85 résultats

COMTE DE DUNOIS - TERRIER SEIGNEURIE DE PUIGAST PUIS CHATEAU DE VILLEBETON - GROSSE D'INVENTAIRE et ARPENTAGE avec SCEAU DE CIRE, DES TITRES de LA TERRE ET METAIRIE DE LA CHATAYGNERAYE AU VILLAGE DE BLAINVILLE PAROISSE DE LE MEE EN BEAUCE EURE ET LOIR) DEPUIS 1470 JUSQU'A 1759

TERRIER DU CHATEAU DE VILLEBETON ayant pour origine la Seigneurie de PUIGAST dont METAIRIE DE LA CHATAYGNERAYE AU VILLAGE DE BLAINVILLE PAROISSE DE LE MEE EN BEAUCE DEPUIS 1470 JUSQU'A 1759 Dont part de propriété originelle DE DUNOIS Dit le Bastard d'Orléans pour aboutir entre les mains des MEAUSSE de VILLEBETON qui construisit le nouveau château de VILLEBETON. - PROVENANCE Collection M.D.L.C. (Ministre de la Culture) A. MALRAUX. Cachet en fin de documents avec cachet divers "Parchemin de la Noblesse). - DOCUMENT repris par ERIC PERRIN pour son ouvrage "L'ORIGINE DU PARCHEMIN" p. 107 avec photo du haut de la première page avec Préface Gonzague Saint Bris Edition Cheminements. Ouvrage qui sera joint. TERRIER de la SEIGNEURIE DE PUIGAST puis CHATEAU DE VILLEBETONGROSSE D'INVENTAIRE ET ARPENTAGE de 1759 composé de divers documents dont du 17e : - ENSEMBLE COUSU COMPOSE d'un cahier de 16 p. comprenant l'INVENTAIRE du 24 janvier 1470 jusqu'en 1737, une note constatant en 1718 que l'arpentage qu'il entendoit faire faire par authorité et qu'il s'est trouvé à la mesure de Dunois que le total des arpents de terres est "inexact" avec au dos des mesures d'arpentage. 2 ff. de descriptif datés du 13 juillet 1737 ; 2 ff. "descriptif des BOUTS ET JUSTES DE TERRES DU PUYGAST en 1774 le 15 septembre ; 2 ff. pour le MEMOIRE DES BAUX ; 1 f. RECONNAISSANCE DES TENEURS DE PUIGAST du 31 janvier 1669 ; 7 ff. pour une grosse du 31 janvier 1669 avec Timbre de la Généralité d'Orléans de deux Sols devant le Notaire SAVIGNY : Reconnoissance de dettenteur du PUIGAST pour 2 muids de froment et autant d'aucyne (boisseaux). Dernier feuillet avec tableau de contenances. - SECOND CAHIER "ENSUIT UN VASSAL RELEVANT EN PLEIN FIEF DU PUIGAST" du 20 octobre 1560 au 21 juillet 1734. Même Cahier "ENSUIVENT LES BAUX AFFERMES A COURTE VIE" du 7 mars 1707 fau 29 juin 1758, 1 f. vierge. SUIT "INVENTAIRE DES TITRES CONCERNANT LE LIEU TERRE ET SEIGNEURIE DU PUIGAST située au Village (CH.. TAINVILLE) PAROISSE DU MEE EN BEAUSSE, du 4 janvier 1470 à 1714, 7 ff. ; SUIT "UN VASSAL ENVERS LE SGR DE LEZAINVILLE qui lui reporte une grange et neuf muids de terres faisant partie de sa terre de chemelinville, l'autre partie relevant de PUIGAST du 11 juin 1518 au 28 juillet 1761 4 ff. ; 3 ff. in-huit de contenance ; 2 ff. "DE LA MOTRAGE". ; SUIVENT DEUX FEUILLETS IMPORTANTS d' un "MEMOIRE CONCERNANT LE VASSAL DE PUIGAST" outre qu'il y est fait mention de DUNOIS, on retrouve les noms des possesseurs de la Seigneurie de PUIGAST en la personne de Dame Madeleine SIMONEAU DE CHASEAU Veuve d'Alexandre de GAIGNEAU de CHASEAU MORAN et L'ECUYER Sr de la MOTTRAYE qui laissa deux fils et une fille, le fils ainé héritant selon coutume de la moitié des fiefs par droit d'aînesse, mais sont restés indivis. L'héritier de GAGNEAU DE CHAMPRENAULT décédé à paques 1759 son frère de CHAMPVALLON reste seul héritier des 3/4 du fief. SUIT ACTE DE VENTE du fief àu Sr de MEAUSSE DE VILLEBETON, s'ensuit une discussion juridique complexe menant probablement à une revendication de propriété... S'ENSUIT UN ETAT DES TERRE DE PUIGAST EN 1638 dont on relève "TROIS MINES DE TERRES EN MANOIR sur lesquelles il y a deux fermes, deux maisons et une grange assises au lieu de JUBLAINVILLE.. qui sont probablement les immeubles démolis ou réaménagés par les VILLEBETON au 18e S., nouveaux propriétaires et qui ont donné semble-t-il leur nom au château actuel tel qu'il se présente. (NB on retrouve les deux orthographe VILLEBETON ou VILLEBOTON.)

