE PAR PAUL VIDAL

Vers 1890, Paris AU MENESTREL HEUGEL et Cie - In-quarto demi basane art déco, dos orné d'un motif à froid pièces de titre et auteur maroquin aux fers doré, roulettes dorées. - P. de Titre avec cachet du MENESTREL de HEUGEL, Table du Prélude et des V Actes, 141 pages.

Très bel exemplaire agréablement relié.

MASSIMINO Frédéric de TURIN (ex. Blanche HEURTAULT DU MEZE)

NOUVELLE METHODE POUR L'ENSEIGNEMENT DE LA MUSIQUE - 2e Partie. Contenant une série de Solfèges à deux Voix principales et une Basse avec accompagnement de Piano, Gravé par PETIT Jeune.

1820 à PARIS, Chez l'AUTEUR, - In-folio plein veau raciné, dos lisse orné aux caissons des fleurons de la Harpe et de la Lyre. Plats ornés d'une roulette en encadrement, le premier porte l'Ex-libris de Blanche HEURTAULT dans un écu. Toutes tranches marbrées. - Garde, 1 f., p. de titre gravée portant l'Ex-libris manuscrit HEURTAULT, 1 f. d'Avertissement, 192 pages GRAVEES par PETIT Jeune, comporte 84 Exercices numérotés de 1 à 84 avec 5 portées pour un Chant Principal, Basse d'accompagnement, Piano.

- Blanche HEURTAULT DU MEZE, fille de Pierre HEURTAULT député d'Issoudun et de Laure BEZAVE DE MAZIERES. Blanche se mariera en 1842. - MASSIMINO Frédéric dit de TURIN. Professeur de Chant à Paris, né à Turin en 1786, il apprend le chant avec l'Abbé OTTANI; il arrive à Paris en 1814 et y établit un Cours de Chant d'après le Système dont il est l'inventeur. La première partie est publiée en 1819 est est constituée des principes, rudimentse et solfèges. La Seconde est éditée en 1820 chez l'Auteur. Notre Exemplaire. Il sera attaché comme Professeur de Chant et Solfège à l'Institution Royale de St Denis. cf. Biographie Universelle des Musiciens. FETIS. t.6 p. 313.

MAURICE RUFIN - ROGER PENAU - ASSOCIATION NATIONALE DES CROIX DE GUERRE - ALEXIS DE BROCA

PARTITION ET TEXTES ORIGINAUX de l'HYMNE "NOUS VOICI LAFAYETTE" OFFERT A L'AMERICAN LEGION PAR LA XIe REGION. NANTES. 26 et 30 MAI 1939.

- 26-30 mai, CONGRES DE NANTES. - MANUSCRITS ORIGINAUX DE L'HYMNE "NOUS VOICI LAFAYETTE" "HERE WE ARE LAFAYETTE" Paroles de MAURICE RUFIN, Musique de M. RUFIN et Orchestration de ROGER PENAU. - Sous Portfolio cartonné et emboîtage, Chemise à entête de l'ASSOCIATION NATIONALE DES CROIX DE GUERRE aux INVALIDES : HYMNE "NOUS VOICI LAFAYETTE" Offert à l'American Region par la XIe REGION NANTES. - Portfolio in-quarto oblong de parchemin, premier plat décoré d'une AQUARELLE signée d'Alexis de BROCA avec la date du 27 mai 1939 orné aux quatre coins des Portrait aux lavis d'encre de WASHINGTON G., du Général de LAFAYETTE, de Benjamin FRANKLIN et de Franklin ROOSVELT. Drapeaux Français et Américains, Cordon vert de retenue. - SONT JOINTS EN CADEAU : LES MANUSCRITS ORIGINAUX DE - LA PARTITION MANUSCRITE Format in-folio, sur portées pré-imprimées avec les textes manuscrits, 8 pages manuscrites dont page de Titre. - SECOND TEXTE ORIGINAL MANUSCRIT TEXTE AMERICAIN COMPRENANT : 7 pages manuscrites avec texte au crayon sous les portées en Américain sur portées pré-imprimées - A l'intérieur, 2 feuillets de TAPUSCRIT DU TEXTE DU "HERE WE ARE LAFAYETTE" avec nombreuses notes en Américain au crayon. Manque la 4e Strophe. - JOINT Exemplaire de "THE PARIS POST" de décembre 1937 avec double page intérieure sur l'hymne Franco Américain.

- ROGER PENAU né le 30 juin 1886 à Brest (Finistère) en Bretagne et mort le 30 octobre 1961 à Pontoise, est un compositeur breton de musique classique. - MAURICE RUFIN probablement le père de Jean Christophe RUFIN natif de Bourges. - Alexis Louis DE BROCA (1868-1948) artiste peintre Nantais.