- Le Comte de LONGUEVILLE dit le Bastard d'ORLEANS fils de louis duc d'Orléans reçut en remerciement de ses hauts faits d'arme à PATAY en 1429 la terre anciennement appelée PUIGAST appelée TERRE ET METAIRIE DE LA CHATAYGNERAYE AU VILLAGE DE LEBLAINVILLE. PAROISSE DE MEE EN BEAUCE dépendant de la Généralité d'Orléans. Il en subsite aujourd'hui les terres et le Château de VILLEBETON remanié ou démoli et reconstruit au 18e. - Figure dans la Grosse de cet inventaire Monsieur de la FAUGERIE qui est un parent de DUNOIS. - Le roi Louis XI séjourna au château de Villebeton (La dénomination est à vérifier au regard de nos documents, le nouveau propriétaire au 18e étant M. de BEAUSSE de VILLEBETON , du mardi 21 au mercredi 22 août 1481. Joseph Vaesen et Étienne Charavay, Lettres de Louis XI, tome XI, p.216, Librairie Renouard, Paris 1909. Il visita probablement le fils de DUNOIS, François Ier d'Orléans, de la maison capétienne Orléans-Longueville, (1447–1491), pair de France, comte de Dunois, de Longueville. DESCRIPTION MINISTERE DE LA CULTURE : Le château de Villeboton (Classement M.H.) a été reconstruit au 18e siècle, sur l'emplacement d'une ancienne demeure. Il présente un plan en L. Le corps principal, rectangulaire, est flanqué sur son élévation occidentale de deux tours circulaires vestiges de l'ancienne demeure. Cet édifice a été fort peu modifié au cours des 19e et 20e siècles, comme en témoignent deux gravures datées de 1774 réalisées par le propriétaire, M. de Meaussé. C'est au cours du premier tiers du 19e siècle que la chapelle fut élevée dans le parc à l'est du château et que les bâtiments des communs furent remaniés. Les volumes extérieurs ont été conservés.

PARCHEMIN MANUSCRIT DE CONTRAT DE MARIAGE DE COMMUNAUTE ET SOCIETE DE BIENS PASSE EN 1738 ENTRE DEUX FAMILLE BOURGEOISES DE POITIERS - 1738

- 13 janvier 1738. - PARCHEMIN d'UN CONTRAT DE MARIAGE avec SCEL (diam. 5.2 cm) du NOTAIRE de POITIERS d'un cahier cousu de tissus moirés blanc et vert, in-quarto. - 12 pages manuscrites en 6 feuillets de parchemin velin. - divers cachet de l'Association Royale du Parchemin et Provenance M.D.L.C. A. MALRAUX (Ministre de la Culture) au dernier feuillet. Cachet fiscaux de la Généralité de Poitiers de 13 sols et 4 deniers. Sceau papier de Carolus IV.

- Grosse notariée d'un CONTRAT DE MARIAGE DE COMMUNAUTE ET SOCIETTE DE BIENS. "Par devant les notaires Royaux gardes des Scels à Poitiers soussignez créez à l'instar de ceux de Paris furent présents et personnellement enoblis Maistre Antoine ROBERT bourgeois de la maison commune de cette ville de POITIERS ET DAMOIZELLE Marie Huguet son épouse et Maistre Michel Robert Licensier es droit leur fils. Les épouses et fils dudit sieur Robert ... demeurant en cette ville de Poitiers Paroisse de Saint Didier d'une part et Sieur Francois Dupont Marchand ANCIEN JUGE DES CONSULS de cette ditte ville et demoizelle Suzanne Audin son épouse et mademoizelle Marie Anne Zuzanne Dupont leur fille. Les Epouze et fille dudit Sieur Dupont demeurant audit Poitiers Parroisse Saint Germain d'autre part. Entre lesdittes parties ont esté faittes les Clauses et Conventions de MARIAGE ainsiqu'il suit Scavoir que lesdits Sieur Michel Robert et Damoizelle Marie Anne Zuzanne Dupont. ... Consentement de leurs dits père et muère et autres leurs parans et amis pour ce asesemblés et soussignés promis et promettent de prendre à femmme mary et légitime Espoux touttes fois ....en face de nostre mère Sainte Eglise Catholique apostolique et Romaine. Les solennités dicelle préalablement gardées et observées. Pour contracter COMMUNAUTE ET SOCIETTE DE BIENS ENSEMBLE dès le jour de leur benediction nubsialle en faveur et contemplation duquel futur mariage lesdits Sieur et damoizelle Robert ont promis en CONSTITUTION DE DOT audit Sieur Robert leur fils à valloir sur leurs futures successions rapportable ou precomptable la SOMME DE QUATORZE MIL LIVRES, et pour en demeurer quitte luy delaisse des a présent la propriété de la maison de la R.. située dans la Parroisse.............. - Suit une longue énumération des biens avec notamment un cheptel vif. --- DOCUMENT PASSIONNANT des usages du début du 18e en matière de contrat de mariage pour une COMMUNAUTE ET SOCIETTE DE BIENS.

SCEAU OU SCEL DE CIRE EPOQUE 17e REGION DE POITIERS

SCEAU OU SCEL DE CIRE Sceau probablement de Notaire Royal de PÖITIERS. Représente tours et enceinte fortifiée. Diamètre : 7 cm. Epaisseur : 0.6 cm environ. Avec son attache vélin parchemin.

- Provenance de la Collection MDLAC (Ministre de la Culture André Malraux).

ABBE AUGUSTE GRANGER - Ancien Curé de GERMIGNY L'EXEMPT, La GUERCHE, SAINTE MONTAINE, SAGONNE, LIGNIERES.. Chanoine honoraire, curé-doyen de Lignières, Cher. - Membre de la "Société historique, littéraire et scientifique du Cher"

PAROISSE DE NOTRE DAME DE GERMIGNY L'EXEMPT (Cher) - SIMPLES NOTES - MANUSCRIT

- Sans date, vers 1900, - L.A.S. in-8 signée A.G. pour Auguste GRANGER à entête de la Paroisse de Lignieres. - Manuscrit de 8 ff. dont 15 pages manuscrites. - Joint 2 Tirés à part avant impression dont

- A partir de notes écrites par ses prédécesseurs en la Paroisse de Notre Dame de Germigny, il retrace l'histoire de la Paroisse, du Siège, de l'Incendie, de la succession des prêtres, des dates marquantes dont la Bénédiction des Cloches , la Sépulture du Comte de la Fraisilière jusqu'à son intronisation en 1883. - Abbé Auguste GRANGER 18.. natif de Saint Florent sur Cher, décédé en 1825. Chanoine honoraire, curé-doyen de Lignières, Cher. - Membre de la "Société historique, littéraire et scientifique du Cher". Connu pour ses ouvrage sur Lignières en Berry.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

12 ETUDES D'OBJETS JAPONISANT POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - 1921 - ADRIEN AUGUSTE LEDUC

ADRIEN AUGUSTE LEDUC - 12 ETUDES PREPARATOIRES D'OBJETS en Gouache et Aquarelle de caractère Japonisant daté au dos par un bon de commande daté de 1921. Projet pour boites ou idées de décors. - Contrecollées sur feuillets forts 21/29.7

- De l’Art Déco à l’abstraction. LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

11 ETUDES AQUARELLES DE FAÏENCES CLASSIQUES ET ANTIQUES POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - AQUARELLES CRAYONS ET GOUACHES

11 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 7 feuillets de papier fort (facile à défaire). - Non daté. - 7 magnifiques aquarelles avec rehauts de gouache, 4 crayons et rehauts de gouache. Une avec au dos une invitation sur l'Art Polonais au Musée d'Art Moderne

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

8 ETUDES DESSINS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES - LABEURS PAYSANS - 1920

8 Etude Préparatoires sur le thème de la VIE PAYSANNE pour la MANUFACTURE DE SEVRES contrecollées sur 3 feuillets 21/29.7. Facilement décollables.

- De l’Art Déco à l’abstraction. LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC

ETUDE PREPARATOIRE A L'ENCRE DES SIGNES DU ZODIAQUE POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES

Etude pour la MANUFACTURE DE SEVRES - 7.8 par 9 cm , Etude à l'encre contrecollé avec au dos un document administratif de compte d'or de la Manufacture.

- De l’Art Déco à l’abstraction. LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19e caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR A LA MANUFACTURE DE SEVRES

13 ETUDES DE DECORS DE FAÏENCES ART DECO POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES

13 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 4 feuillets de papier fort (facile à défaire). - Non daté. - S'ajoutent études au dos et divers documents administratifs tels Comptes d'Or, morceau de papier entête manufacture de Sèvres daté 7 janvier 1954.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR A LA MANUFACTURE DE SEVRES

8 ETUDES AQUARELLES D'OISEAUX EXOTIQUES POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES.

8 ETUDES PREPARATOIRES pour la Manufacture de Sèvres collées sur 4 feuillets de papier fort (facile à défaire). Uné études est recto verso. - Vers 1950. - 3 magnifiques aquarelles avec rehauts de gouache, 3 crayons dont un au dos, 1 crayon de couleurs.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

14 ETUDES ART DECO de CHRIST EN CROIX POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1930

ADRIEN AUGUSTE LEDUC - 14 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO de CHRIST EN CROIX Contrecollées sur 6 feuillets ivoire fort 21/29.8. 5 études sont au dos dont 2 d'assiettes. Un bandeau de journal aux noms et adresse de LEDUC ADRIEN

- LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

21 ETUDES ART DECO ANGELOTS ET AMOURS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1940/47

ADRIEN AUGUSTE LEDUC - 21 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO contrecollées sur feuillets 21/29.7 cm crème, représentant des angelots et des amours. Aqurelles, encres et crayons. Lavis.

- LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

22 ETUDES AQUARELLES ART DECO DECORS BRETAGNE, PAYS BASQUE, CAMARGUE & autres POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1925/30

ADRIEN AUGUSTE LEDUC 22 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO REPRESENTANT DIVERSES REGIONS dont la BRETAGNE, LE PAYS BASQUE, la CAMARGUE, BERRY, ALSACE, contrecollés sur 10 feuillets 21/29.7cm.

- LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

7 ETUDES ART DECO DE COQS POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1930

ADRIEN AUGUSTE LEDUC 7 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO DE COQS dont sur une Enveloppe adressée à Mme LEDUC et à son dos diverses petites études au crayon. Contrecollées sur feuillets de papier fort facilement enlevables.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque. Mots clés : MANUFACTURE DE SEVRES, DESSIN ENCRE, art déco

ADRIEN AUGUSTE LEDUC DECORATEUR DE LA MANUFACTURE DE SEVRES

8 ETUDES AQUARELLES ART DECO PAYS NORDIQUES POUR LA MANUFACTURE DE SEVRES 1940/47

8 ETUDES PREPARATOIRES ART DECO DONT 3 AU DOS DE CARTON D'INVITATION A DES EXPOSITIONS VALADON, MUSEE DU LOUVRE, REOUVERTURE DU PETIT PALAIS.

LEDUC Adrien Auguste ; manufacture de Sèvres. Décorateur ; chef du laboratoire ; formes et décors à la MANUFACTURE DE SEVRES entre 1919-1954. - De l’Art Déco à l’abstraction. Le courant Art Déco s’impose à Sèvres avec l’arrivée d’une jeune équipe d’artistes. De cette collaboration naissent d’autres créations très fortement liées aux tendances du style 19 caractérisant la période de l’entre deux guerres. Ainsi, le décorateur Jean Beaumont n’hésite pas à mélanger les tons primaires et apporte un style neuf par son interprétation florale moderne. Les décorateurs, à l’exemple d’Adrien LEDUC, Maurice Herbillon, ou encore la créatrice Anne-Marie Fontaine, participent à cet élan. A la fin des années 30, l’ornement est jugé trop envahissant L’adoption des motifs géométriques vient chasser les effets naturalistes des décors floraux. Dans les années d'après guerre, les artistes Jacques Despierre et Camille Hillaire insufflent un nouveau style de décor à Sèvres au moment où le courant de l’abstraction tend à restreindre la place du florilège et en livrer une nouvelle interprétation. Un retour au décor classique floral qui a toujours illustré la renommée de Sèvres s’impose en s’adaptant au goût de l’époque.

AEROPLANES G. VOISIN - AUTOMOBILE - AERONAUTIQUE - MECANIQUE

DOSSIER 14 LETTRES SIGNEES ENTETES VOISIN - AUTOMOBILE - AERONAUTIQUE - MECANIQUE

- 14 lettres tapuscrites signée probablement ROUGIER, du 19 avril 1921 au 26 février 1931. - La lettre du 5 janvier 1926 est la première faisant figure en bas le sigle "AUTOMOBILES Avions VOISIN". - Toutes les lettres lui succédant (9) reprennent ce sigle, souvent avec les RECORDS DE VITESSE siglés dans le papier, soit au tampon.

- Lettres relatives au contrat passé avec l'Argus de la Presse pour connaître les réactions de la presse mondiale sur les machines Voisin. - Les années 26 et 27 sont les années de tous les records de vitesse automobile. Un peu d'histoire automobile et aviation à travers le papier à lettre.

ALEXANDRE TANSMAN

L.A.S. d'A. TANSMAN RECHERCHANT TOUTES LES CRITIQUES SUR SES COMPOSITIONS ET CONCERTS DANS LA PRESSE

1925 à 1930, 8 L.A.S. Alexandre Tansman et Tansman Compositeur de musique. - Notamment L.A.S Non datée demandant qu'on lui fasse parvenir toutes les critiques musicales le concernant comme compositeur de musique.. en commençant par le Concert Golschmann du 3 février. - L.A.S du 21.04 à propos des CONCERTS POPULAIRES DE BRUXELLES ou sera jouée LA DANSE A LA SORCIERE, voire l'Exécution d'un BALLADE A BERLIN Concert EISNER-FRENKEL ET LONDRES CONCERTS SMETERLIN. - L.A.S. DU 23 JANVIER 1926, il annonce l'exécution de sa SINFONIETTA à LYON CONCERTS STRONY et les JOURNAUX VIENNOIS pour sa SONATINE; - L.A.S. petit contentieux avec le prestataire. - L.A.S. du 9 juin demande la recherche d'une correspondance sur son exécution du Concerto à Paris au second concert KOUSSEVITZKY à l'OPERA DE PARIS le 27 mai courant.. - L.A.S DU 2 février 1927 ou il se plaint entre autre de ne pas recevoir les comptes rendu de la presse étrangère. - L.A.S du 15 février 1930 demandant la cessation de son abonnement.

- Né à Łódź le 11 juin 1897 dans une famille de la grande bourgeoisie juive, Alexandre TANSMAN est un compositeur, auteur d’une œuvre monumentale comportant plus de 300 opus, parmi lesquels une trentaine directement inspirés de la tradition juive. Après des études à Łódź en numerus clausus, il part pour Varsovie où il mène de front des études de droit et de philosophie et de musique au Conservatoire. Il remporte les trois premiers prix de composition en 1919. Installé à Paris (fin 1919), il est joué dès les années 1920 et 1930. (PERIOODE CORRESPONDANT A NOTRE DOSSIER) Sa carrière musicale est le fruit d’une rencontre avec Maurice Ravel lors d'un dîner chez le décorateur Georges Mouveau, qui l’introduit dans les meilleurs salons, auprès de son éditeur et qui lui présente nombre d’interprètes. Ainsi, il fait bientôt partie de la vie musicale parisienne. Il se lie d’amitié avec les musiciens du groupe des Six et fréquente Bartok, Gershwin, Honegger, Milhaud, Prokofiev, Roussel, Schoenberg, Stravinsky, etc. Il fait partie de l’École de Paris,

ANONYME

ALBUM DE 38 AQUARELLES ET COLLAGES de CHIFFRES ARMORIES ET MONOGRAMMES c. 1880

c. 1880, Album à croquis oblong in-12 toilé. - 49 feuillets dont 38 aquarelles à thèmes ou lieux, rehaussés par de nombreux collages de chiffres armoriés ou monogrammés - aquarelles très fraîches. - 2 ff. avec petits manques, (25 et 37).

Etonnant document d'art populaire.

ANONYME

DESSIN PAYSAGE ENCRE AQUARELLEE D'UNE CHATELLENIE TERRIER 18e S. vers 1750

- Dessin à l'Encre sur vélin Aquarellé d'un plan de masse en vue perspective et relevé des niveaux, établi manifestement par un Paysagiste du 18e. (Vers 1700/1750). - Dimensions : 37.5 par 24.5 cm.

Anonyme

LA DACTYLIONITECHNIQUE OU L'ART DE FAIRE LES BAGUES DE CRIN

Cahier vers 1790 (cf date manuscrite en première page à l'encre sous le titre et la qualité du feuillet bleuté courante lors de la période révolutionnaire). - 22 pages in-12 dont 19 manuscrites, avec abécédaire commençant à F et donnant les instructions pour établir les bagues, et les point, virgules, apostrophes, la queue d'hirondelle, le coeur enflammé, coeur simple, coeurs unis et le coeur percé d'une flèche. Suivent 3 pages manuscrites diverses.

- La relation entre le Dactylion qui est un système permettant d'améliorer la dextérité manuelle des pianistes et l'art du crin est intéressante et peu commune. - Ce document est d'autant plus intéressant que le Dactylion fut inventé par Herz en 1839... - Il semble manquer 1 ou 2 pages relatives aux lettres A à E.

ARMAND VALLEE Médecin

LETTRE ORDONNANCE DU MEDECIN VALLEE de CASTELNAU CONCERNANT UNE GANGRENE SUR UNE PLAIE - 1829 - LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE

- 1 feuillet double in-12 manuscrit signé. - Daté de Castelnau le 5 aoûst 1829. - L.A.S. du Docteur Armand VALLEE à Monsieur SOUMARD DE VILLENEUVE en son Château à Villeneuve. Prescription contre une gangrène.

- TEXTE : "Monsieur, Les douleurs que la malade éprouve ne peuvent être occasionnées par une nouvelle gangrène mais bien par l'extrême irritation qui existe à cause de la .. considérable des playes. Je pense que l'on peut mettre par dessus des feuilles qui seront graissées par du beurre un linge trempé dans une .. décoction de racine de ... ou faire venir de Bourges trois ou quatre onces de baume de genièvre, les vésicatoires seront pansé dans le jour avec le r.. .. ... ... ... Il ne faut pas encore sécher les playes mais on peut mélanger la pommade de gar.. avec moitié beurre frais ce qui sera moins irritant. Cy contre mon opinion. S'il survenait quelque nouvelle tache noire Monsieur Soumard aurait la bonté de m'en prévenir. En attendant je vous prie ... Signé Ard VALLEE Médecin.".

Baron MAURICE HOUTART - PIERRE Joseph

LES TOURNAISIENS ET LE ROI DE BOURGES, BIBLIOGRAPHIE & CRITIQUE LITTERAIRE DU BERRICHON JOSEPH PIERRE - JEANNE D'ARC

- C. 1908, 7 ff. de 7 pages manuscrites signées de Joseph Pierre. - BIBLIOGRAPHIE du livre du Baron Maurice HOUTARD pour son livre LES TOURNAISIENS ET LE ROI DE BOURGES". - Premier feuillet légèrement piqué à la pliure.

- J. Pierre souligne l'importance de l'ouvrage pour Jeanne d'Arc, Charles VII et le Berry, coeur de la France. J. Pierre avait déjà publié en la Revue du Centre de 1893 un texte intitulé Charles VII et les Tournaisiens. Ce manuscrit relève les épisodes majeurs des relations particulières, des Tournaisiens, du Berry et de Jeanne. - - JOSEPH PIERRE né à Eguzon (Creuse) le 03-02-1862 et décédé à Maillet (Indre), le 10-03-1936. Érudit et historien. Contributeur de nombreuses revues dont "La Revue du Berry et du Centre" dont il devint propriétaire (1904-1936). A été président des syndicats d'initiative de tourisme de l'Indre (en 1926). - Baron MAURICE HOUTART né le 5 juillet 1866 à Tournai (Hainaut) en Belgique et mort le 1er février 1939 à Etterbeek (Bruxelles), docteur en droit, ministre d’État. Il est le fils de Marie Édouard Emmanuel « Jules », baron Houtart (1844-1928) et de Marie-Eugénie de le Vingne (1842-1923). Conseiller communal et échevin de Tournai, et conseiller provincial du Hainaut (1894-1904). Historien et Ecrivain;

BETHUNE SULLY (EUGENE CHARLES PHILIPPE MARIE Comte de)

CHATEAU DE SULLY SUR LOIRE - DOSSIERS DE COMMISSION DE GARDES CHASSE & DE PROCEDURES POUR CHASSE PROHIBEE & BRACONNAGE & MENACES COMMIS SUR LES TERREs et FORETS DU CHATEAU DE SULLY SUR LOIRE. Dossiers de l'AVOCAT/AVOUE Me LEJARDINIER.

- ENSEMBLE DE 26 DOSSIERS DE DELITS DE CHASSE ET BRACONNAGE SUR LES TERRES ET FORETS DU CHATEAU DE SULLY SUR LOIRE dont 3 COMMISSIONS de Gardes Chasse signées et nommés par le Comte de BETHUNE SULLY. - 17 L.A.S et pièces signées du Comte Eugène de Béthune-Sully. - Les différents dossiers sont classés dans des chemises d'avocat au nom de Me LeJardinier avocat/avoué à Gien. La plupart des prévenus sont domiciliés à Sully sur loire. -1 - Chemise de Commission du garde chasse DELAGNEAU (2 exemplaires de Commission timbre humide et gaufré à froid en date du 2 février 1869) signés à Sully du Cte Eugène de Béthune Sully. LAS. -2 - 1868. Chemise de Commission du garde chasse LENGLET COMPOSE d'une liasse cousue comprenant 1 bulletin de casier judiciaire, LAS de Béthune Sully adressée à l'avocat lui demandant de faire le nécessaire, L.A.S du garde MAGNIER à propos de la prestation de serment de LENGLET, 2 exempl. signée de Béthune Sully de Commission de Garde pour LENGLET. Un extrait de casier judiciaire. -3 - 1869. Chemise de commission du garde AUNAY. L.A.S. du Cte accompagnant un extrait de casier et note. -4 - Dossier de procédure à propos d'une affaire de bois coupé aux Agots. L.A.S. de deuil du Comte datée du 26 juin 1868 donnant des renseignement demandés par l'avocat sur ces coupes et la propriété d'un fossé. Témoignage de constat timbré du garde Magnier constatant que deux trognards avaient été coupé.. et timbre du juge de paix. -5 - Aff. Comte de Béthune c/ LEGRAND. 1 L.A.S. monogramme et couronne bleue du Comte datée datée du 17 octob. 1868 informant de l'envoi des pièces à conviction. 1 Constat signé du Garde AUNAY de Sully qui constate avoir trouvé des Collets en fils de laiton.. et du Juge de Paix de Gien ; Citation à comparaître de l'huissier BERTNAUDIN de Sully s/ Loire. Note de l'huissier et frais. -6 - Aff. Comte de Béthune c/ FAISEAU. 1 L.A.S. in-huit encre bleutée et enveloppe adressée à Me LeJardinier se plaignant que la nouvelle mode des braconnier et de donner de faux noms aux Gardes. Note à Me LeJardinier in-huit du parquet Impérial demandant le jugement de condamnation pour l'exécuter, le délinquant étant chez son beau-frère à Gien. Copie manuscrite d'une lettre de LeJardinier à l'huissier. Procès verbal de constat du Garde MAGNIER qui a surpris le braconnier avec 1 lapin et 10 collets qu'il a saisi. Contresignature du Juge de Paix de SULLY. Note de frais. Note de frais. -7 - Aff. Comte de Béthune c/ PELLERIN et MAHIN , Procès verbal de constat du Garde MAGNIER qui a surpris l'individu débarassant un chat du collet et a trouvé 6 collets. Contresigné du Juge de Paix de SULLY et cachet humide. Assignation à comparaître. -8 - Aff. Comte de Béthune c/ DESBOIS et BEAUDOIN, 3 L.A.S. du Comte de Béthune des 17 et 18bre 1866 auprès de l'Avocat. 4 L.A.S. de confrère à confrère. Procès Verbal du Garde CALMET constatant qu'il avait rencontré deux individus avec des fusils double chassant illégalement sur les terres du Comte.. 2 assignations à comparaître des Huissiers d'Orléans et de Gien. Lettre d'excuses du nommé Desbois auprès du Comte ne sachant pas qu'il chassait sur ses terres. -9 - Aff. Comte de Béthune c/ DAGOS ET PARFAIT. 1 L.A.S. in-huit encre bleutée du Comte adressée à l'Avocat, Procès Verbal du Garde MAGNIER en forêt de Sully, a surpis deux individus furetant des lapins et s'esquivant... Signature et cachet humide du Juge de Paix de Sully. 2 assignations à comparaître par huissier et cachet de mairie de Sully sur Loire. Grosse du JUGEMENT de 4 ff., de Dommages intérêt et de contrainte par corps. -10 - Aff. Comte de Béthune c/ NOUBLANCHE 1 L.A.S. in-huit encre bleutée du Comte adressée à l'Avocat "On dit cet individu assez malade, heureuseemnt que mes gens ne l'ont pas touché". Lettre de l'avoué Destable à l'Avocat sur l'estime du château à son endroit. Procès verbal du Garde MAGNIER qui lors d'une tournée à entendu tirer au fusil au lieudit lacaille,.. nous sortimes de notre embuscade et l'individu armé d'un fusil double nous coucha en joue, nous voyant deux il chercha à s'esquiver..mais je l'arrêtai l'instant en disant coquin vous nous avez couché en joue, je tirai un coup de fusil en l'ai signal de raliement... 3 Assignations à comparaître de l'huissier, Grosse du Jugement condamnation aux D.I. et contrainte par corps. Note de frais. -11 - Aff. Comte de Béthune c/ DAGOS, Procès Verbal du Garde MAGNIER surprenant DAGOT braconnier de profession dans une taille déclara qu'il faisait ce qu'il pouvait pour vivre et trouva sur lui après l'avoir fouillé plusieurs colliers en laiton. Signature et tampon du juge de paix de Sully sur Loire. 2 significations à comparaître d'huissier. Jugement du tribunal civil de première instance avec condamnation aux intérêts et contrainte par corps de dix jour pour s'en acquitter. Note de frais. -12 - Aff. Comte de Béthune c/ DAGOS ET PARFAIT. 1 L.A.S. in-16 du Comte adressée à l'Avocat et lui recommandant particulièrement de le poursuivre, Procès Verbal du Garde MAGNIER pour avoir laisser son chien de berger chasser sur ses terres. L.A.S. de LeJardinier non envoyée à entête et brouillard correspondant lui explique diplomatiquement qu'il n'y a pas délit de chasse. Note de frais. -13 - Aff. Comte de Béthune c/ BASSOT Robert. 2 Procès verbaux du garde AUNAY pour avoir surpris le contrevenant posant des collet, mais a disparu de l'auberge ou il demeurait en laissant des dettes. Signature et timbre du juge de paix du canton de Sully. le second pour un délit identique. Assignation à comparaître par huissier de Gien. Grosse du Jugement du Tribunal Civil de 4 pp. cousu le condamnant aux dommages et intérêts en faveur du Comte et à la contrainte par corps. -14 - Aff. Comte de Béthune c/ MALU ET SEQUIN, Procès Verbal du Garde MAGNIER pour s'être sauvé alors qu'il portaient un panier, qu'il furent rattrapés et menés chez le juge de paix ou dans le panier ils trouvèrent un furet et les engins nécessaire à prendre les lapins. Signification à comparaître, 3 L.A.S. de l'Avocat DESTABLE Note de frais. -15 - Aff. Comte de Béthune c/ NOUBLANCHE, Procès Verbal du Garde LANGLET pour avoir tendu un collet. Signature et tampon du juge de paix de Sully sur Loire. signification à comparaître d'huissier. -16 - Aff. Comte de Béthune c/ DESSERT, 2 Procès Verbaux du Garde LANGLET pour avoir pêché dans la rivière et l'autre pour avoir laisser son chien chasser un lièvre pendant qu'il pêchait.. Signature et tampon du juge de paix de Sully sur Loire. signification à comparaître d'huissier. Grosse du Jugement du Tribunal civil de Gien 4 pp. Demi placard de saisie mobilière de Renaudin huissier. -17 - Aff. Comte de Béthune c/ MARECHAL, Procès VerbaL du Garde AUNAY pour avoir trouvé plusieur collets tendu dont un lièvre pris et 12 collets sur lui.. Signature et tampon du juge de paix de Sully sur Loire. Assignation à Comparaître. -18 - Aff. Comte de Béthune c/ BEAUMARIE, Procès VerbaL du Garde AUNAY pour avoir été surpris en train de chasser sans autorisation mais titulaire d'un permis. Signature et tampon du juge de paix de Sully sur Loire. L.A.S. du Garde indiquant que l'individu est garde probablement non assermenté. Assignation à Comparaître. -19 - Aff. Comte de Béthune c/ REMILLY, Procès VerbaL du Garde AUNAY pour avoir été surpris en train de chasser sur la terre de la Chatière sans autorisation mais titulaire d'un permis. Signature et tampon du juge de paix de Sully sur Loire. 3 Assignations à Comparaître au garde et à Remilly. Taxe de témoin du Tribunal de Gien signée du Président du Tribunal. 1 L.A.S. du Garde MAGNIE et 1 L.A.S. de l'huissier Renaudin. -20 - Aff. Comte de Béthune c/ CHAPEAU, Procès VerbaL du Garde LENGLET constatant la coupe de 6 pins sans autorisation. Tampon et signature du Juge de Paix Gonneau de Sully. Assignation à comparaître et lettre du garde MAGNIER demandant d'en faire un exemple. -21 - Aff. Comte de Béthune c/FAISEAU, Procès VerbaL des Gardes DELAGNEAU ET LANGLET que constatant la présence de collets ils se sont mis en embuscade retendant les collets à leur arrivée et les surprirent, ledit FAISEAU le menaça de passer six mois dans la forêt mais qu'il fallait qu'ils passassent entre leurs mains. Il constatent 23 collets. Assignation à comparaître et copie simple de jugement. -22 - Aff. Comte de Béthune c/BLONDEAU, Procès VerbaL du garde AUNAY qui ont surpris chassant au furet à l'aide de bourses, s'enfuit, les poursuit et trouvèrent trois lapins, douze bourses et le furet près du lapin. -23 - Aff. Comte de Béthune c/AGOYER, Procès VerbaL du garde MAGNIET qui le surprend à ramasser un sac en toile avec un lapin chaud, refusa de décliner ses prénom et menaça le garde d'une pelle puis d'un fusil. Assignation à comparaître en au Tribunal correctionnel de Gien. -24 - Aff. Comte de Béthune c/DAGOZ, Procès VerbaL du garde AUNAY qui le surprend à ramasser des collets et pris il déclara je fais mon métier, faites le vôtre. 2 Assignations à comparaître en au Tribunal correctionnel de Gien. Grosse du Jugement de 6 p., condamnation à des D.I. et contrainte par corps. -25 - Aff. Comte de Béthune c/THION, Procès VerbaL du garde MAGNIER qui le surprend à chasser au fusil qu'il cacha, refusa de me donner son nom et trouais sur lui plombs, poudrière et amorce et trouvais un fusil double à piston dans la rivière. 2 Assignations à comparaître en au Tribunal correctionnel de Gien. Jugement de 6 p., condamnation à des D.I. et contrainte par corps. 3 assignations à comparaître et Grosse du Jugement du Tribunal Civil de 6 pp. -26 - Aff. Comte de Béthune c/PELLERIN ET SELINGANT, L.A.S. DU COMTE de Béthune Sully envoyant 2 PV et soulignant celui de PELLERIN. 2 Procès Verbaux du garde MAGNIER qui le surprend à chasser au furet à l'aide d'une dizaine de bourses et déclara que son comparse était son épouse et trouva l'autre avec quatre vingt collet et conduit en gendarmerie. 3 Assignations à comparaître en au Tribunal civil et correctionnel de Gien. 2 Jugements de 6 p. grosse pour l'un et copie timbrée pour l'autre, condamnation à des D.I. et contrainte par corps.

EUGENE CHARLES PHILIPPE MARIE Comte de BETHUNE SULLY Administrateur de la succession Légataire Universel de son oncle Maximilien Léonard marie Louis Joseph Comte de Béthune Sully des titres et du Château de Sully sur Loire.

BIGOT G. Vétérinaire

ORDONNANCE DE VETERINAIRE DANS LAQUELLE IL EST QUESTION DE MALADIE CONTAGIEUSE DES BETES A CORNES à MENETOU HENRICHEMONT ACHERES - 1822

- 30 juillet 1822. - L.A.S. du Vétérinaire BIGOT de Bourges à Monsieur Philippe SOUMARD du Château de Villeneuve, - 2 ff. in-8 manuscrite signée sur 2 pages.

- TEXTE : Monsieur, Je vous fais passer par Mr Souchois une livre de poudres de gentiane et une livre de sel de nitre. Vous devez avoir assez de camphre de reste pour faire vos dotes. L'ordonnance que je vous avais laissée était faite pour une bête seule... . Il m'est de toute .. de me transporter chez vous. Je suis en tournée depuis dimanche dans les communes d'Achères, de Menetou et d'Henrichemont pour la maladie contagieuse qui existe sur les bêtes à cornes de ce pays. J'en arrive à l'instant et je repartirai ce soir. Comme je reviendrai après demain matin je pourrai le soir même me rendre chez vous, en attendant suivez exactement le traitement que j'ai prescrit. Je suis on ne peut plus faché de ne pouvoir vous obliger aussitôt que je le désirais.. Signé G. GIGOT, Bourges le 30 juillet 1822".

BONNEMANT Jean Baptiste VALET DE CHAMBRE du Duc de Bourgogne puis de MONSIEUR

MEMOIRE MANUSCRIT AU COMTE DE LA CHATRE ET DOCUMENTS GENEALOGIQUES DES EPOUX BONNEMANT, VALET DE CHAMBRE DE MONSIEUR FRERE DU ROI & FEMME DE CHAMBRE AU BERCEAU DU DUC D'ANGOULEME - GENEALOGIE PATISSIER DE CHATEAUNEUF

- IMPORTANT MEMOIRE manuscrit portant supplique au Comte de la CHATRE non daté mais vers 1786. 4 p. in-folio avec notas en marge. Le fils BONNEMANT met en valeur les services rendus par sa famille, sa mère fut femme de chambre de Mgr le Dauphin et continua au Berceau des Princes notamment du Comte d'Artois. Son mari a servi le Duc de Bourgogne en qualité de Valet de Chambre jusqu'à sa mort et son fils qui servait dans la marine reçut ordre du Roy de Versailles de continuer le même service auprès du Prince puis de Monsieur frère du Roy et son épouse en qualité de femme de chambre au Berceau du Duc d'Angoulême. Le Duc de la Vauguillon lui procura la place de Valet de Chambre Ordinaire de Monsieur. Il fait valoir ses droits et évoque son inquiétude quant à son fils filleul de Monsieur dont il attend des "égards" et évoque divers évènements fâcheux dûs aux scandales de l'époque (faillites et autres qui lui ont fait perdre ses placements). "A ces causes le suppliant ose espérer des Bontés de Monsieur le Cte de la Châtre qu'il voudra bien jetter un regard favorable d'avoir l'honneur de faire s'il désirerait le convaincre des voeux sinçères qu'il ne cessera de former pour la conservation des jours de ses bienfaiteurs". On retrouve sur l'ETAT NOMINATIF des Pensions sur le Trésor Royal Jean Baptiste BONNEMANT pour une pension de 1250 livres Vol. p. 23 ; sa mort est évoquée dans le Secrétaire Royal Parisien par LALLEMENT comme un des 8 valets de la chambre et sa mort en 1818 vers le 8 novembre "Succombant à une maladie longue et douloureuse". cf. Journal des Débats Pol. et Litt. 2° Sem. 1818. On retrouve son passage au service du duc de Bourgogne lors de son agonie contée par LE FRANC DE POMPIGNAN "Monseigneur le Duc de Bourgogne" Paris 1761 p. 74 " BONNEMANT l'un des ses Valets de Chambre veillait, quoiqu'il fut très enrhumé. Il dit au Duc de la Vauguillon : je vous en prie renvoyez BONNEMANT, c'est le tuer que de le faire veiller .. Quant à Madame BONNEMANT on la retrouve bien au Service du Berceau de M. le Duc d'Angoulême comme Femme de Chambre Ordinaire avec une pension de 1200 livres, cf p. 10 de l'Etat Nominatif des Pensions, 1790, Imprimerie Nationale. ------ DIVERS DOCUMENTS RELATIFS A LA FAMILLE BONNEMANT / PATISSIER DE CHATEAUNEUF / VEZIN (14 Pièces) : 1- Importante GENEALOGIE 2 p. in-8, de Pierre PATISSIER allié des Bonnemant, manuscrite faite de mémoire, originaire de Soissons, partant du grand père PATISSIER Officier de Georges Premier Roy d'Angleterre et Electeur d'hanovre qui plusieurs enfans et l'on trouve un lieutenant colonel de milice du Soisonnais, un abbé au séminaire de St Sulpice,, un lieutenant colonel des grenadiers , un oncle au service du Duc de Mantou puis au service de l'Empereur ou il a été fait Comte, etc... 2- CONTRAT DE RENTE en deshérence d'AUGUSTIN PATISSIER DE CHATEAUNEUF de la Ville de Hanovre 2 p. in-8, héritier de PIerre Patissier les autres héritiers étant Antoinette Bérénice VEZIN famme du sieur BONNEMANT, le dit Pierre PATISSIER lequel aurait disparu aux Colonies et (on apprend d'autre source qu'il était Comédien du Roy puis de la Dauphine cf. note supra) notre note le déclare mort comme ayant plus de 100 ans en 1721.. 3- Note Manuscrite : Le père de mon grand pèrre francois bonnemant 1 p. in-8, se nomme jean bonemant laboureur à argentlieux en Picardie, sa fâme anne macrons... 4- EXTRAIT DE BAPTEME MANUSCRIT (4 février 1695) du 9 juin 1786 2 p. in-12 de l'Eglise Royale et Paroissiale de Saint Germain en Laye de François Antoine fils de François Bonnemant et Marie Vigée, Signé de Nicolas COUSIN Conseiller du Roi, Lieutenant Général de Police et Cachet rouge aux armes. 5- EXTRAIT D'ACTE DE DECES du 15 juillet 1815de Dame Ursule Jeanne FOLAIN DUMANOIR Epouse de François Jean Baptiste BONNEMENT. 6- EXTRAIT REGISTRE DES BAPTEMES DE LA PAROISSE DE SAINT LOUIS DE VERSAILLE Du 13 avril 1777 de Louis Joseph fils de Jean Baptiste François Bonnemant Valet de Chambre Ordinaire de Monsieur et ancien commisssaire de la Marine le Parrain étant Monsieur Frère du Roy laf Marraine son épouse, réprésentés par le Marquis d'Avray Grand Bailly d'Epée et par la Duchesse de Vauguillon.. 7- EXTRAIT du registre des sépultures de la paroisse Royale de Saint Louis de Versailles, le 25 mars 1783 de Marie Antoinette VEZIN Veuve de François BONNEMANT Valet de chambre de Monsieur.. 8- EXTRAIT Du Registre des Sépultures du 15 janvier 1770 de François Bonnemant Valet de Chambre de Mgr le Comte de Provence et Antoinette Vezin. 9- Antoine BONNEMANT bourgeois de Paris et de Antoinette VEZIN. 10- CARTE CIVIQUE arrondissement de Paris de François Jean BONNEMENT Rentier 74 ans du 1er janiver 1807. 11- Document des ETATS DE BRETAGNE, Amortissement et Francs-fiefs Bureau d'Ancenis Paroisse de Anet contriante de février 17658 pour 31 livres. 12- Donation par devant notaire du 8 avril 1724 à François Antoine Bonnemant les héritages provenant de la succession du défunt Bonnemant qui fut en picardie.. 13- Acte de Succession Partage du 28 may 1737 pièce dans laquelle ont comparu des nom prestigieux outre François Antoine Bonnemant Maitre d'Hostel, M. le marquis de Fenelon Ambassadeur de France en hollande demeurant en l'abbaÿe de St Germain des Prés, Pierre Varin Entrepreneur en grains pour le Roy en alsace, damoiselle Marie Margueritte Bonneman son épouse, François Brossat Grand Vallet de pmied du Roy et.. 12 pages manuscrites avec Timbre de la Généralité de Paris.. 14- CONTRAT DE MARIAGE DU 26 octobre 1720 par devant Notaire Impérial entre Pierre Vezin et Marie Charlotte PATISSIER de Chateauneûf pour Antoinette Berenice Vezin et François Antoine BONNEMANT après promesse faite de mariage selon la Coutume de Paris et conviennent que leur contrat de communauté sera réglé selon les usages la la Ville de Hanovre et dot de 3000 livres de france, avec promesse d'héritage jusqu'au mariage avec contrat de mariage universel.

- PATISSIER dit CHATEAUNEUF Augustin-Pierre est un comédien français né à Soissons vers 1640 et mort à Hanovre le 21 janvier 1717. Il se produit à Nantes en 1665 et 1666, dans une troupe de « comédiens du roi » non identifiée. Il dirige ensuite une troupe de comédiens de la Marine à Avignon en 1669. Il entre dans la troupe de Floridor en 1673, puis dirige la troupe du prince de Condé de 1677 à 1679. Il appartient à la troupe de la Dauphine de 1688 à 1690. On perd sa trace à partir de 1698, mais on peut supposer qu'il rejoint sa fille, comédienne à Hanovre, où il meurt en 1717. - La CHASTRE (Claude-Louis-Raoul Comte de) , 1745/1824, entra au service en 1756, Il fut nommé gentilhomme d'honneur de Monsieur (puis Louis XVIII), en 1771, mestre de camp commandant des dragons de Monsieur le 24 février 1774, l'un des premiers gentilshommes de la chambre du prince.